Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Avis sur centralmargins.com : c’est une escroquerie !

centralmargins

centralmargins.com est une arnaque financière qui a été lancée récemment. Nous nous sommes penchés sur son cas.

centralmargins.com est un site trop jeune pour ne pas inquiéter

centralmargins.com est un site internet qui a été créé le 4 août 2022. C’est ce que l’on peut observer si l’on effectue ce que l’on appelle une recherche de whois avec centralmargins.com. Cela signifie que centralmargins.com a été créé il y a 214 jours.

centralmargins
Whois du site centralmargins

C’est un peu court pour une offre de ce type. La jeunesse de centralmargins.com doit inspirer de la méfiance même si ce critère seul ne suffit pas à affirmer que centralmargins.com. Nous avons pris en compte d’autres critères évoqués ci-dessous qui nous permettent de l’affirmer.

Aussi, notez bien que centralmargins.com a décidé d’installer son site internet sur des serveur installés en États-Unis. C’est un point à prendre en compte quand on se penche sur le sérieux d’un site et d’une offre d’investissement.

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

CENTRALMARGINS.COM vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

90% de traders particuliers perdent leur argent

Les sites de trading, on dirait que ça pousse comme des champignon. Qu’est-ce qui peut bien expliquer cette génération spontanée ? Le trading, cette spéculation, ne crée pourtant aucune richesse.

L’explication est peut-être à trouver dans le fait que ces sites comme centralmargins.com, en réalité et sans que leurs clients ne le savent, récupèrent les pertes de ces derniers. C’est assez simple à comprendre. En théorie, un site de trading comme centralmargins.com se rémunère en prenant des commissions sur les transactions. Vous pensez qu’ils rémunère de cette manière un accès au marché des CFDs ou du forex. Mais un site de trading n’est pas obligé de vous donner cet accès au marché mondial de ces instruments financiers. Il peut aussi vous le fournir lui-même, prendre lui-même la contrepartie de votre pari, le pari inverse. Sa seule obligation, c’est de vous payez si vous gagner. Et comme ça, si vous perdez, il empoche votre perte.

Or, il a été démontré que 90% des particuliers qui vont sur ces sites perdent leur argent. Du coup, le site de trading n’a qu’à regarder comment vous vous débrouiller. Et si vous faites partie de ces 90% de perdants, il prend systématiquement la contrepartie de vos ordres. Ainsi, il ramassera toutes vos pertes…

Si vous comprenez cela, vous comprenez pourquoi les sites de trading pullulent sur internet. Et pourquoi ils ne choisissent pratiquement jamais de s’installer en France mais dans des paradis fiscaux moins regardant que notre AMF.

centralmargins
Avis négatif.

Les possibilités de gains sont telles que cette activité a naturellement attiré la criminalité organisée comme le trafic de drogue et les jeux d’argent attirent la mafia. Et les `conseillers` travaillant pour ces sites ont des méthodes de ventes consistant à appuyer sur tous les stimulus de la dépendance aux jeux d’argent, pour que leurs clients remettent systématiquement au pot.

En Israël, cette industrie a connu un age d’or, jusqu’à ce qu’une formidable enquête de 2016 du Times of Israël n’en révèle les dessous. Le scandale fut national et déboucha sur le vote d’une loi censée mettre de l’ordre dans cette industrie, qui continue pourtant à prospérer.

Rien que pour la France, cette industrie (trading et arnaques au faux investissement en général) dans son versant régulé comme dans le non régulé, a pris aux Français plus de 7 milliards d’euros. La réalité est sans doute pire parce que ce chiffre ne prend quasiment pas en compte les « arnaques légales », c’est-à-dire les escroqueries organisées par des sociétés installées en toute légalité dans des pays tels que Chypre ou Malte.

Saint-Vincent-et-les-Grenadines, l’île aux pirates du trading

Depuis quelques années, on assiste à un développement d’offres de trading à destination des particuliers par des sites qui présentent un siège social à Saint-Vincent-et-les-Grenadines. Pourquoi?

Pour une raisons simple: les offres de trading à destination des particuliers sont généralement des escroqueries en bande organisées. Elles prennent donc soin de ne pas s’installer dans le pays de résidence de leurs victimes mais à l’étranger, généralement dans un paradis fiscal et réglementaire dans lequel le système bancaire ne contrôlent ni l’origine, ni la destination des fonds qu’ils abritent et dans lequel les autorités judiciaires collaborent peu ou pas avec le reste de la communauté internationale.

De toutes façons, même si elles collaboraient, cela n’avanceraient pas les victimes à grand chose. En effet, il faut que cela soit bien clair dans l’esprit des clients de centralmargins.com. A Saint-Vincent-et-les-Grenadines, cette compagnie n’a pas de bureaux. Elle est installée « fictivement » dans ce pays. Tout juste dispose-t-elle d’une boite aux lettres, sans doute abritée dans un cabinet d’avocat. Ce que vendent les paradis fiscaux, c’est exactement cela: une impunité juridique. Cela permet à centralmargins.com d’exercer son activité de n’importe quel endroit du monde en toute impunité.

Une plateforme classée dans une liste noire

Quand une société de services financiers, comme centralmargins.com, vous sollicite par téléphone ou e-mail, restez vigilant. Votre premier réflexe ? Consulter la liste noire de l’Autorité des services et marchés financiers belge qui compile le nom des entités proposant des investissements sans en avoir le droit. Après consultation de cette liste, il s’avère que l’entité centralmargins.com y est bien présente. Par conséquent, nous vous invitons à stopper tout échange avec les interlocuteurs de cette société.

L’avis de Warning-Trading: centralmargins.com est une escroquerie

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, centralmargins.com est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité…

Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Des conseils pour les victimes de centralmargins.com

Vous êtes victime de centralmargins.com ? Vous pouvez consulter notre page spécialement conçue pour venir en aide aux victimes d’arnaques financières.

Souvent, les victimes d’arnaques deviennent des chasseurs d’escrocs. Une manière de renvoyer la monnaie de leur pièce aux margoulins du web. Ils s’aperçoivent très vite que les équipes d’escrocs se font circuler des listes de victimes pour leur proposer de nouvelles arnaques. Alors ils jouent aux imbéciles pour obtenir un maximum de détails sur les nouvelles arnaques. Ensuite, ils nous envoient un message afin que l’on écrive un article dessus et tuer dans l’oeuf les nouvelles escroqueries. Si vous êtes une victime de centralmargins.com, vous allez certainement être démarché pour de nouvelles offres et cette possibilité s’offre à vous.

Attention si vous avez transmis des documents d’identité à centralmargins.com. Ce genre d’équipe n’a pas vraiment besoin de ces documents. Ils les demandent pour avoir l’air crédible. Mais il leur arrive de s’en servir ensuite pour usurper votre identité à des fins frauduleuses. Vous devez donc impérativement porter plainte.

Alerte contre des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Warning-Trading.com fait régulièrement l’objet d’usurpation d’identité de la part d’escrocs que nos actions et publications dérangent. Ces usurpations d’identité prennent des formes différentes pour nous nuire de plusieurs façons. Pour savoir ce qu’il en coûte de s’en prendre aux escrocs, vous pouvez lire cet article.

Certains escrocs appellent leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com pour leur faire croire que nous sommes une agence de récupération de fonds. Certains réussissent à faire payer leurs victimes une deuxième fois en leur faisant croire qu’ils ont les moyens de récupérer leur argent. C’est ce que l’on appelle la « retape », l’ « arnaque à la récupération de fonds », les « recovery room » ou encore l’ « arnaque dans l’arnaque ».

Donc si quelqu’un vous contacte de cette manière, ne donnez pas suite. C’est une arnaque. Nous sommes un site de presse qui se rémunère essentiellement par la publicité. Quand nous contactons des victimes, c’est toujours pour écrire des articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x