Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

ZoneEducation.fr: alerte arnaque au trading

zoneeducation.fr

ZoneEducation.fr commence à causer des préjudices parmi les épargnants français. Nous avons examiné de près ce site.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Résumé de l’article

Le site ZoneEducation.fr, actif depuis 401 jours, nécessite vigilance malgré sa durée de vie relativement longue. Les escrocs peuvent acheter des domaines expirés pour paraître crédibles. Ces arnaques sophistiquées, qui peuvent durer plusieurs années, visent à maximiser les gains avant détection. Le trading, fortement promu par des sites comme ZoneEducation.fr, est risqué pour les particuliers, avec 90% des traders perdant de l’argent, selon l’AMF.

ZoneEducation.fr présente des mentions légales, mais elles sont insuffisantes pour assurer sa légitimité. De plus, ce site n’est pas régulé et n’apparaît pas sur les listes noires des autorités, bien que cela puisse changer. Il est essentiel de signaler toute fraude suspecte à l’AMF pour mise à jour de ces listes.

Selon Warning-Trading, ZoneEducation.fr est une arnaque, exploitant la naïveté des épargnants pour extorquer de l’argent. Les arnaques en ligne sont devenues une industrie florissante, nécessitant une vigilance constante.

ZoneEducation.fr a vu le jour il y a plus d’un an cependant il est crucial de rester vigilant

Une investigation Whois effectuée sur ZoneEducation.fr nous renseigne que ce site a été fondé il y a 401 jours. Plus la durée de vie d’un site est longue, plus celui-ci inspire confiance. C’est un critère pertinent mais toutefois insuffisant. Il est déjà arrivé que des arnaques soient perpétrées par des sites existants depuis un ou deux ans, voire davantage, lorsque des escrocs ont eu l’ingéniosité de racheter un nom de domaine expiré.

Il s’agit d’une stratégie leur permettant de s’offrir une crédibilité à moindre coût. Dans certaines arnaques sophistiquées, les fraudeurs veillent à ne pas être découverts le plus longtemps possible, afin de dérober plus d’argent et de retarder le moment de leur démasquage. Au besoin, ils acceptent de rembourser leurs victimes sur demande ou de verser des intérêts pour prouver leur fiabilité et encourager de plus amples investissements. Pour eux, c’est un investissement dans la confiance qu’ils inspirent à leurs victimes. Ces arnaques, les plus élaborées, sont également celles qui rapportent le plus aux escrocs.

Pour rejoindre les autres victimes de cette arnaque, rejoignez le forum.

90% des traders particuliers subissent des pertes financières

Le trading est une activité à risque à laquelle les investisseurs particuliers ne devraient sans doute jamais se livrer. Dans une étude publiée en 2014, l’Autorité des Marchés Financiers a pu démontrer que les clients des plateformes de trading régulées dans un pays de l’Union européenne perdent leur capital neuf fois sur dix! Un chiffre saisissant. Vos chances de réaliser des profits dans le trading sont à peu près équivalentes à celles d’une partie de roulette russe. Cette étude s’est basée sur l’analyse des données de rentabilité des clients des plateformes de trading régulées dans l’Union européenne.

Cependant, des sites comme ZoneEducation.fr continuent de vous promettre des gains substantiels en tant que trader avec eux? Pourquoi autant de sites vous incitent-ils à devenir trader alors que 90% des particuliers traders finissent par perdre leurs fonds? La raison derrière cette démarche reste un secret bien gardé par la majorité de ces plates-formes: elles ont la possibilité de récupérer les pertes de leurs clients, à l’instar d’un casino.

Depuis une décennie, ces plateformes de trading et les arnaques aux faux investissements en ligne, qu’elles soient régulées ou non régulées, légales ou illégales, ont escroqué les épargnants français de plus de 7 milliards d’euros. Il est fort probable que ce chiffre soit encore plus élevé étant donné que les « arnaques légales » avec des plateformes opérant légalement dans l’Union européenne, notamment à Chypre, sont sous-évaluées. Une part importante de cette industrie trouve ses racines en Israël. Dans ce pays, une enquête publiée en 2016 par le Times of Israël a révélé des pratiques douteuses des employés des plateformes de trading, sans scrupules, incitant leurs victimes à investir toujours plus. Et à perdre toujours plus…

Des mentions légales peu satisfaisantes

ZoneEducation.fr présente naturellement des mentions légales, dans le but de donner l’apparence de se conformer à la loi. ZoneEducation.fr doit présenter une image crédible. Cependant, une étude approfondie de ces mentions légales suggère qu’elles sont insuffisantes pour identifier de manière certaine ZoneEducation.fr. Pour un site prodiguant des conseils en matière de gestion financière, des efforts supplémentaires devraient être déployés afin d’inspirer confiance. Il est primordial de ne pas se limiter à vérifier la simple présence de mentions légales sur un site, il est indispensable de les examiner avec discernement.

ZoneEducation.fr opère sans être régulé

Lorsqu’on consulte les différentes listes noires d’escroqueries établies par les autorités publiques, ZoneEducation.fr n’y figure pas. Cela ne suffit pas pour affirmer que ZoneEducation.fr ne mérite pas d’y figurer, ni que ce ne sera pas le cas à l’avenir. En réalité, si ZoneEducation.fr n’apparaît pas encore sur de telles listes, c’est probablement parce que les organismes en charge de ces recensements n’ont pas encore reçu de signalement concernant ZoneEducation.fr.

Dès qu’ils recevront ces signalements, ils ne manqueront pas de l’inclure dans leurs listes. L’absence de mention de ZoneEducation.fr sur la liste noire de l’Autorité des Marchés Financiers ne doit en aucun cas vous inciter à maintenir vos échanges avec cette entité. En effet, l’Autorité des Marchés Financiers ne met pas forcément à jour sa liste noire quotidiennement et des entités peuvent échapper à leur vigilance. Par conséquent, après des investigations, aucune information ne confirme l’existence légale de ZoneEducation.fr.

Nous vous recommandons vivement de contacter par e-mail ou par téléphone Epargne Info Service, le service de l’AMF responsable de la protection des épargnants, afin de signaler cette fraude et demander son inscription sur leur liste noire. Face à l’absence quasi-totale de répression des fraudes financières en ligne, ces listes noires sont souvent le seul recours pour l’action publique…

L’avis de Warning-Trading : ZoneEducation.fr est une arnaque

Aucun doute possible pour nous, ZoneEducation.fr est bel et bien une arnaque et doit être envisagée comme telle.

Les victimes peinent souvent à accepter que des individus consacrent autant de ressources, d’énergie et d’intelligence pour les dépouiller. Pourtant, c’est la réalité : cette URL est exploitée pour extorquer de l’argent à des épargnants et cette activité permet à de nombreux complices de subsister. L’arnaque 2.0 est devenue une industrie.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Si vous avez effectué un virement bancaire, vous pouvez envisager une révocation de fonds

Si vous avez transféré de l’argent aux escrocs de ZoneEducation.fr par virement bancaire, il vous faut envisager une révocation de fonds en urgence ou chargeback.

En effet, les virements bancaires offrent la possibilité de demander des révocations plusieurs semaines après, à condition que le compte bénéficiaire soit toujours approvisionné et que vous puissiez démontrer que ce virement est lié à une activité frauduleuse.

Mieux encore : une fois que votre banque a été informée de la fraude et que vous avez sollicité une révocation de fonds, elle est tenue de procéder à cette opération le plus rapidement possible. Si elle n’agit pas, elle peut engager sa responsabilité. Néanmoins, cela ne garantit pas le succès de la démarche. Il s’agit d’une obligation de moyens.

Nous assistons régulièrement à des situations où les victimes parviennent à récupérer des fonds de cette manière. Vous pouvez utiliser cet article comme preuve de la fraude afin de demander la révocation des fonds.

Si les paiements par carte bancaire Visa permettaient de telles annulations, les escrocs rencontreraient des difficultés bien plus importantes…

Quelques conseils pour les victimes de ZoneEducation.fr

Chaque jour, nous recevons des témoignages de victimes d’escroqueries financières. Afin de leur fournir des conseils et des informations utiles, nous avons élaboré cette page spécifique. Si vous faites partie des victimes de ZoneEducation.fr, vous y trouverez une assistance précieuse.

Si vous avez été dupé par ZoneEducation.fr, ne soyez pas surpris si vous êtes à nouveau sollicité pour bénéficier d’autres services financiers tout aussi frauduleux. Généralement, une fois que vous avez communiqué vos coordonnées personnelles à de tels escrocs, votre adresse e-mail et votre numéro de téléphone circulent d’une arnaque à une autre. Restez donc sur vos gardes. C’est ainsi que certaines personnes se transforment en traqueurs d’escrocs après avoir été dupées. Chaque fois qu’ils se font approcher par des escrocs, ils feignent l’intérêt pour découvrir de nouvelles arnaques et nous les informent pour que nous puissions réagir rapidement par le biais d’un article.

Faites attention si vous avez transmis des pièces d’identité à ZoneEducation.fr. Ce genre d’équipe n’a pas réellement besoin de ces documents. Ils les demandent simplement pour donner l’impression de fiabilité. Toutefois, ils peuvent les utiliser pour usurper votre identité à des fins malveillantes. Il est impératif de porter plainte sans délai.

Attention ! Des escrocs se font passer pour Warning-Trading.com

Warning-Trading.com est fréquemment victime d’usurpation d’identité de la part d’escrocs dont les actions et les publications perturbent. Ces usurpations d’identité prennent différentes formes pour nous nuire de diverses manières. Pour découvrir ce que cela implique de s’en prendre aux escrocs, vous pouvez consulter cet article.

Certains escrocs contactent leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com pour leur laisser croire que nous sommes une agence de recouvrement de fonds. Certains parviennent à faire payer leurs victimes une deuxième fois en leur faisant croire qu’ils sont en mesure de récupérer leur argent. C’est ce qu’on appelle la « re-relance », l’ « escroquerie au recouvrement de fonds », les « salle de récupération » ou encore l’ « escroquerie au sein de l’escroquerie ». Ainsi, si quelqu’un vous contacte de cette manière, ne donnez pas suite. C’est une escroquerie. Nous sommes un média financé principalement par la publicité. Lorsque nous contactons des victimes, c’est toujours dans le but de rédiger des articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin