Antoine Faure, cet escroc qui démarche les épargnants français au nom de la banque SEB

Usurpation d'identité Nicolas Gaiardo Publié le 10 août 2021 à 01:52    Temps de lecture: 4 min
Antoine Faure, cet escroc qui démarche les épargnants français au nom de la banque SEB
| Warning Trading

Depuis quelques semaines, un individu qui dit s’appeler Antoine Faure démarche les épargnants français et les invite à souscrire à une offre supposée de la banque SEB. Mais bien entendu, il s’agit d’un escrocs qui usurpe l’identité du vrai Antoine Faure.

Qu’est-ce que la banque SEB ?

Que sait-on de la banque SEB ? Le nom complet de la banque est Skandinaviska Enskilda Banken, et c’est une banque suédoise. Il est vrai qu’elle fait partie des banques les plus importantes dans le monde. De plus, elle dispose d’un vaste réseau. Rien qu’en Suède, elle compte jusqu’à 196 agences. Ses filiales sont implantées dans plusieurs pays : Danemark, Estonie, Allemagne, Lettonie, Lituanie, Ukraine, Russie et Luxembourg.

À ses clients, la banque propose une multitude de services, dont l’assurance vie, l’épargne retraite et la gestion de fortune. Elle se charge également de la gestion de fonds d’investissement et elle propose des services et produits bancaires classiques. Bref, c’est une banque avec une belle histoire et une belle ancienneté. C’est largement suffisant pour que des escrocs usurpent son identité et celle d’un de ses employés.

La stratégie du faux Antoine Faure

Le faux Antoine Faure nous semble être au tout début de cette nouvelle arnaque aux faux investissement. Il ne connait pas encore les rouages du métier.

Comment le faux Antoine procède-t-il ? D’abord, il entre en contact avec sa cible et discute avec elle pour bien comprendre ses besoins. Ensuite, comme un Messi, il lui propose une offre qui lui permettra de solutionner tous ses problèmes. Quelle est cette offre ? Il s’agit de la formule ‘’SE Premium’’ qui aurait été mise en place par la banque SEB elle-même. Le taux de revenu garanti est de 3 %, ce qui s’avère intéressant. En effet, même avec un petit investissement, la cible peut se retrouver avec des revenus considérables.

Une fois que le client a connaissance de la proposition, ce faux Antoine active le mode insistance. Il devient brusquement insistant et exigeant. Il rappelle à son client que s’il ne profite pas rapidement de la bonne offre, il pourrait s’en mordre les doigts, car la banque pourrait la supprimer. Il s’impose et réclame que les fonds soient rapidement déposés.

Là où le faux Antoine Faure pèche

Le péché du faux Antoine Faure, c’est qu’il ne dispose d’aucune preuve de l’existence de la banque SEB en France. Voici le témoignage d’un de nos lecteurs. « Lorsque je lui ai demandé de m’envoyer l’adresse d’une succursale de la banque SEB en France, son RIB et son numéro REGAFI, il ne m’a plus donné de nouvelles. Je pense donc que c’est un arnaqueur ». Eh oui, Antoine Faure est un arnaqueur !

Pour que sa méthodologie ne soit pas détectée, cet usurpateur essaie d’utiliser les informations juridiques de la banque SEB qui existe depuis des années et l’identité d’un des employés. Le site internet de la banque ne donne aucune information par rapport à un quelconque conseillé financier dénommé Antoine Faure. S’il vous démarche au nom de cette institution, ne donnez pas de suite à ses messages. Ignorez-les et ignorez-le !

A la suite de cet article, nous avons été contactés par le vrai Antoine Faure, anciennement consultant de la banque SEB qui se présente à nous comme victime d’une usurpation de son identité. Il nous informe ne plus travailler depuis longtemps pour cette banque et compte déposer une plainte pénale pour usurpation de son identité dans les meilleurs délais.

Voulez-vous être mis en relation avec d'autres victimes ?

Vous êtes victime de FAUX ANTOINE FAURE et vous souhaitez être mis en relation avec d’autres victimes ? Laissez-nous vos coordonnées en remplissant ce formulaire et vous serez mis automatiquement en contact. Nous mettrons également à la disposition de la police ou de la gendarmerie vos coordonnées si nous sommes sollicités.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin
Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x