Arnaque à l’usurpation de la banque NOMURA

L'avis de l'expert juin 6, 2016 14:41 aucun commentaire

 

J’ai été contacté ce matin par une personne représentant la banque NOMURA. Ce dernier me signale posséder un compte à mon nom avec l’argent qui est sous séquestre. Il y a une possibilité de le récupérer moyennant un paiement dont je ne connais pas le montant.
Il demande de voir le mail ci-dessus tout une série de documents afin qu’il puisse m’identifier. Connaissez-vous cette banque ? Dois-je répondre à sa demande ? Merci de me répondre urgemment afin de voir ce que je dois faire.

Par Francis P.

 

Réponse de
Marc BOUZY
à propos de NOMURA

 

Ignorez cette demande qui est de toute évidence une arnaque à la retape. La banque Nomura est bien réelle et c’est un établissement tout ce qu’il y a de plus respectable.

Par contre, nous pouvons affirmer que Sébastien Duval ne travaille pas pour Nomura et la personne se présentant sous ce nom ne s’est jamais appelée Sébastien Duval.

 

L’usurpation d’une société financière ou mieux, d’une banque est désormais un classique dans l’escroquerie et permet de monter une opération à peu de frais. Il suffit de créer de toute pièce un site au couleur du site usurpé, d’y insérer les mentions d’usages et le tour est joué. Il sera alors très aisé de montrer patte blanche en renvoyant sur les informations de régulation et d’enregistrement de cet établissement.

Cette banque à l’implantation internationale employant de nombreux salariés, il vous sera extrêmement difficile de mener votre enquête pour avoir confirmation qu’un Sébastien Duval travaille bien pour leurs services. Pire encore, en contactant l’AMF cette dernière ne pourra que vous confirmer la correcte régulation de cette banque sans d’autre forme de recherche. Seul un expert pourra vous valider qu’il s’agit d’une arnaque à l’usurpation.

 

Du côté de l’escroc, cette couverture en or devra juste être complétée par une adresse mail suffisamment crédible pour tromper les futures victimes, et un numéro de téléphone qui est censé être la ligne directe de votre interlocuteur.

Il ne restera plus qu’à ce dernier à vous sortir la fable du compte séquestre et de vous réclamer le paiement de sommes destinées à récupérer vos fonds. Ce procédé est totalement anormal et ne doit pas vous berner, ce compte n’a existé que dans l’imagination fertile de ce Sébastien Duval. La demande d’éléments est un artifice psychologique destiné à vous donner une apparence de normalité et à détourner votre vigilance. Concentré sur la question documentaire, vous ne ferez plus attention à l’anormalité de la situation. Ils vont chercher à fixer votre esprit sur des points de détail, comme le ferait un prestidigitateur ou un pickpocket.

Car vous pouvez être certain qu’ils n’ont nullement besoin de ces documents. Le fait qu’ils vous aient démarché par téléphone et qu’ils savaient que vous avez déjà été victime d’une escroquerie prouve indubitablement une chose, c’est qu’ils sont liés à cette première escroquerie. Pour connaitre aussi bien votre litige, il s’agit d’ailleurs peut être des mêmes personnes.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter