Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

A notre avis, natixis-eurotitres.com est une belle arnaque

natixis-eurotitres.com

Quelle est la différence entre natixis-eurotitres.com et Natixis? Le premier usurpe l’identité du second pour une arnaque.

15 jours d’existence pour un site internet, ça n’inspire pas confiance…

Si l’on étudie l’historique de l’hébergement du nom de domaine de natixis-eurotitres.com, on se rend très vite compte qu’il ne vaut mieux pas confier son argent à cette entité. En effet, natixis-eurotitres.com n’a que 15 jours d’existence ! L’URL de natixis-eurotitres.com a été créée le 28 août 2023, une date trop récente pour ne pas éveiller de méfiance.

natixis-eurotitres.com
Whois du site natixis-eurotitres.com

Si son propriétaire ne renouvelle pas la réservation de cette URL, il en perdra automatiquement la propriété à partir du 28 août 2024. Mais le propriétaire d’une URL peut très bien la réserver plusieurs années d’avance. La plupart des sociétés font cela pour s’assurer une certaine sécurité juridique. Mais les escrocs ne prennent pas ces précautions parce que cela rend leurs arnaques plus chères. Ici, le propriétaire de ce site ne s’est manifestement pas donné cette peine.

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

NATIXIS-EUROTITRES.COM vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

Ouvrir un compte de trading, le meilleur moyen de perdre son argent

Depuis une dizaine d’années, les sites de trading comme natixis-eurotitres.com et les arnaques aux faux investissements ont pris aux épargnants français plus de 7 milliards d’euros, qu’ils soient régulés ou non régulés, légaux ou illégaux. Sans doute bien plus parce que les « arnaques légales » avec des sites installés légalement dans l’Union européenne, par exemple à Chypre, sont sous-estimés.

Les sites de trading pullulent sur internet parce qu’ils rapportent beaucoup d’argent à leurs propriétaires. Ce qu’ignorent généralement les clients de ces sites, ces que ces derniers sont en mesure de récupérer leurs pertes, un peu comme dans les casinos. Or, il a été prouvé que 90% des clients des sites de trading perdent leur argent quand ils tradent sur ces sites. Du coup, si vous êtes un site de trading et que vous pouvez récupérer leurs pertes, c’est une source de profit incroyable qui a fait tourner bien des têtes de personnages pas très scrupuleux.

Ces sites de trading, qu’ils soient régulés ou non régulés, ont également été épinglés pour leurs pratiques. Ils poussent leurs clients à investir, et donc à perdre, toujours plus. En Israël, le berceau de cette industrie, la révélation des pratiques et de la puissance de cette industrie a provoqué un scandale national et un débat politique qui a débouché sur le vote d’une loi.

natixis-eurotitres.com se fait passer pour Natixis

Entre interepargne.natixis.com et natixis-eurotitres.com, il n’y a que quelques lettres de différence. Ça n’a l’air de rien mais c’est bien l’indice que l’on a affaire à une usurpation d’identité. En effet, la vraie adresse du site internet de Natixis c’est interepargne.natixis.com et non pas natixis-eurotitres.com. Comme ces URLs sont proches, les épargnants ne se méfient pas. Ils connaissent le nom de Natixis et ils pensent que c’est un détails insignifiant. En réalité, c’est tout le contraire. C’est un puissant indice qui permet de savoir si l’on a affaire à une usurpation d’identité.

Natixis a déjà fait l’objet d’usurpation d’identité aux fins d’arnaques. Nous en avons conservé des traces dans nos précédents articles.

Les mails du genre prenom.nom@natixis-eurotitres.com sont des arnaques

Sur internet, toutes les arnaques utilisent un nom de domaine. Ici, le nom de domaine, que l’on appelle également URL, c’est natixis-eurotitres.com. Parfois, cette URL affiche un contenu pour promouvoir une offre qui s’avère être une arnaque. Parfois, il n’affiche pas de convenu et cette URL n’est généralement utilisée que pour échanger des mails avec la victime, depuis une adresse qui a l’air sérieuse… Souvent, cette URL est assez proche du nom de domaine d’une vraie entreprise respectable, afin d’usurper son identité et de bénéficier de sa crédibilité. C’est ainsi que fonctionne natixis-eurotitres.com. Son URL sert essentiellement à adresser des mails à de potentielles victimes depuis une adresse composée sur le modèle prénom.nom@natixis-eurotitres.com.

Présence de cette entité sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service

Régulièrement, l’Assurance Banque Epargne Info Service actualise sa liste noire des sociétés et sites internet non autorisés. Tout comme les instances européennes. Il s’avère que l’entité natixis-eurotitres.com est effectivement présente sur cette liste noire. Même si les représentants de cette entité décrédibilise la liste noire d’Assurance Banque Epargne Info Service en avançant des arguments de conspiration ou de complot, n’en tenez pas compte. La mise sur liste noire d’une société répond à des critères stricts et l’objectif est avant tout de protéger les particuliers des faux investissements.

L’avis de Warning-Trading: natixis-eurotitres.com est une arnaque

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, natixis-eurotitres.com est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité… Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Vous êtes victime de natixis-eurotitres.com?

Sur notre site, nous avons conçu une page spécialement pour les victimes d’arnaques.

Souvent, les victimes d’arnaques deviennent des chasseurs d’escrocs. Une manière de renvoyer la monnaie de leur pièce aux margoulins du web. Ils s’aperçoivent très vite que les équipes d’escrocs se font circuler des listes de victimes pour leur proposer de nouvelles arnaques. Alors ils jouent aux imbéciles pour obtenir un maximum de détails sur les nouvelles arnaques. Ensuite, ils nous envoient un message afin que l’on écrive un article dessus et tuer dans l’oeuf les nouvelles escroqueries. Si vous êtes une victime de natixis-eurotitres.com, vous allez certainement être démarché pour de nouvelles offres et cette possibilité s’offre à vous.

Dans les escroqueries comme natixis-eurotitres.com, il arrive souvent que les victimes aient transmis des scans de leur papiers d’identité et des quittances pour prouver leur domiciliation, à la demande de faux conseillers. Si c’est votre cas, soyez simplement prévenus que vous courrez un risque que votre identité soit utilisée malgré vous. L’usurpation d’identité est une catégorie d’arnaque en pleine extension et les escrocs qui récupèrent des données personnelles ne se privent pas des garder sous le coude pour un prochain larcin. En portant plainte contre natixis-eurotitres.com, vous contribuez à réduire les risques.

Alerte contre des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Warning-Trading.com fait régulièrement l’objet d’usurpation d’identité de la part d’escrocs que nos actions et publications dérangent. Ces usurpations d’identité prennent des formes différentes pour nous nuire de plusieurs façons. Pour savoir ce qu’il en coûte de s’en prendre aux escrocs, vous pouvez lire cet article.

Certains escrocs appellent leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com pour leur faire croire que nous sommes une agence de récupération de fonds. Certains réussissent à faire payer leurs victimes une deuxième fois en leur faisant croire qu’ils ont les moyens de récupérer leur argent. C’est ce que l’on appelle la « retape », l’ « arnaque à la récupération de fonds », les « recovery room » ou encore l’ « arnaque dans l’arnaque ». Donc si quelqu’un vous contacte de cette manière, ne donnez pas suite. C’est une arnaque. Nous sommes un site de presse qui se rémunère essentiellement par la publicité. Quand nous contactons des victimes, c’est toujours pour écrire des articles.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x