Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

GENEFIM, filiale de la Société Générale victime d’une usurpation de son identité

C’est au tour de GENEFIM de faire l’objet d’une usurpation de sa marque dans le but de tromper de nouvelles victimes imprudentes et désireuses de faire fructifier leurs économies sur de faux placements proposés par des escrocs spécialisés dans les techniques d’usurpation d’identité.

Qui est GENEFIM victime de cette usurpation

GENEFIM, est une filiale de la Société Générale créée en 1971 sous la marque SICOTEL. Dans un premier temps spécialisée dans le financement immobilier destiné au marché de l’hôtellerie professionnelle, elle se développe en 1988 sous sa marque définitive et propose le financement en crédit-bail immobilier à d’autres secteurs comme la santé, le médico social, les associations, les investisseurs et professionnels de l’immobilier.

GENEFIM

Depuis 40 ans elle accompagne ces clients dans des projets de financement de murs commerciaux d’un montant moyen de 10 millions d’euros. Elle ne s’adresse pas au marché du particulier et ne propose pas de placements financiers.

GENEFIM prête malgré elle sont nom à un faux placement

Un certain louis Castelin, responsable investissement compte privé démarche ses victimes en se faisant passé pour un employé de la société GENEFIM. Son email louis.castelin@genefim-gestionprivee.fr et son téléphone : +33.1.84.60.54.51 n’appartiennent absolument pas à la société GENEFIM. Il s’agit d’une adresse email créée pour l’occasion avec un numéro de téléphone en VOIP intraçable.

Louis, propose deux placements au capital protégé pendant toute la durée du contrat. Le premier placement est un livret GENEFIM SERENITE à 4,99% net. Le montant minimum de souscription est de 2500 euros et le maximum de 35 000 euros. Ce contrat peut être résilié au bout de 6 mois seulement sans pénalité.

Le second placement plus intéressant, présenté par notre responsable investissement s’appelle GENEFIM RESIDENCE. Le taux garanti proposé va de 7,5 % à 13,5%. En plus de ce taux alléchant Louis vous offre si vous versez un minimum de 28 000 euros :

  • La gestion simplifiée de vos revenus, 
  • Fiscalité avantageuse;
  • Droit d’entrée : offert jusqu’au 15/06/2021; 
  • La disponibilité de vos fonds à tout moment, passé une première période incompressible de 6 mois; 
  • Le versement de vos intérêts trimestriellement ou semestriellement, et ce, dès le premier mois de souscription;  
  • Le risque entièrement maîtrisé;

Vous l’avez compris ces deux offres qui feraient rougir votre banquier n’existent pas dans la vraie vie. Louis, l’escrocs cherche à toucher vos biais cognitifs. Le biais de jugement déstabilisant votre capacité à juger et le biais de raisonnement bien connut par nos spécialistes de manipulation.

Nous vous invitons à ne pas donner suite aux sollicitations de personne se présentant sous la marque GENEFIM pour vous proposer ces placements miracles qui n’ont qu’un objectif vous spolier. Nous avons mis à votre disposition un guide de la victime afin de mieux comprendre le mode opératoire de ces arnaques.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin