Arnaque n°962: le “livret GAFAM” de la Royal Bank of Scotland (RBS)

Usurpation d'identité Philippe Miller Publié le 18 novembre 2020 à 08:33    Temps de lecture: 1 min
Livret GAFAM Royal Bank of Scotland RBS arnaque
| Warning Trading

Un certain Cédric Mayeul démarche actuellement des épargnants pour leur proposer un placement inédit. Il s’agit d’un “livret GAFAM” à 3,65%. “Livret” comme “Livret A”. GAFAM comme Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft. Une terminologie dans l’air du temps donc. Mais surtout une franche tentative d’Arnaque.

Un employé de la RBS mais sans adresse mail de la RBS

La preuve la plus évidente: Cédric Mayeul se présente comme un salarié de la Royal Bank of Scotland. Mais son adresse mail c’est cedric.mayeul@rbsonline-banking.info S’il travaillait vraiment pour la RBS, son adresse devrait plutôt être cedric.mayeul@personal.rbs.co.uk ou cedric.mayeul@rbsdigital.com qui correspondent aux sites web répertoriés de la banque écossaise.

Le nom de domaine http://www.rbsonline-banking.info a bien été réservé. Mais aucun site web n’apparait.

Il s’agit donc d’une usurpation d’identité, celle d’une banque écossaise connue: la Royal Bank of Scotland, dont la licence d’exercice a été reproduite pour les besoin de l’offre.

Le livret proposé se présente comme “indexé sur la performance des quatre entreprises internet présentant la plus importante capitalisation: Google, Apple, Facebook, Amazon”.

3,65%, une performance très honorable dans le contexte actuelle. Mais le plus intéressant est ailleurs: les versements sont libres, le risque est nul et les intérêts seraient défiscalisés!

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit clic vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin
Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x