Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

A notre avis, akgbanque.com est une belle arnaque

akgbanque.com

Des épargnants français commencent à être démarchés par akgbanque.com. Il s’agit d’une arnaque qui prospère depuis quelques semaines et sur laquelle nous avons fait quelques recherches intéressantes.

akbank.de et akgbanque.com, de faux jumeaux

Ça ne se voit pas forcément au premier regard mais akgbanque.com est en réalité une usurpation de l’identité d’AK Banque.

Pour s’en assurer, il existe un essai infaillible: comparer l’URL du serveur d’akgbanque.com avec l’URL du site officiel d’AK Banque. S’il s’agit d’une usurpation d’identité d’AK Banque, 99% du temps, l’adresse de serveur utilisé par l’arnaque sera légèrement différent de celle du site officiel.

Et dans le cas présent, évidemment, comme des centaines de fois, ça ne manque pas d’arriver. akgbanque.com diffère légèrement d’akbank.de. Et ce n’est vraiment pas une coïncidence ou un détail.

AK Banque a déjà été utilisé frauduleusement par des escrocs dans des arnaques. Nous en avons trouvé trace dans nos précédents articles.

Attention aux mails envoyés par akgbanque.com

akgbanque.com présente une adresse mail de contact, contact@akgbanque.com, ainsi qu’un numéro de téléphone, le 07 54 43 88 44. Il se peut que de faux conseillers vous démarchent en utilisant ce mail et ce numéro de téléphone.

Mais il y a fort à parier que les faux conseillers qui vous démarchent et se présentent sous un patronyme inventé de toute pièce utilisent également des adresses mail utilisant leurs pseudonymes. Ce genre d’adresses sont généralement construites sur le modèle prénom.nom@akgbanque.com.

Donc cela ne doit pas vous tromper. Ces adresses sont généralement créées pour donner de la crédibilité à la fausse identité de ces conseillers. Cela leur permet d’envoyer à leurs victimes des mails ayant l’air tout droit sorti d’une vraie entreprise avec des documents aux allures officielles pour présenter leurs offres.

L’Assurance Banque Epargne Info Service a blacklisté akgbanque.com

La puissante plateforme akgbanque.com au design et aux promesses de rendement très attrayants cherche avant tout à dérober toutes vos économies. Le premier indice de dangerosité de cette plateforme? Après vérification, nous constatons que cette entité est présente sur la liste noire d’Assurance Banque Epargne Info Service. Elle n’est donc pas autorisée à proposer ses services en France. Cela discrédite totalement son offre. Fuyez donc les sollicitations d’akgbanque.com car en cas de litige, il vous sera impossible de vous défendre.

L’avis de Warning-Trading: akgbanque.com est une arnaque

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, akgbanque.com est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité…

Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Victimes d’akgbanque.com: ce que vous devez savoir

Si vous êtes victime d’akgbanque.com, ne vous laissez pas faire ! Vous trouverez une aide précieuse grâce à cette page conçue spécifiquement pour vous.

Souvent, les victimes d’arnaques deviennent des chasseurs d’escrocs. Une manière de renvoyer la monnaie de leur pièce aux margoulins du web. Ils s’aperçoivent très vite que les équipes d’escrocs se font circuler des listes de victimes pour leur proposer de nouvelles arnaques. Alors ils jouent aux imbéciles pour obtenir un maximum de détails sur les nouvelles arnaques. Ensuite, ils nous envoient un message afin que l’on écrive un article dessus et tuer dans l’oeuf les nouvelles escroqueries. Si vous êtes une victime d’akgbanque.com, vous allez certainement être démarché pour de nouvelles offres et cette possibilité s’offre à vous.

akgbanque.com vous a peut-être demandé de leur envoyer des documents d’identité (passeport, CNI ou permis de conduire) et une quittance pour justifier de votre domicile. Impossible de dire quel usage les faux conseillers d’akgbanque.com en feront par la suite. Dans d’autres affaires, nous avons découvert que des escrocs servent des identités de victimes à des fins frauduleuses. Dans tous les cas, il est donc impératif de porter plainte contre eux.

Alerte contre des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Avis aux lecteurs: nous faisons régulièrement l’objet de rétorsions de la part des escrocs que nos articles dérangent. Ces vengeances prennent généralement la forme d’usurpations de notre identité. Les escrocs appellent leurs victime en se faisant passer pour nous et en leur promettant, par exemple, un retour de leurs fonds.

Ce faisant, ils essayent à la fois de faire ce que l’on appelle de l’arnaque à la récupération de fonds ou « arnaque dans l’arnaque » tout en essayant de nous décrédibiliser. L’arnaque à la récupération de fonds est une escroquerie en pleine essor. Si vous craignez d’en être victime, voici un article qui vous permettra du vérifier.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin