Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Notre avis sur pay-dsp2.fr est très négatif…

Vous êtes démarchés par pay-dsp2.fr? Ne donnés surtout pas suite car il s’agit d’une véritable arnaque.

12 jours d’existence pour un site internet, ça n’inspire pas confiance…

Le 19 janvier 2023 l’URL pay-dsp2.fr a été créée via une compagnie spécialisée dans l’anonymisation des informations et coordonnées de son propriétaire, comme l’indiquent les informations du whois de pay-dsp2.fr. Il s’agit d’une pratique courante utilisée par des escrocs qui ne souhaitent pas être démasqués et ainsi pratiquer en toute impunité leur activité illicite et ainsi tromper des centaines de victimes sans être inquiété.

Si pay-dsp2.fr a été créé le 19 janvier 2023, cela signifie que pay-dsp2.fr n’est en ligne que depuis 12 jours. C’est très court pour une entreprise qui se prévaut d’une grande expertise dans son domaine…

En créant, pay-dsp2.fr, ils n’ont réservé ce nom de domaine que pour une durée minimale, c’est-à-dire jusqu’au 19 janvier 2024. Les sociétés sérieuses ne vivent pas dans ce court-termisme. En général, elles réservent leur nom de domaines plusieurs années d’avance. Mais cela coûte plus cher…

Quid des mentions légales de pay-dsp2.fr

Les mentions légales pourtant obligatoires s’avère totalement absentes du site pay-dsp2.fr. On les retrouve généralement en bas de page du site internet, le plus souvent à côté des Conditions générales et d’utilisations du site. C’est la loi n°2004-575 du 21 juin 2004 qui impose aux gestionnaire du site internet cette obligation. Ce dispositif a pour but d’identifier le propriétaire d’un site Web. L’inexistence de ces informations est passible d’un an d’emprisonnement et d’une amende de 75 000 euros. Ce montant pouvant être multiplié par cinq pour une personne morale. Vous imaginez bien qu’une société ayant pignon sur rue ne prendrait pas de tels risques. Seul, des escrocs sans scrupules, cachés derrière leurs écrans peuvent se permettre de ne pas être en règle avec la législation européenne.

pay-dsp2.fr est déjà sur liste noire

Régulièrement, l’Assurance Banque Epargne Info Service actualise sa liste noire des sociétés et sites internet non autorisés. Tout comme les instances européennes. Il s’avère que l’entité pay-dsp2.fr est effectivement présente sur cette liste noire. Même si les représentants de cette entité décrédibilise la liste noire d’Assurance Banque Epargne Info Service en avançant des arguments de conspiration ou de complot, n’en tenez pas compte. La mise sur liste noire d’une société répond à des critères stricts et l’objectif est avant tout de protéger les particuliers des faux investissements.

L’avis de Warning-Trading: pay-dsp2.fr est une escroquerie

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, pay-dsp2.fr est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité…

Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Victimes de pay-dsp2.fr: ce que vous devez savoir

Si vous êtes victime de pay-dsp2.fr, ne vous laissez pas faire ! Vous trouverez une aide précieuse grâce à cette page conçue spécifiquement pour vous.

Les victimes de pay-dsp2.fr doivent s’attendre à être de nouveau démarchées par d’autres offres frauduleuses d’investissement. Les arnaques sur internet sont une véritable industrie désormais organisée en sous-traitance. Chacun a sa spécialité. L’une d’elle consiste à recruter des victimes via des publicités, généralement illégales, sur internet ou par mail. Si vous remplissez un formulaire pour manifester votre intérêt pour une offre d’investissement, vos données personnelles sont vendues à différents escrocs qui s’empressent de vous démarcher.

Sachez donc que si vous avez été démarché par pay-dsp2.fr, il est pratiquement certain que votre nom et vos coordonnées circulent car vous êtes considéré comme une cible possible pour plusieurs arnaques. Si vous avez envie de prendre les escrocs à leur propre jeu, il suffit de faire semblant d’être intéressé pour leur sous-tirer un maximum d’informations. Ensuite, contactez-nous pour nous envoyer ces informations et nous écrirons un article à ce sujet afin d’éviter à d’autres de se faire avoir.

Si vous avez ouvert un compte chez pay-dsp2.fr et que pour cela, on vous a demandé des pièces d’identité (passeport, carte d’identité, quittance…) ces documents officiels pourraient être utilisés ultérieurement pour usurper votre identité par des gens mal intentionnés. C’est pour cette raison qu’il est très important que vous portiez plainte.

Si on vous appelle de la part de Warning-Trading.com, méfiance!

Warning-Trading.com fait régulièrement l’objet d’usurpation d’identité de la part d’escrocs que nos actions et publications dérangent. Ces usurpations d’identité prennent des formes différentes pour nous nuire de plusieurs façons. Pour savoir ce qu’il en coûte de s’en prendre aux escrocs, vous pouvez lire cet article.

Certains escrocs appellent leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com pour leur faire croire que nous sommes une agence de récupération de fonds. Certains réussissent à faire payer leurs victimes une deuxième fois en leur faisant croire qu’ils ont les moyens de récupérer leur argent. C’est ce que l’on appelle la « retape », l’ « arnaque à la récupération de fonds », les « recovery room » ou encore l’ « arnaque dans l’arnaque ».

Donc si quelqu’un vous contacte de cette manière, ne donnez pas suite. C’est une arnaque. Nous sommes un site de presse qui se rémunère essentiellement par la publicité. Quand nous contactons des victimes, c’est toujours pour écrire des articles.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin