Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Parel SA (parel-sa.fr): comment se faire un avis sur cette fraude?

parel-sa.fr

parel-sa.fr est une tromperie financière de nouvelle génération sur laquelle nous avons enquêté.

Un site web qui n’existe que depuis 52 jours, cela ne donne pas envie de faire confiance…

Après avis sur son Whois, nous avons noté que le nom de domaine ou URL parel-sa.fr n’a été proprement instauré que le 12 juin 2023. Une date franchement récente pour une entreprise prétendant fournir de tels services et revendiquant un nombre de clients aussi conséquent.

parel-sa.fr
Whois du site parel-sa.fr

Cela laisse entendre que parel-sa.fr n’a vu le jour que depuis 52 jours. Les démarches d’inscription légales, administratives et techniques semblent bien trop pesantes pour prétendre fournir de tels services en étant si jeune. La date d’expiration du whois, 12 juin 2024, suggère que cette structure n’a pas planifié de perdurer longtemps. Un signal alarmant…

Créer un site web pour une entreprise en se faisant passer pour elle est une usurpation d’identité

Les imposteurs qui ont orchestré la tromperie parel-sa.fr ont fait appel à une méthode d’usurpation d’identité raffinée qui est en train de devenir de plus en plus courante. Ils ont commencé par éplucher les registres d’entreprises pour dénicher une proie qui correspond à leurs critères. Il faut qu’il s’agisse d’une entreprise qui, on pourrait le penser, habilitée à proposer des investissements financiers.

Ensuite, ils vérifient si la société dispose de son propre site web. Beaucoup d’entreprises, même des firmes de grande envergure, n’ont pas jugé nécessaire de concevoir leur propre site web pour se faire une visibilité. Mais cette entreprise est bien enregistrée au registre du commerce et des sociétés. C’est probablement le cas de Parel SA. Des fraudeurs l’auront remarqué et se seront occupés de cela à sa place. Pour un bandit du net, c’est un avantage significatif si l’une de ses victimes tente de faire quelques vérifications en recherchant sur Google `Parel SA`, elle ne trouvera aucun site officiel concurrent à celui administré par l’imposteur.

Les adresses électroniques construites sur le modèle prenom.nom@parel-sa.fr doivent vous mettre la puce à l’oreille

Sur le web, toutes les fraudes recourent à un nom de domaine. Dans ce cas, le nom de domaine, aussi appelé URL, c’est parel-sa.fr. Parfois, cette URL présente un contenu pour promouvoir une offre qui se révèle être une arnaque. Parfois, elle ne présente pas de contenu et cette URL est majoritairement utilisée afin d’échanger des mails avec la victime, depuis une adresse qui paraît crédible… Souvent, cette URL est assez proche du nom de domaine d’une entreprise réelle et respectable, dans le but d’usurper son identité et de profiter de sa réputation. C’est de cette manière que fonctionne parel-sa.fr. Son URL sert principalement à envoyer des mails à de potentielles victimes depuis une adresse conçue sur le format prénom.nom@parel-sa.fr.

L’Autorité des Marchés Financiers alerte contre parel-sa.fr en le mettant sur liste noire

Régulièrement, l’Autorité des Marchés Financiers met à jour sa liste noire des entreprises et sites web non autorisés, tout comme les institutions européennes. Il se trouve que l’entité parel-sa.fr est bel et bien présente sur cette liste noire. Même si les délégués de cette entité discréditent la liste noire de l’Autorité des Marchés Financiers en avançant des arguments conspirationnistes ou complotistes, n’y prêtez pas attention. La mise sur liste noire d’une entreprise répond à des critères rigoureux et a pour but principal de protéger les individus des faux investissements.

Le verdict de Warning-Trading: éloignez-vous de cette arnaque

Au vu de ce qui précède, il n’y a aucun doute, parel-sa.fr est une tromperie financière.

La fraude financière en ligne est devenue une industrie en pleine bourgeonnement et cette structure suit manifestement les méthodes de fonctionnement: illégalité, duperie, anonymat, usurpation d’identité… Si vous hésitez à leur accorder votre confiance, prenez la fuite. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez ci-dessous des conseils.

Vous êtes victime de parel-sa.fr?

Pour toutes les personnes ayant été victimes d’arnaques, y compris par parel-sa.fr, nous avons créé une page dédiée rassemblant toutes les informations utiles pour les victimes d’arnaques.

Information essentielle pour les victimes de parel-sa.fr! Votre nom et vos informations sont désormais présents dans des listes de personnes ayant été victimes d’escroqueries. Vous pouvez être certain que ces listes vont circuler d’une arnaque à l’autre et qu’on va tenter de vous démarcher de nouveau pour vous proposer de nouvelles offres frauduleuses. Sachant cela, vous connaissez à l’avance les intentions de ceux qui vous appellent.

En sachant cela, si vous avez envie de faire perdre du temps, de l’argent et de l’énergie à des fraudeurs, vous pouvez leur extirper un maximum d’information sur la nouvelle arnaque qu’ils vous proposent afin de nous en informer. Nous ne manquerons pas d’écrire un nouveau post sur ce sujet qui évitera peut-être qu’ils fassent de nouvelles victimes.

parel-sa.fr vous a peut-être demandé d’envoyer des justificatifs d’identité (passeport, CNI ou permis de conduire) et un reçu pour attester de votre résidence. Impossible de dire quel usage les faux conseillers de parel-sa.fr en feront ensuite. Dans d’autres cas, nous avons découvert que des imposteurs utilisent l’identité de victimes à des fins malhonnêtes. Dans tous les cas, il est donc essentiel de porter plainte contre eux.

Alarme sur des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Warning-Trading.com est régulièrement victime d’usurpation d’identité de la part d’escrocs que nos actions et publications dérangent. Ces usurpations d’identité adoptent différents schémas pour nous nuire de différentes manières. Pour en savoir plus sur les conséquences de s’en prendre aux imposteurs, vous pouvez consulter cet article.

Certains imposteurs entrent en contact avec leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com pour leur faire croire que nous sommes une agence de récupération de fonds, et réussissent parfois à duper leurs victimes une seconde fois en leur faisant croire qu’ils ont les moyens de récupérer leurs biens. C’est ce que l’on appelle la « retape », l' »arnaque à la récupération de fonds », les « recovery room », ou encore l’ « arnaque dans l’arnaque ». Donc si quelqu’un vous contacte de cette manière, ne répondez pas. C’est une arnaque. Nous sommes un site de presse qui gagne essentiellement de l’argent grâce à la publicité. Quand nous contactons des victimes, c’est toujours pour rédiger des articles.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux

Facebook Twitter Youtube Linkedin

Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux

Facebook-f Twitter Youtube Linkedin

Suivez Philippe Miller sur les réseaux

Twitter Linkedin