Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Groupe Barclays (groupe-barclays.com) se fait passer pour la Barclays

groupe-barclays.com

Qu’est-ce qui différencie groupe-barclays.com de Barclays? Le premier tente d’usurper l’identité du second pour réaliser une fraude.

Le site groupe-barclays.com n’est actif que depuis 126 jours

Face à une offre comme celle de groupe-barclays.com, notre première réaction est de vérifier son Whois. Le Whois fournit de nombreuses informations sur l’URL utilisée par groupe-barclays.com. Il permet de préciser que groupe-barclays.com utilise une URL, soit une adresse internet, créée le 19 octobre 2023, soit il y a 126 jours.

D’après notre expérience, une durée aussi brève devrait alerter les utilisateurs d’internet. Les escrocs sur le web génèrent chaque jour des dizaines de nouvelles URLs pour effacer leurs traces et tenter de tromper les épargnants. C’est pourquoi les URLs qu’ils utilisent sont généralement très récentes, comme celle de groupe-barclays.com. Une fois que cette adresse en vient à être accusée de fraude ou lorsque cette URL est bloquée par les autorités ou un hébergeur, ils en créent une nouvelle et recommencent… Et ainsi de suite… C’est ainsi que fonctionnent les escroqueries en ligne…

Cette URL essaie d’imiter barclays.co.uk

Il n’y a que quelques lettres qui séparent barclays.co.uk de groupe-barclays.com. Cette modeste différence est en fait le signe d’une usurpation d’identité.

En effet, l’adresse web légitime de Barclays est barclays.co.uk, et non pas groupe-barclays.com.

Les URLs étant similaires, les épargnants ne sont pas méfiants. Ils reconnaissent le nom de Barclays et considèrent la différence comme négligeable. Or, il s’agit en réalité d’un indice majeur témoignant d’une usurpation d’identité possible.

Dans le passé, nous avons rédigé au moins un article concernant une usurpation de l’identité de Barclays.

Les courriels du type prenom.nom@groupe-barclays.com sont frauduleux

Sur le web, chaque escroquerie utilise un nom de domaine. Ici, le nom de domaine, également appelé URL, est groupe-barclays.com. Parfois, cette URL affiche du contenu pour promouvoir une offre qui se révèle être une fraude. D’autres fois, aucun contenu n’est présenté et l’URL est principalement utilisée pour échanger des courriels avec la victime, depuis une adresse qui semble sérieuse… Souvent, cette URL est très semblable au nom de domaine d’une entreprise réputée, dans le but d’usurper son identité et de profiter de sa crédibilité. C’est précisément ce que fait groupe-barclays.com. Son URL est essentiellement utilisée pour envoyer des courriels à d’éventuels cibles depuis une adresse formée selon le modèle prenom.nom@groupe-barclays.com.

Déjà répertorié sur une liste noire

La présence de l’entité groupe-barclays.com sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service devrait vous convaincre de cesser toute interaction avec votre contact. Il est crucial de ne pas donner foi à la technique manipulatrice visant à vous faire croire que cette présence vise uniquement à vous empêcher de gagner de l’argent dans un contexte conspirationniste. La mise en garde de l’Assurance Banque Epargne Info Service à propos de cette entité n’est pas fortuite. En cas de fraude, vous ne pourrez pas lui demander d’intervenir en votre faveur.

Notre avis de chez Warning-Trading: c’est une fraude

Il ne fait aucun doute pour nous que groupe-barclays.com est bel et bien une fraude qui doit être reconnue comme telle.

Les victimes ont souvent du mal à admettre que des individus mettraient en œuvre autant de ressources, d’énergie et d’ingéniosité pour les escroquer. Cependant, c’est bien le cas : cette URL est un outil de ransomware à l’encontre des épargnants et de nombreux complices en profitent. L’escroquerie 2.0 est devenue une affaire florissante.

Vous avez effectué un transfert bancaire ? Tentez le rappel de fonds d’urgence

Si vous avez envoyé de l’argent aux escrocs de groupe-barclays.com par transfert bancaire, vous devriez essayer le rappel de fonds d’urgence ou callback.

En effet, les transferts bancaires sont un moyen de paiement qui offre une particularité : ils vous permettent de demander des rappels de fonds, même plusieurs semaines plus tard, si le compte destinataire des fonds est encore fourni et si vous prouvez que ce transfert a été effectué dans le cadre d’une activité frauduleuse.

Mieux : dès lors que votre banque est informée qu’il s’agit d’une fraude et que vous avez demandé un rappel de fond, elle doit le réaliser le plus rapidement possible. Si elle ne le fait pas, elle s’expose à des sanctions. Cela ne signifie cependant pas que la démarche aboutira nécessairement. C’est une obligation de moyen.

Nous avons souvent vu des victimes réussir à récupérer des fonds de cette manière. Vous pouvez utiliser cet article comme preuve d’une fraude pour demander le rappel de fond.

Si les paiements par carte bleue visa permettaient de tels recouvrements, le « travail » des escrocs serait grandement compliqué…

Victimes de groupe-barclays.com : voici ce que vous devez savoir

Message à toutes les victimes de groupe-barclays.com : rendez-vous sur cette page spécialement dédiée aux victimes d’escroqueries financières en ligne pour obtenir de l’aide.

Si vous êtes une victime de groupe-barclays.com, c’est sûrement parce que vous avez répondu à une publicité sur internet, illégale la plupart du temps. Notez que la majorité de ces publicités ne sont pas publiées par groupe-barclays.com mais par d’autres entreprises frauduleuses spécialisées en publicité pour des services financiers frauduleux. Il est fort probable que vos coordonnées téléphoniques et adresses email ont par la suite été vendues à groupe-barclays.com. Il y a donc de fortes chances que vous soyez de nouveau contacté par d’autres escroqueries se présentant sous divers noms.

Surtout si vous avez déjà été victime une fois. En général, les escrocs estiment qu’une personne ayant déjà été trompée est susceptible de l’être de nouveau. Si vous souhaitez leur donner une leçon, faites semblant d’être intéressé pour obtenir le maximum d’informations sur l’escroquerie qu’on essaie de vous vendre. Puis, envoyez-nous ces informations afin que nous rédigions un article à ce sujet.

Les équipes qui œuvrent derrière des escroqueries comme groupe-barclays.com demandent souvent à leurs victimes de leur fournir des documents d’identité comme des copies de passeport, de carte d’identité ou de permis de conduire, voire des factures. Ils n’ont pas forcément besoin de ces documents pour tromper leurs victimes, sauf pour donner l’impression d’être sérieux. Néanmoins, ils ont généralement l’habitude de conserver précieusement ces documents qui peuvent leur être utiles dans d’autres escroqueries. Attention à ce genre de mauvaise surprise. Par principe, il est préférable de porter plainte si vous êtes victime de groupe-barclays.com.

Méfiez-vous ! Des escrocs se font passer pour Warning-trading.com

Nous sommes souvent contactés par des victimes d’escroqueries qui affirment avoir reçu un appel de notre part. Il s’agit en fait de personnes qui usurpent l’identité de Warning Trading. Leur objectif est généralement double : essayer de soutirer encore un peu plus d’argent à leurs victimes via la technique dite de la « fausse récupération de fonds » et se venger de notre site internet qui cause de nombreux dégâts chez les escrocs. Nous sommes souvent la cible de nombreuses attaques diverses.

L’escroquerie à la récupération de fonds consiste à faire croire à des personnes déjà victimes d’une escroquerie qu’il est possible de récupérer leurs fonds… moyennant un certain montant d’argent. Pour les escrocs, c’est simplement un moyen d’augmenter leurs profits. Cette technique est aussi connue sous le nom de « retape », « recovery room » ou encore l' »arnaque dans l’arnaque ». Donc si vous êtes contacté de cette façon, n’y donnez pas suite ou collectez un maximum d’informations en jouant les naïfs pour les publier en commentaire sous l’un de nos articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux

Facebook Twitter Youtube Linkedin

Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux

Facebook-f Twitter Youtube Linkedin

Suivez Philippe Miller sur les réseaux

Twitter Linkedin