Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

north-trader.com, une arnaque au trading au milieu de 1000 autres

north-trader.com

Êtes-vous sollicité par north-trader.com ? Surtout ne répondez pas, car il s’agit assurément d’un piège.

north-trader.com a été établie depuis un certain temps, mais il est nécessaire de rester vigilant

Une enquête Whois sur north-trader.com révèle que ce site a été établi il y a 1331 jours. Plus ce laps de temps est important, plus un site semble digne de confiance. C’est un indicateur pertinent mais néanmoins insuffisant. On a déjà constaté des escroqueries impliquant des sites datant d’un ou deux ans, voire plus lorsque des escrocs décident de racheter un nom de domaine abandonné.

Whois du site north-trader.com

C’est une tactique qui leur permet d’acquérir une crédibilité à moindre coût. Dans certaines arnaques bien élaborées, les escrocs veillent à ne pas être découverts pendant le plus de temps possible, afin de dérober plus d’argent et de ne pas être immédiatement démasqués. Si nécessaire, ils n’hésitent pas à rembourser leurs victimes qui le demandent ou bien à verser des intérêts pour démontrer qu’ils sont dignes de confiance et inciter ainsi à leur verser plus d’argent. Pour eux, c’est une sorte d’investissement dans la confiance de leurs victimes. Ce sont les escroqueries les plus élaborées et celles qui rapportent le plus d’argent aux escrocs.

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

NORTH-TRADER.COM vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

90% des traders individuels perdent leur argent

north-trader.com vous suggère de vous enrichir en devenant trader. Le hic, c’est que la majorité des investisseurs individuels qui se lancent dans le trading sont perdants. C’est ce qu’a démontré une étude de l’Autorité des marchés financiers en 2014. Les traders débutants perdent leur argent neuf fois sur dix. Pis encore, ils ne tirent pas les leçons de leurs échecs. Cette étude a été réalisée à partir de données fournies par des courtiers régulés dans l’Union européenne, les seuls à avoir le droit de proposer leurs services à des épargnants français.

Imaginez les résultats avec des courtiers non régulés ou régulés dans des juridictions complaisantes, c’est-à-dire des paradis fiscaux dont les lois sont volontairement laxistes. Sans parler des sites qui ne sont régulés nulle part et qui disparaissent quelques semaines après avoir vu le jour.

Le montant total perdu par les épargnants français sur ces sites de trading et les arnaques d’investissements factices s’élève à 7 milliards d’euros au minimum, en ajoutant les évaluations faites sur le sujet sur une dizaine d’années. En réalité, il est probable que ce chiffre soit sous-évalué car il laisse de côté les “arnaques légales”, organisées par de vraies entreprises basées dans l’Union européenne à partir de pays qui préfèrent fermer les yeux, comme Chypre.

Si ces sites de trading se multiplient autant sur Internet alors que tant de personnes sont perdantes, c’est parce qu’ils fonctionnent largement comme des jeux d’argent et en réalité, les sites de trading récupèrent une grande partie des pertes de leurs clients, par le mécanisme du market-making. Dans une formidable enquête qui a déclenché un scandale national en Israël, le Times of Israël a révélé en 2016 l’ampleur de cette activité semi-mafieuse dont les employés, loin d’être des conseillers financiers bien intentionnés, poussent systématiquement leurs clients à investir toujours plus pour perdre toujours plus.

Absence totale de mentions légales

Les mentions légales obligatoires sont totalement absentes du site north-trader.com. Elles sont généralement placées en bas de page du site Internet, le plus souvent à côté des conditions générales et d’utilisation du site. C’est la loi n°2004-575 du 21 juin 2004 qui impose cette obligation aux gestionnaires du site Internet. Ce dispositif a pour but d’identifier le propriétaire d’un site Web.

L’absence de ces informations est passible d’un an de prison et d’une amende de 75 000 euros. Ce montant pouvant être multiplié par cinq pour une personne morale. Vous comprenez bien qu’une société ayant une réputation à préserver ne prendrait pas de tels risques. Seuls des escrocs sans scrupules, cachés derrière leurs écrans, peuvent se permettre de ne pas respecter la législation européenne.

Cette entité figure sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service

Régulièrement, l’Assurance Banque Epargne Info Service met à jour sa liste noire de sociétés et de sites Internet non autorisés. Tout comme les autorités européennes. Il s’avère que l’entité north-trader.com figure bien sur cette liste noire. Même si les représentants de cette entité décrédibilisent la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service en avançant des théories de conspiration ou de complot, ne leur accordez aucune attention. L’ajout d’une société à la liste noire obéit à des critères stricts et vise avant tout à protéger les particuliers contre les fausses opportunités d’investissement.

Selon nous, north-trader.com est assurément une arnaque

Nous n’avons plus aucun doute, north-trader.com est bel et bien une arnaque et doit être considéré comme tel.

Les victimes ont souvent du mal à accepter que des gens consacrent tant de moyens, d’énergie et d’intelligence à les dépouiller. Pourtant, c’est bien la réalité : cette URL sert à extorquer de l’argent à des épargnants et cette activité fait vivre de nombreux complices. L’escroquerie 2.0 est devenue une industrie.

Si vous êtes victime de north-trader.com

Vous êtes victime de north-trader.com ? Vous pouvez consulter notre page dédiée pour aider les victimes d’escroqueries financières.

Les victimes d’arnaques deviennent souvent des chasseurs d’escrocs. Une manière de rendre la pareille aux malfrats du web. Ils s’aperçoivent très vite que les équipes d’escrocs se font circuler des listes de victimes pour leur proposer de nouvelles arnaques. Alors ils jouent aux imbéciles pour obtenir un maximum de détails sur les nouvelles arnaques. Par la suite, ils nous envoient un message afin que l’on écrive un article dessus afin de tuer dans l’œuf les nouvelles escroqueries. Si vous êtes une victime de north-trader.com, vous allez certainement être démarché pour de nouvelles offres et cette possibilité s’offre à vous.

Méfiez-vous si vous avez transmis des documents d’identité à north-trader.com. Ce genre d’équipe n’a pas vraiment besoin de ces documents. Ils les demandent pour paraître crédibles. Mais il leur arrive de s’en servir ensuite pour usurper votre identité à des fins frauduleuses. Vous devez donc absolument porter plainte.

Attention! Des escrocs se font passer pour Warning-trading.com

Avis aux lecteurs: nous faisons régulièrement l’objet de représailles de la part des escrocs que nos articles dérangent. Ces représailles prennent généralement la forme d’usurpations de notre identité. Les escrocs appellent leurs victimes en se faisant passer pour nous et en leur promettant, par exemple, un retour de leurs fonds.

En agissant ainsi, ils tentent à la fois de réaliser ce que l’on appelle “l’arnaque à la récupération de fonds” ou “arnaque dans l’arnaque” tout en essayant de nous discréditer. L’arnaque à la récupération de fonds est une escroquerie en pleine expansion. Si vous craignez d’en être victime, voici un article qui vous permettra de faire la vérification.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

PUBLICITÉS

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Warning Trading - enquêtes, investigations et guides

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.