Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Avis Intensibio: arnaque à l’éducation au trading

intensibio.com

Mise en garde contre Intensibio. Ce subterfuge s’avère être une fraude entraînant de plus en plus de préjudices. Voici les indices qui nous ont mis la puce à l’oreille.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Résumé de l’article

Le site intensibio.com, bien qu’ancien, exige une vigilance renforcée. Lancé il y a 421 jours, il adopte des stratégies sophistiquées pour dissimuler ses activités frauduleuses. Les escroqueries en ligne dans le secteur financier ciblent les investisseurs novices, entraînant des pertes dans 90 % des cas. Intensibio s’apparente à un casino en ligne, exploitant les faiblesses psychologiques des investisseurs. Les faux conseillers d’Intensibio utilisent des adresses e-mail trompeuses comme office@intensibio.com pour attirer leurs victimes. Malgré leur manque de régulation, les mentions légales présentées par Intensibio sont insuffisantes. En somme, Intensibio est une fraude financière à éviter à tout prix.

Une réputation en ligne déplorable

Une recherche sur Google avec Intensibio comme mot-clé indique que sa réputation est déplorable. Une réputation en ligne doit être abordée avec méfiance. D’une part, des personnes mal intentionnées peuvent diffamer gratuitement et impunément par vengeance ou par concurrence déloyale. Nous en savons quelque chose…

D’autre part il est assez facile de s’offrir à bon compte une bonne réputation sur internet. C’est un élément à prendre en compte parmi d’autres. Dans le cas qui nous intéresse, la très mauvaise réputation que chacun peut constater semble un élément très cohérent avec ce que nous écrivons par ailleurs. Il indique que cette entité a déjà fait pas mal de victimes et qu’elle pose des problème à certain. Sans doute pas une coïncidence.

Le site intensibio.com, bien qu’ancien, nécessite une vigilance accrue

Lorsqu’il s’agit d’authentifier une URL liée à une supercherie, notre première démarche consiste à inspecter le Whois. Ces données publiques, consultables par tous, apportent des précisions sur une adresse web. Habituellement, les Whois relatifs aux tromperies en ligne indiquent des sites très récents, car les fraudeurs, une fois découverts, sont contraints de concevoir de nouveaux sites pour perpétuer leurs méfaits. Certains stratagèmes frauduleux sont démasqués en quelques jours seulement, forçant leurs auteurs à privilégier la quantité plutôt que la qualité de leurs subterfuges. Toutefois, le Whois seul ne peut être considéré comme pleinement fiable.

Effectivement, quelques tromperies parviennent à afficher une longévité surprenante. Intensibio, par exemple, a vu le jour il y a 421 jours. Ils y parviennent soit en élaborant des escroqueries qui retardent la prise de conscience des victimes, soit en s’appropriant les URL de sites délaissés pour en hériter la crédibilité. Ainsi, certaines supercheries peuvent montrer des sites en ligne depuis plusieurs milliers de jours. Dans cette optique, la vérification via Whois d’Intensibio reste non concluante, nécessitant d’autres investigations.

Pour rejoindre les autres victimes de cette arnaque, rejoignez le forum.

Pourquoi les investisseurs particuliers subissent des pertes 9 fois sur 10 ?

Depuis ces dernières années, le marché boursier est devenu le théâtre d’escroqueries massives ciblant des petits épargnants aspirant à investir. 7 milliards d’euros ont été dérobés aux épargnants français, et probablement davantage. Les fraudeurs recrutent un investisseur particulier et le poussent à engager une transaction risquée, quasi garantissant une perte significative de capital, indépendamment de ses compétences.

Le phénomène s’étend car chaque entité ou courtier peut récupérer le capital égaré par l’investisseur. Cela est particulièrement évident sur les marchés du Forex et des CFD (consulter notre lexique pour les définitions). Sur ces marchés, une plateforme d’échange agit en réalité comme un marché décentralisé, ce qui l’oblige à rechercher elle-même une contrepartie pour chaque transaction effectuée parce que l’investisseur n’acquiert pas réellement un actif, mais parie sur l’évolution de sa valeur.

Trading, casino, forex, jeux de hasard, CFD, options… Où se situe la frontière ?

On parle donc plus d’un marché de paris plutôt qu’un marché traditionnel d’échange d’actifs. La plateforme peut alors trouver un autre utilisateur avec une position contraire, ou se positionner elle-même contre l’ordre de son client, agissant ainsi comme un véritable casino.

Les plateformes d’échange disposent d’une donnée cruciale : la majorité des investisseurs particuliers sont de piètres traders, avec une perte de leur mise dans 90% des cas, comme le montre une analyse de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Ces sites optent donc souvent pour prendre eux-mêmes la contrepartie de chaque transaction, maximisant ainsi leurs gains au dépend de l’investisseur.

Ce fonctionnement soulève une similitude troublante avec les principes des jeux d’argent. Les ressorts psychologiques exploités sont identiques. Beaucoup de soi-disant experts proposant des formations en trading l’ont compris et suggestent que leur enseignement permet de fructifier son investissement, bien que la réalité soit tout autre.

L’utilité réelle d’une formation en analyse technique et stratégique

Même munis d’une formation, les traders amateurs perdent leur capital dans 90% des cas. Les experts du secteur financier le savent bien, et nombreux sont ceux ayant déjà payé le prix fort. Des formations vendues à prix d’or prétendent initier au trading, même sans expérience préalable. Ces « formateurs » vivent essentiellement de ces cours, un paradoxe en soi. S’ils connaissaient véritablement la clé pour réussir en bourse, pourquoi ne pas en tirer profit personnellement ?

S’engager dans le trading avec un effet de levier implique un risque accru de pertes substantielles, ce qui devrait écarter définitivement l’idée que le trading puisse constituer un investissement à faible risque.

Des liens obscurs entre le trading et le monde criminel

Les plateformes de trading peuvent être réglementées ou non réglementées. Les entités ayant obtenu une réglementation légitime au sein de l’UE jouissent du « passeport financier européen », leur permettant d’opérer à travers l’Europe, y compris en France.

Cependant, certains États adoptent des normes moins rigoureuses pour attirer des acteurs malveillants, souhaitant arnaquer des citoyens d’autres pays européens, France incluse. Chypre est souvent pointée du doigt dans ce contexte. Sans régulation, ces plateformes n’ont pas le droit de proposer leurs services, mais le font malgré tout, représentant une menace constante pour les investisseurs.

Pour saisir l’ampleur de cette fraude à l’investissement, l’enquête de Times of Israël offre une perspective éclairante sur pourquoi le trading auprès des particuliers est souvent comparable à un jeu d’argent, illustrant les connexions entre industrie du trading, jeux d’argent et criminalité organisée.

Prudence vis-à-vis des courriels se terminant par @intensibio.com

Les conseillers fictifs d’Intensibio sollicitent leurs proies en achetant des informations personnelles obtenues via des publicités illicites. Les victimes sont ensuite contactées par téléphone, tel que le numéro +35924372594, ou par courriel depuis l’adresse générale (office@intensibio.com) ou via des emails personnalisés, dans le but de leur envoyer de faux documents pour gagner leur confiance et faciliter le transfert de fonds.

L’abus de confiance via l’email office@intensibio.com

Pour interagir avec leurs cibles, cette équipe malintentionnée exploite l’email office@intensibio.com. Bien que ce ne soit probablement pas le seul moyen de communication utilisé, c’est celui que nous avons pu confirmer. Ils adoptent généralement de fausses identités.

Des mentions légales peu convaincantes

Les mentions légales présentées par Intensibio sont largement insuffisantes. Bien sûr, intensibio.com cherche à paraître légitime en affichant des mentions légales. Cependant, elles ne satisfont pas aux critères imposés par la loi française du 21 juin 2004, exigeant de tout site web accessible depuis la France de fournir des informations précises sur ses propriétaires. Cette lacune révèle un manque de sérieux, critiquable pour un site proposant des opportunités d’investissement.

Un manque de régulation pour Intensibio

En parcourant les différentes listes noires de fraudes publiées par les autorités, Intensibio n’apparaît pas. Cela ne signifie pas pour autant que la plateforme est exempte de tout reproche, ni qu’elle ne sera pas prochainement répertoriée. Son absence actuelle des listes noires ne devrait en aucun cas encourager à maintenir une relation avec ce prestataire, sachant que ces listes ne sont pas mises à jour quotidiennement et que certaines entités frauduleuses peuvent y échapper temporairement.

Warning-Trading : Intensibio est catégoriquement une fraude financière.

L’arnaque en ligne dans le secteur financier s’est transformée en secteur prospère, et Intensibio emboîte clairement le pas avec des pratiques illégales et trompeuses : anonymat, usurpation d’identité… Si vous doutez de leur fiabilité, il est préférable de passer votre chemin. Si vous avez été leur proie, vous trouverez des conseils appropriés ci-dessous.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

En cas de transfert par virement, tentez un rappel de fonds

Si vous avez transféré des fonds à ces imposteurs via virement bancaire, il est conseillé de solliciter un rappel de fond d’urgence ou callback.

Les virements bancaires permettent en effet de demander des rappels de fonds, même plusieurs semaines après, si le compte destinataire est encore crédité et si vous prouvez la nature frauduleuse de l’opération. Dès la banque informée, elle est tenue d’agir promptement pour récupérer les fonds. Bien que le succès de la démarche ne soit pas garanti, c’est une étape essentielle lorsque l’on est victime d’une escroquerie.

Nous avons observé de nombreux cas de récupération réussie par cette méthode. Utilisez cet article comme preuve de l’escroquerie pour entamer le rappel de fonds.

Si vous avez été abusé par Intensibio

Victime d’Intensibio ? Ne restez pas passif ! Vous trouverez un support vital à travers cette page dédiée.

Il arrive que des cibles d’arnaque deviennent actives dans la chasse aux escrocs. Elles se rendent vite compte que les fraudeurs échangent des listes de victimes pour leur proposer de nouvelles escroqueries. Ainsi, elles feignent l’ignorance pour glaner un maximum d’informations sur les fraudes naissantes, avant de nous alerter afin que nous puissions rédiger un article préventif. Si vous êtes une cible d’Intensibio, attendez-vous à être sollicité pour d’autres « opportunités ».

Ces groupes demandent fréquemment des justificatifs d’identité, tels des copies de passeport, CNI ou permis de conduire, sous prétexte de sérieux. Cependant, leur réel but est de collecter ces documents pour les réutiliser dans d’autres arnaques. Soyez vigilant face à ces pratiques risquées. Il est préférable de porter plainte si vous êtes victime d’Intensibio.

Mise en garde contre des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Chers lecteurs, nous sommes régulièrement cibles de représailles de la part d’escrocs mécontents de nos publications. Ces représailles se matérialisent souvent par des usurpations de notre identité. Les escrocs contactent leurs victimes en se faisant passer pour nous et leur promettent le recouvrement de leurs fonds perdus.

Ce faisant, ils perpétuent ce que l’on appelle une « arnaque au recouvrement » tout en tentant de discréditer notre travail. L’arnaque au recouvrement est une fraude en forte augmentation. Si vous craignez d’en être victime, voici un article permettant de débusquer ces pratiques frauduleuses.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin