Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

genefim.com : ses clients sont victimes d’une arnaque

genefim.com

La différence entre genefim.com et Genefim c’est que le premier est une arnaque et que le second est une entreprise légitime. BIen évidemment, le premier essaye de se faire passer pour le second afin d’abuser des épargnants en leur proposant de faux investissements.

genefim.com a plus d’un an d’existence mais il faut rester sur ses gardes

Une recherche de Whois avec genefim.com nous indique que ce site a été créé il y a 7917 jours. Plus cette durée est longue, plus un site inspire confiance.

genefim.com
Whois du site genefim.com

C’est un critère intéressant mais cependant insuffisant. Nous avons déjà vu des arnaques avec des sites vieux d’un an ou deux, parfois bien plus quand des escrocs ont eu l’idée de racheter un nom de domaine en déshérence. C’est une stratégie qui leur permet de s’acheter une crédibilité à peu de frais.

Dans certaines escroqueries sophistiquées, les margoulins prennent soin de ne pas être découverts pendant le plus longtemps possibles, afin de voler plus d’argent et de ne pas être découvert tout de suite. Au besoin, ils acceptent de rembourser leurs victimes si elles en font la demande ou bien ils acceptent de verser des intérêts pour prouver qu’on peut leur faire confiance et leur verser plus d’argent. Pour eux, c’est une sorte d’investissement dans la confiance de leurs victimes. Ce sont les arnaques les plus sophistiquées et celles qui rapportent le plus d’argent aux escrocs.

Les escrocs ont créé un site à une société qui n’a pas de site internet

Ce n’est pas la première fois que des escrocs usurpent l’identité de la Genefim.

Les escrocs qui ont monté l’arnaque genefim.com ont eu recours à une technique d’usurpation d’identité subtile et que l’on rencontre de plus en plus fréquemment.

Ils ont commencé par écumer les registres de sociétés pour trouver une candidats à leur goût. Il doit s’agit d’une compagnie dont on peut penser que son objet social l’autorise à proposer des investissements financiers. Ensuite, ils regardent si cette société dispose de son propre site internet.

Nombre de sociétés, même des firmes importantes, n’ont pas jugé utile de créer leur propre site internet pour avoir une vitrine publique. C’est sans doute le cas de Genefim. Des escrocs l’auront remarqué et s’en seront chargés à sa place.

Pour un margoulin du web, c’est un atout considérable parce que si l’une de ses victimes cherchait à faire quelques vérifications, par exemple en cherchant sur Google `Genefim`, elle ne trouverait aucun site officiel qui ferait concurrence au site géré par l’escroc.

L’Assurance Banque Epargne Info Service a blacklisté genefim.com

Régulièrement, l’Assurance Banque Epargne Info Service actualise sa liste noire des sociétés et sites internet non autorisés. Tout comme les instances européennes. Il s’avère que l’entité genefim.com est effectivement présente sur cette liste noire. Même si les représentants de cette entité décrédibilise la liste noire d’Assurance Banque Epargne Info Service en avançant des arguments de conspiration ou de complot, n’en tenez pas compte. La mise sur liste noire d’une compagnie répond à des critères stricts et l’objectif est avant tout de protéger les particuliers des faux investissements.

Des conseils pour les victimes de genefim.com

Pour toutes les victimes d’arnaques y compris les victimes de genefim.com, nous avons conçu une page spéciale présentant toutes les informations utiles pour les victimes d’arnaques.

Souvent, les victimes d’arnaques deviennent des chasseurs d’escrocs. Une manière de renvoyer la monnaie de leur pièce aux margoulins du web. Ils s’aperçoivent très vite que les équipes d’escrocs se font circuler des listes de victimes pour leur proposer de nouvelles arnaques. Alors ils jouent aux imbéciles pour obtenir un maximum de détails sur les nouvelles arnaques. Ensuite, ils nous envoient un message afin que l’on écrive un article dessus et tuer dans l’oeuf les nouvelles escroqueries. Si vous êtes une victime de genefim.com, vous allez certainement être démarché pour de nouvelles offres et cette possibilité s’offre à vous.

Les équipes derrière des arnaques comme genefim.com demandent souvent à leurs victimes de leur fournir des documents d’identité comme des scans de passeport de carte nationale d’identité ou de permis de conduire, voire des quittances. Ils n’en n’ont pas réellement besoin pour abuser leurs victimes, si ce n’est pour avoir l’air sérieux. Mais ils prennent généralement l’habitude de garder précieusement ces documents qui peuvent toujours leur servir dans d’autres arnaques. Attention à ce genre de mauvaises surprises. Mieux vaut par principe porter plainte si vous êtes victime de genefim.com.

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

GENEFIM.COM vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation
Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

PUBLICITÉS

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Warning Trading - enquêtes, investigations et guides

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.