Notre avis sur megamarkets.com : c’est une arnaque !

Trading, forex, CFDs, options binaires Philippe Miller Publié le 5 décembre 2022 à 09:29    Temps de lecture: 11 min
megamarkets.com
megamarkets.com est une plateforme de trading. | Warning Trading

megamarkets.com commence à faire des dégâts parmi les épargnants français. Cette arnaque a été lancée récemment et nous sommes penchés sur son cas.

megamarkets.com a plus d’un an d’existence mais il faut rester sur ses gardes

Pour vérifier si une URL est utilisée dans une arnaque, nous commençons toujours par vérifier son Whois.

megamarkets.com
Whois du site megamarkets.com

Ce sont des informations publiques, accessibles à n’importe qui, et qui permettent d’en savoir plus sur une URL, c’est-à-dire sur une adresse internet.

Généralement, les whois des arnaques sur internet montrent des sites très récents. En effet, quand on arnaque les gens avec des sites internet, dès que l’on est repéré, on doit créer une nouvelle URL pour recommencer. Et ainsi de suite… Certaines arnaques sont repérées au bout de quelques jours, ce qui oblige les escrocs à constamment recommencer et à privilégier la quantité sur la qualité.

La Whois est donc un critère intéressant mais insuffisant. En effet, certains sites d’arnaques réussissent à présenter des durées de vie assez anciennes. C’est le cas de megamarkets.com, qui a été créé il y a 6649 jours.

Ils y parviennent, soit en inventant des scénarios d’arnaques permettant de faire suffisamment patienter les victimes pour retarder leurs prises de conscience. Ainsi, quand elles se découvrent victimes, il s’est parfois écoulé plusieurs années. Et le site de l’arnaque est d’autant plus vieux et crédible. Soit elles trouvent l’URL d’un site à l’abandon dont elles rachètent les droits et donc l’antériorité, pour bénéficier de sa crédibilité. Ainsi, des arnaques réussissent à afficher des sites internet créés il y a plusieurs milliers de jours!.

Dans le cas de megamarkets.com donc, le critère du whois n’est pas concluant. Il faut chercher d’autres choses.

Les faux conseillers de megamarkets.com démarchent leurs victimes en appelant avec le +442034554821 et en leur adressant des mails, probablement avec des adresses mails sur le modèle prenom+nom@megamarkets.com ou qui se terminent en megamarkets.com

Vous voulez perdre de l’argent ? Ouvrez un compte de trading!

Le trading est une activité dangereuse à laquelle les investisseurs particuliers ne devraient sans doute pas avoir accès.

Dans une étude publiée en 2014, l’Autorité des Marchés Financiers a pu démontrer que les clients des sites de trading régulés dans un pays membre de l’Union européenne perdent leur argent 9 fois sur 10! C’est une statistique hallucinante.

Vous avez pratiquement autant de chance de gagner de l’argent dans le trading qu’à la roulette russe. Cette étude a été réalisée en étudiant les statistiques de gains des clients de sites de trading régulés dans l’Union européenne.

Malgré cela, des sites comme megamarkets.com continuent de vous faire croire que vous aller gagner de l’argent en devenant trader avec eux?

Pourquoi autant de sites vous proposent de devenir trader alors que 90% des particuliers traders perdent en réalité leur argent? L’explication, c’est un secret bien gardé par la plupart de ces sites: ils ont la possibilité de récupérer les pertes de leurs clients, comme au casino.

Depuis une dizaine d’année, ces sites de trading et les arnaques aux faux investissements en ligne, toutes catégories confondues, régulés et non régulés, légaux ou illégaux ont ainsi pris aux épargnants français plus de 7 milliards d’euros. Sans doute bien plus parce que les “arnaques légales” avec des sites installés légalement dans l’Union européenne, par exemple à Chypre, sont sous-estimés.

Une large part de cette industrie trouve ses racines en Israël. Dans ce pays, une enquête publiée en 2016 par le Times of Israël a fait l’effet d’un tremblement de terre. On y découvrait les pratiques des employés des sites de trading, sans foi ni loi en terre sainte, poussant leurs victimes à investir toujours plus. Et à perdre toujours plus…

Être enregsitré outre-Manche ne donne pas le droit de proposer ces services en Europe

Si loin, si proche… Depuis le Brexit, nombre de sociétés et de sites internet font comme si… le Brexit n’avait pas eu lieu.

Depuis le Brexit, les entreprises installées outre-Manche n’ont plus le droit de proposer leurs services financiers dans l’Union européenne. Les Anglais ont perdu ce que l’on appelle le “passeport financier européen”, qui permettait à une société enregistrée dans un pays membre de l’Union européenne de proposer ses services dans tous les pays membres.

C’est pour cette raison que le Brexit a provoqué une fuite d’entreprises financières vers l’Union, afin de pouvoir continuer à travailler avec les Européens, et que, subséquemment, la City a perdu quelques milliers d’emplois… Londres était devenue la première place financière en se transformant en paradis fiscal et réglementaire dans les années 50. Aujourd’hui encore, l’ensemble formé par Londres et les confettis de l’empire britannique sont de loin le plus gros paradis fiscal de la planète.

Donc, même si megamarkets.com prétend être installée en Angleterre, cela ne lui donne absolument pas le droit de proposer des services financiers à des épargnants français. En cas de problèmes, irez-vous porter plainte à Londres?

Des mentions légales tronquées

Si vous cherchez les mentions légales de megamarkets.com, vous les trouverez. megamarkets.com n’a pas fait les choses à moitié. Chez megamarkets.com, on sait que les mentions légales sont, comme leur nom l’indique, obligatoires. C’est un gage de confiance. Ne pas les mettre, c’est prendre le risque d’être aussitôt désigné comme une arnaque. Le problème, c’est que les mentions légales postées par megamarkets.com ne sont là que pour la forme. Leur contenu est parfaitement insuffisant et ne permet pas d’identifier assez efficacement ceux qui se trouvent derrière megamarkets.com. On pourrait facilement penser que c’est une manière d’anticiper les déceptions des futurs clients de megamarkets.com.

megamarkets.com opère son activité sans régulation

Après vérification, nous pouvons vous confirmer que nous sommes bien en face d’une entité illégale même si elle n’a pas encore été inscrite sur l’une des listes noires publiées et alimentées par les autorités.

megamarkets.com présente un profil typique d’une arnaque financière. Dès qu’elle sera repérée ou signalée par les autorités qui gèrent et alimentent ces listes noires, megamarkets.com sera aussitôt inscrite sur l’une d’entre elles.

L’avis de Warning-Trading: megamarkets.com est une escroquerie

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, megamarkets.com est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité…

Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Si vous êtes victime de megamarkets.com

Message à toutes les victimes de megamarkets.com : rendez-vous sur cette page dédiée spécifiquement aux victimes d’arnaques financières en ligne pour trouver de l’aide.

Si vous êtes une victime de megamarkets.com, c’est probablement parce que vous avez réagi à une publicité sur internet, en général illégale. Sachez que la plupart du temps, ces publicités ne sont pas publiées par megamarkets.com mais par d’autres entreprises frauduleuses qui se sont spécialisées dans la publicité pour des services financiers frauduleux. Vos numéros de téléphone et adresse mails auront sans doute été ensuite vendues à megamarkets.com. Il y a donc fort à parier que vous serez de nouveau démarché par d’autres arnaques qui se présenteront sous d’autres noms. Surtout si vous vous êtes fait avoir une première fois. En général, les escrocs pensent que quelqu’un qui est tombé dans le panneau une première fois est susceptible de se faire avoir une seconde fois. Si vous voulez faire la leçon à ces escrocs, faite semblant de vous montrer intéressés pour obtenir un maximum d’informations sur l’arnaque que l’on vous propose. Ensuite, envoyez-nous ces informations pour que nous écrivions un article à ce sujet

Dans les escroqueries comme megamarkets.com, il arrive souvent que les victimes aient transmis des scans de leur papiers d’identité et des quittances pour prouver leur domiciliation, à la demande de faux conseillers. Si c’est votre cas, soyez simplement prévenus que vous courrez un risque que votre identité soit utilisée malgré vous. L’usurpation d’identité est une catégorie d’arnaque en pleine extension et les escrocs qui récupèrent des données personnelles ne se privent pas des garder sous le coude pour un prochain larcin. En portant plainte contre megamarkets.com, vous contribuez à réduire les risques.

Voulez-vous être mis en relation avec d'autres victimes ?

Vous êtes victime de MEGAMARKETS.COM et vous souhaitez être mis en relation avec d’autres victimes ? Laissez-nous vos coordonnées en remplissant ce formulaire et vous serez mis automatiquement en contact. Nous mettrons également à la disposition de la police ou de la gendarmerie vos coordonnées si nous sommes sollicités.

Alerte contre des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Nous sommes régulièrement contactés par des victimes d’arnaques qui nous racontent avoir reçu un appel de notre part. Il s’agit en réalité de personnes qui usurpent l’identité de Warning Trading.

Leur objectif est généralement double: essayer de prendre encore un peu plus d’argent à leurs victimes par la technique de la fausse récupération de fonds et se venger de notre site internet qui fait beaucoup de mal aux escrocs. Nous faisons régulièrement face à nombre d’attaques de toutes sortes.

L’arnaque à la récupération de fonds consiste à faire croire à des personnes déjà victimes d’escroquerie qu’il est possible de récupérer leurs fonds… contre un peu d’argent. Pour les escrocs, c’est juste une façon de maximiser leurs gains. On appelle aussi cela la “retape”, les “recovery room” ou encore l’ “arnaque dans l’arnaque”.

Alors si vous êtes contactés de cette manière, ne donnez pas suite ou collectez un maximum d’informations en jouant aux imbéciles pour les publier dans un commentaire sous l’un de nos articles.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin
Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Phil
Phil
17 jours il y a

Arnaque

Phil
Phil
17 jours il y a

Grosse arnaque megamarkets. Une fois que vous avez verser l’argent. Pas moyen de retirer. Fuyez !

Sissi
Sissi
Répondre à  Phil
16 jours il y a

Je confirme une grosse arnaque en bande organisée

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

VOTRE BILAN PATRIMONIAL GRATUIT
La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x