Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

partage-secfr.com: a notre avis c’est une escroquerie

partage-secfr.com

partage-secfr.com a cloné S.E.C.F.R.. Les internautes ne font pas la différence et se font avoir massivement.

Une compagnie légale sans site internet: une aubaine pour des escrocs

Les escrocs qui ont monté l’arnaque partage-secfr.com ont eu recours à une technique d’usurpation d’identité subtile et que l’on rencontre de plus en plus fréquemment.

Ils ont commencé par écumer les registres de sociétés pour trouver une candidats à leur goût. Il doit s’agit d’une société dont on peut penser que son objet social l’autorise à proposer des investissements financiers. Ensuite, ils regardent si cette société dispose de son propre site internet.

Nombre de sociétés, même des firmes importantes, n’ont pas jugé utile de créer leur propre site internet pour avoir une vitrine publique. C’est sans doute le cas de S.E.C.F.R.. Des escrocs l’auront remarqué et s’en seront chargés à sa place.

Pour un margoulin du web, c’est un atout considérable parce que si l’une de ses victimes cherchait à faire quelques vérifications, par exemple en cherchant sur Google `S.E.C.F.R.`, elle ne trouverait aucun site officiel qui ferait concurrence au site géré par l’escroc.

partage-secfr.com est déjà sur liste noire

Régulièrement, l’Autorité des Marchés Financiers actualise sa liste noire des sociétés et sites internet non autorisés. Tout comme les instances européennes. Il s’avère que l’entité partage-secfr.com est effectivement présente sur cette liste noire. Même si les représentants de cette entité décrédibilise la liste noire d’Autorité des Marchés Financiers en avançant des arguments de conspiration ou de complot, n’en tenez pas compte. La mise sur liste noire d’une compagnie répond à des critères stricts et l’objectif est avant tout de protéger les particuliers des faux investissements.

L’avis de Warning-Trading: partage-secfr.com est une arnaque

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, partage-secfr.com est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité…

EFINNO.com
Extrait de la liste noired e l’AMF.

Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Des conseils pour les victimes de partage-secfr.com

Si vous êtes victime de partage-secfr.com, ne vous laissez pas faire ! Vous trouverez une aide précieuse grâce à cette page conçue spécifiquement pour vous.

Si vous êtes une victime de partage-secfr.com, c’est probablement parce que vous avez réagi à une publicité sur internet, en général illégale. Sachez que la plupart du temps, ces publicités ne sont pas publiées par partage-secfr.com mais par d’autres entreprises frauduleuses qui se sont spécialisées dans la publicité pour des services financiers frauduleux. Vos numéros de téléphone et adresse mails auront sans doute été ensuite vendues à partage-secfr.com. Il y a donc fort à parier que vous serez de nouveau démarché par d’autres arnaques qui se présenteront sous d’autres noms.

Commentaire laissé par un internaute.

Surtout si vous vous êtes fait avoir une première fois. En général, les escrocs pensent que quelqu’un qui est tombé dans le panneau une première fois est susceptible de se faire avoir une seconde fois. Si vous voulez faire la leçon à ces escrocs, faite semblant de vous montrer intéressés pour obtenir un maximum d’informations sur l’arnaque que l’on vous propose. Ensuite, envoyez-nous ces informations pour que nous écrivions un article à ce sujet

partage-secfr.com vous a peut-être demandé de leur envoyer des documents d’identité (passeport, CNI ou permis de conduire) et une quittance pour justifier de votre domicile. Impossible de dire quel usage les faux conseillers de partage-secfr.com en feront par la suite. Dans d’autres affaires, nous avons découvert que des escrocs servent des identités de victimes à des fins frauduleuses. Dans tous les cas, il est donc impératif de porter plainte contre eux.

Attention! Des escrocs se font passer pour Warning-trading.com

Nous sommes régulièrement contactés par des victimes d’arnaques qui nous racontent avoir reçu un appel de notre part. Il s’agit en réalité de personnes qui usurpent l’identité de Warning Trading.

Leur objectif est généralement double: essayer de prendre encore un peu plus d’argent à leurs victimes par la technique de la fausse récupération de fonds et se venger de notre site internet qui fait beaucoup de mal aux escrocs. Nous faisons régulièrement face à nombre d’attaques de toutes sortes.

L’arnaque à la récupération de fonds consiste à faire croire à des personnes déjà victimes d’escroquerie qu’il est possible de récupérer leurs fonds… contre un peu d’argent. Pour les escrocs, c’est juste une façon de maximiser leurs gains. On appelle aussi cela la « retape », les « recovery room » ou encore l’ « arnaque dans l’arnaque ».

Alors si vous êtes contactés de cette manière, ne donnez pas suite ou collectez un maximum d’informations en jouant aux imbéciles pour les publier dans un commentaire sous l’un de nos articles.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin