Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Market2trade: avis sur cette arnaque au trading

market2trade.com

Attention concernant Market2trade. C’est clairement un stratagème frauduleux faisant déjà plusieurs victimes. Voici pourquoi nous tirons la sonnette d’alarme.

Résumé de l’article

La récente création du site market2trade.com, datant de seulement 44 jours, soulève des doutes quant à sa fiabilité. De plus, le recours à un service d’anonymisation de Whois rend difficile la vérification de l’identité de son propriétaire, ce qui est souvent un signe d’activité suspecte. Les pertes financières subies par les utilisateurs de plateformes de spéculation s’expliquent par la nature même de ces plateformes, qui fonctionnent davantage comme des marchés de paris que comme des marchés financiers traditionnels.

En effet, la majorité des investisseurs amateurs perdent leurs fonds dans ces opérations hautement risquées. De plus, certaines plateformes de trading non réglementées peuvent ajuster leurs stratégies en fonction des transactions de leurs clients, aggravant ainsi les pertes. En fin de compte, market2trade.com semble être une escroquerie financière à éviter.

Un site internet n’ayant que 44 jours d’ancienneté soulève des interrogations…

Le whois pour Market2trade révèle que le domaine market2trade.com fut établi le 19 février 2024, soit seulement 44 jours avant la parution de notre analyse. Cette jeunesse est particulièrement suspecte quant à la crédibilité de ce site web.

Qui plus est, le fait que sa validité expire le 19 février 2025 suggère une possible tromperie, un exploitant fiable s’assurant habituellement son domaine pour bien plus longtemps. Soulignons également que les serveurs accueillant market2trade.com se localisent aux États-Unis et, comme souvent dans ces situations, le propriétaire reste anonymement hébergé.

Pourquoi les utilisateurs de plateformes de spéculation subissent-ils des pertes financières ?

Le marché des changes et financier est depuis plusieurs années le théâtre d’escroqueries ciblant les investisseurs amateurs qu’on incite à spéculer. Plus de 7 milliards d’euros ont ainsi été dérobés aux épargnants français, probablement davantage. Les fraudeurs attirent un investisseur amateur et le conseillent à engager des fonds dans des opérations hautement risquées, menant presque invariablement à la perte de leur mise, indépendamment de leur niveau de connaissance.

La prolifération de ces sites s’explique par la capacité de chaque plateforme ou intermédiaire à récupérer les montants perdus par les investisseurs. Cette réalité est particulièrement marquée dans le domaine du Forex et des CFD (consultez notre glossaire pour les définitions). Le Forex concerne le marché des changes tandis que les CFD permettent de spéculer sur la valeur future d’actifs, y compris des actions, ce qui s’applique également aux options et aux futures, encore plus complexes.

Effectivement, dans le cas du Forex et des CFD, une plateforme de spéculation représente une place d’échange décentralisée, contrairement à une bourse de valeurs traditionnelle. Autrement dit, pour chaque ordre placé, la plateforme doit trouver elle-même un opposant parmi ses utilisateurs ou sur les marchés internationaux, car l’investisseur n’acquiert aucun titre mais s’engage sur une différence de prix future.

Spéculation, jeux de hasard, Forex, CFD, options… Où se trouvent les différences ?

Il apparaît donc que ces plateformes fonctionnent davantage comme des marchés de paris plutôt que des marchés financiers traditionnels. Elles peuvent ainsi associer l’ordre d’un utilisateur à celui d’un autre pariant à l’opposé, ou assumer elles-mêmes la position contraire à celle de leur client.

Cependant, ces sites possèdent une information capitale : généralement, un investisseur particulier réalise de mauvais paris. Ils échouent 9 fois sur 10, comme l’illustre une enquête de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). En particulier, un site peut analyser les transactions de ses propres clients et ajuster sa stratégie en fonction.

Si un investisseur cumule les déficits, la plateforme de spéculation pourrait préférer agir en contrepartie directe de ses ordres plutôt que de chercher un autre spéculateur. Ainsi, elle recueille les pertes au lieu d’un autre intervenant du marché.

En fait, cette mécanique est similaire à celle des jeux d’argent et des casinos. La frontière entre investissement en bourse et jeux de hasard s’estompe. Nombreux sont ceux qui ont compris la dimension psychologique du trading, promettant des gains grâce à des formations.

L’efficacité réelle des formations en analyse technique et stratégies de trading

Même formé, un investisseur occasionnel perd dans 90% des cas. Les experts financiers en sont conscients et nombre d’entre eux ont déjà payé le prix. Des offres de formation au trading circulent, promettant des compétences en analyse technique sans nécessité de qualification préalable. Ces cours coûtent cher, et il serait plus sage d’investir cette somme ailleurs ou de s’adresser à un conseiller financier.

Généralement, ces formateurs vivent de la formation, non du trading. Cela devrait susciter des interrogations. Si une méthode garantit d’éviter les pertes, pourquoi la partager ? Il vaut mieux garder son secret. L’usage de l’effet de levier dans le trading amplifie le risque de pertes significatives, puisqu’il permet de miser plus que ses fonds propres. Le trading ne devrait jamais être vu comme un investissement sûr ou conservateur. Il représente l’exemple par excellence de l’investissement à haut risque.

Les liens entre le monde du trading et la criminalité organisée

Certains sites de trading sont règlementés tandis que d’autres ne le sont pas. Lorsqu’ils sont légalement basés dans l’Union européenne et bénéficient du « passeport financier européen », ils sont considérés comme « réglementés ». Cela implique qu’ils peuvent opérer dans tous les pays membres, y compris la France.

Des pays peu scrupuleux simplifient leurs critères de contrôle pour attirer des opérateurs frauduleux, qui s’installent alors pour escroquer des citoyens d’autres pays de l’UE, France incluse.

Chypre est notamment connu pour abriter de telles sociétés, souvent à l’origine de plaintes auprès de l’AMF. Les entités non réglementées, n’ayant pas l’autorisation d’opérer, sont systématiquement des escroqueries. Un trader avisé évitera toute plateforme non réglementée.

Pour mieux saisir l’étendue de la fraude dans le secteur du trading au détriment des petits épargnants, nous recommandons la lecture de cet excellent reportage du Times of Israël. Il décrit précisément pourquoi le trading destiné aux particuliers s’apparente davantage à un jeu d’argent.

support@market2trade.com, une adresse électronique exploitée par ces escrocs

Pour entrer en contact avec leurs proies, ces fraudeurs emploient l’adresse électronique support@market2trade.com. Bien qu’elle ne soit probablement pas unique, elle est celle que nous avons pu confirmer. Ils opèrent majoritairement sous de fausses identités.

Omission de mentions légales obligatoires

Cette structure omet délibérément de divulguer ses mentions légales, incluant l’adresse de l’entreprise, son numéro de téléphone, le nom du dirigeant et du responsable de la publication, ainsi que la dénomination sociale et les coordonnées de son hébergeur. Une telle omission est passible de sanctions pouvant atteindre jusqu’à 375 000 euros d’amende et un an d’emprisonnement ferme.

Une entreprise consciencieuse et réglementée ne se prêterait pas à de telles négligences. Bien souvent, ce type de site omet toute mention légale, mais il peut arriver qu’une fausse page de mentions soit rapidement élaborée pour rassurer la victime.

Une entité qui échappe au registre des intermédiaires financiers

Suite à vérification, cette entité se révèle clairement illégale, bien qu’elle n’ait pas encore été référencée sur une des listes noires publiées par les instances régulatrices. Market2trade montre tous les signes d’une escroquerie financière. Elle sera inévitablement listée dès sa détection ou son signalement par les autorités compétentes.

À notre analyse, Market2trade représente indubitablement une fraude

Nous sommes convaincus que Market2trade constitue une escroquerie et doit être traitée comme telle.

Les victimes peinent souvent à accepter que certains individus déploient autant de ressources, d’énergie et d’ingéniosité pour les spolier. Or, c’est bien la réalité : cette URL vise à extorquer de l’argent aux épargnants, nourrissant un réseau de complices. L’arnaque en ligne est devenue une véritable industrie.

En cas de virement à ces fraudeurs, tentez une procédure de remboursement

Si vous avez transféré des fonds aux fraudeurs de Market2trade via virement bancaire, essaie le remboursement d’urgence ou chargeback.

En effet, les virements bancaires ont cette spécificité : ils autorisent la demande de remboursement, même plusieurs semaines après, si le compte destinataire possède toujours des fonds et si vous prouvez que le virement était frauduleux.

De plus, dès que votre banque est informée de la fraude et que vous demandez un remboursement, elle est tenue de procéder dans les meilleurs délais. Cela ne garantit pas le succès de la demande, mais c’est une obligation de moyen.

Nous avons vu de nombreux cas où des victimes ont pu récupérer des fonds de cette façon. Utilisez cet article comme élément de preuve d’une escroquerie pour solliciter le remboursement.

Si les paiements par carte permettaient de telles annulations, cela compliquerait sérieusement l’activité des escrocs…

Vous avez été arnaqué par Market2trade ?

Pas de panique ! Des solutions existent et vous pouvez trouver un soutien efficace via cette ressource dédiée.

Si Market2trade vous a visé, il est probable que vous ayez répondu à une publicité en ligne, souvent illégale. Ces annonces ne sont généralement pas diffusées par Market2trade lui-même mais par d’autres entités frauduleuses spécialisées dans la publicité de services financiers douteux. Il est fort probable que vos contacts aient été revendus à Market2trade et que d’autres arnaques vous ciblent sous de nouveaux noms.

Surtout si vous avez déjà été piégé. Les escrocs considèrent qu’une personne abusée une fois est susceptible de l’être à nouveau. Si vous souhaitez leur donner une leçon, feignez l’intérêt pour recueillir un maximum d’informations sur l’escroquerie proposée, puis transmettez-les nous afin que nous puissions en faire un dossier.

Market2trade vous a peut-être sollicité pour obtenir vos documents d’identité (passeport, carte nationale d’identité ou permis de conduire) et un justificatif de domicile. Il est difficile de déterminer comment les faux conseillers de Market2trade utiliseront ces informations. Dans d’autres cas, nous avons découvert que des escrocs utilisent des identités volées pour des activités illégales. Porter plainte est donc essentiel.

Gardez à l’esprit : méfiez-vous si Warning-Trading.com vous contacte!

Nous sommes souvent interpelés par des victimes d’arnaque qui nous indiquent avoir été contactées en notre nom. Il s’agit en réalité d’usurpateurs cherchant à arnaquer encore davantage leurs victimes en leur promettant de récupérer leurs fonds contre rémunération, et de se venger de notre plateforme qui nuit à leurs opérations. Nous faisons régulièrement l’objet d’attaques diverses.

Cette arnaque de récupération de fonds prétend offrir une chance de regagner l’argent perdu… moyennant finance. Pour ces escrocs, c’est une manière d’optimiser leurs bénéfices. Connue sous le nom de « retape », « recovery room » ou encore « arnaque dans l’arnaque ». Si vous êtes approché de cette façon, ignorez-les ou collectez autant d’informations que possible pour les exposer.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.