Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Notre avis sur cbcgroup-lu.net qui usurpe l’identité de CBC

CBC

cbcgroup-lu.net est une arnaque financière qui a été lancée récemment. Nous nous sommes penchés sur son cas.

Un nom de domaine qui n’a que 108 jours d’existence

108 jours! cbcgroup-lu.net l’URL d’a été créée il y a seulement 108 jours.

cbcgroup-lu.net
Whois du site cbcgroup-lu.net

Cette information est publique. On peut la vérifier avec n’importe quelle URL. Et c’est souvent un critère de confiance. Plus une URL est ancienne, plus elle inspirera confiance. Critère nécessaire mais pas suffisant cependant. Des sites se créent tous les jours et ils ne sont pas toutes des arnaques.

Dans le cas de cbcgroup-lu.net, c’est en tout cas un premier indice qui doit éveiller notre méfiance.

L’identité de CBC usurpée pour une arnaque

Entre cbc.be et cbcgroup-lu.net, il n’y a que quelques lettres de différence. Ça n’a l’air de rien mais c’est bien l’indice que l’on a affaire à une usurpation d’identité.

En effet, la vraie adresse du site internet de CBC c’est cbc.be et non pas cbcgroup-lu.net.

Comme ces URLs sont proches, les épargnants ne se méfient pas. Ils connaissent le nom de CBC et ils pensent que c’est un détails insignifiant. En réalité, c’est tout le contraire. C’est un puissant indice qui permet de savoir si l’on a affaire à une usurpation d’identité.

Vous risquez d’être contacté par un faux conseiller de cbcgroup-lu.net

Nous avons appris que Paul Bancel démarche des épargnants au nom de cbcgroup-lu.net.

A cette fin, l’adresse mail utilisée par Paul Bancel est bancel.paul@cbcgroup-lu.net. C’est de cette façon que Paul Bancel peut envoyer de la documentation à sa victime afin de gagner en crédibilité. Il utilise également le 09 74 38 00 66 et d’autres numéros pour contacter ses victimes.

Paul Bancel est certainement un faux patronyme et l’équipe derrière cbcgroup-lu.net en utilise certainement d’autres ainsi que des adresses mail qui se terminent logiquement par cbcgroup-lu.net.

Paul Bancel utilise également le 09 74 38 00 66 pour contacter ses victimes.

Présence de cette entité sur la liste noire de l’Autorité des Marchés Financiers

Après vérification, nous sommes bien face à une entité illégale au regard de sa présence sur la liste noire de l’Autorité des Marchés Financiers. Cette information est capitale et doit vous inciter à la plus grande prudence vis à vis de cbcgroup-lu.net et des personnes la représentant. Toutes excuses que chercheraient à vous donner votre interlocuteur ne doit pas vous satisfaire.

L’avis de Warning-Trading: cbcgroup-lu.net est une escroquerie

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, cbcgroup-lu.net est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité…

Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Informations utiles pour les victimes de cbcgroup-lu.net

Message à toutes les victimes de cbcgroup-lu.net : rendez-vous sur cette page dédiée spécifiquement aux victimes d’arnaques financières en ligne pour trouver de l’aide.

Les victimes de cbcgroup-lu.net doivent s’attendre à être de nouveau démarchées par d’autres offres frauduleuses d’investissement. Les arnaques sur internet sont une véritable industrie désormais organisée en sous-traitance. Chacun a sa spécialité. L’une d’elle consiste à recruter des victimes via des publicités, généralement illégales, sur internet ou par mail. Si vous remplissez un formulaire pour manifester votre intérêt pour une offre d’investissement, vos données personnelles sont vendues à différents escrocs qui s’empressent de vous démarcher. Sachez donc que si vous avez été démarché par cbcgroup-lu.net, il est pratiquement certain que votre nom et vos coordonnées circulent car vous êtes considéré comme une cible possible pour plusieurs arnaques. Si vous avez envie de prendre les escrocs à leur propre jeu, il suffit de faire semblant d’être intéressé pour leur sous-tirer un maximum d’informations. Ensuite, contactez-nous pour nous envoyer ces informations et nous écrirons un article à ce sujet afin d’éviter à d’autres de se faire avoir.

Dans les escroqueries comme cbcgroup-lu.net, il arrive souvent que les victimes aient transmis des scans de leur papiers d’identité et des quittances pour prouver leur domiciliation, à la demande de faux conseillers. Si c’est votre cas, soyez simplement prévenus que vous courrez un risque que votre identité soit utilisée malgré vous. L’usurpation d’identité est une catégorie d’arnaque en pleine extension et les escrocs qui récupèrent des données personnelles ne se privent pas des garder sous le coude pour un prochain larcin. En portant plainte contre cbcgroup-lu.net, vous contribuez à réduire les risques.

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

8 victimes sont déjà inscrites.

CBCGROUP-LU.NET vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

Alerte contre des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Warning-Trading.com fait régulièrement l’objet d’usurpation d’identité de la part d’escrocs que nos actions et publications dérangent. Ces usurpations d’identité prennent des formes différentes pour nous nuire de plusieurs façons. Pour savoir ce qu’il en coûte de s’en prendre aux escrocs, vous pouvez lire cet article.

Certains escrocs appellent leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com pour leur faire croire que nous sommes une agence de récupération de fonds. Certains réussissent à faire payer leurs victimes une deuxième fois en leur faisant croire qu’ils ont les moyens de récupérer leur argent. C’est ce que l’on appelle la “retape”, l’ “arnaque à la récupération de fonds”, les “recovery room” ou encore l’ “arnaque dans l’arnaque”.

Donc si quelqu’un vous contacte de cette manière, ne donnez pas suite. C’est une arnaque. Nous sommes un site de presse qui se rémunère essentiellement par la publicité. Quand nous contactons des victimes, c’est toujours pour écrire des articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

PUBLICITÉS

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x