Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

ncsc-info.com: arnaque à la récupération de fonds

ncsc-info.com

Alerte concernant ncsc-info.com. C’est une arnaque qui a commencé à faire des victimes. Voici les éléments qui nous mettent en alerte.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Résumé de l’article

Le site ncsc-info.com a été créé le 15 mai 2024, il y a seulement 40 jours, et son domaine expire en mai 2025. Cette courte existence et la durée limitée de son enregistrement soulèvent des doutes sur sa crédibilité, car les entreprises sérieuses ont généralement des sites plus anciens et des enregistrements de domaine à long terme.

L’anonymisation du propriétaire du domaine est une autre pratique suspecte, souvent utilisée dans les arnaques financières pour dissimuler l’identité des responsables.

De plus, ncsc-info.com usurpe l’identité du National Cyber Security Centre (NCSC), en utilisant une URL similaire pour induire en erreur. Les victimes sont contactées par un prétendu Neil Thimothy, utilisant une fausse adresse email et un numéro de téléphone.

Bien que ncsc-info.com ne figure pas encore sur les listes noires des autorités financières, cela ne doit pas rassurer. Il est recommandé de signaler ce site à Epargne Info Service de l’AMF pour prévention. Warning-Trading considère ncsc-info.com comme une arnaque avérée.

Est-il crédible qu’un site créé il y a 40 jours ?

Le nom de domaine ncsc-info.com de l’entité ncsc-info.com a été enregistré le 15 mai 2024 et expirera le 15 mai 2025, selon les informations données par son Whois. Cela indique que ncsc-info.com n’existe que depuis 40 jours.

Ces données révèlent une certaine incohérence avec l’image sérieuse et honnête que cette entité essaie de projeter. Habituellement, les entreprises sérieuses ont des sites internet bien établis et enregistrent leurs noms de domaine pour plusieurs années, ce que ne font pas les sites frauduleux.

Un autre aspect qui devrait susciter une méfiance absolue concerne l’anonymisation du propriétaire du nom de domaine. Cette pratique est courante dans la plupart des arnaques aux faux investissements que nous traitons. Pourquoi dissimuler son identité si l’on prétend être totalement transparent envers ses clients ?

Pour rejoindre les autres victimes de cette arnaque, rejoignez le forum.

Une supercherie impliquant la récupération de fonds

Retape », « arnaque dans l’arnaque », « escroquerie à la récupération de fonds », « recovery room »… Tous ces termes désignent des tentatives de duper à nouveau des victimes en leur faisant croire qu’on est capable de récupérer leur argent.

Les scénarios et les prétextes varient : faux policiers, surtout dans les arnaques sentimentales, fausse agence de recouvrement, surtout dans les arnaques financières, fausse autorité financière, plus récemment… Nous publions régulièrement des avertissements sur ce type d’offres. Pour les victimes, c’est une double peine qui ne freine pas l’industrie de la fraude.

ncsc-info.com se la joue ncsc.gov.uk

Ça ne se voit pas forcément au premier regard mais ncsc-info.com est en réalité une usurpation de l’identité de The National Cyber Security Centre. Pour s’en assurer, il existe un test infaillible: comparer l’URL du serveur de ncsc-info.com avec l’URL du site officiel de The National Cyber Security Centre. S’il s’agit d’une usurpation d’identité de The National Cyber Security Centre, 99% du temps, l’adresse de serveur utilisé par l’arnaque sera légèrement différent de celle du site officiel.

Et dans le cas présent, évidemment, comme des centaines de fois, ça ne manque pas d’arriver. ncsc-info.com diffère légèrement de ncsc.gov.uk. Et ce n’est vraiment pas une coïncidence ou un détail.

Neil Thimothy approche des victimes au nom de ncsc-info.com

Un certain Neil Thimothy sollicite des épargnants au nom de ncsc-info.com pour leur proposer des investissements. Il s’agit évidemment d’une identité fictive.

Neil Thimothy ncsc-info.com
Signature du faux conseiller.

Dans ses interactions, cette personne utilise une adresse e-mail personnelle, neil.thimothy@ncsc-info.com, ainsi que le +44 (0)20 7067 2220 pour communiquer par téléphone.

Absence dans les listes noires mais absence d’agrément

Les autorités financières publient régulièrement des listes noires d’entités proposant illégalement des offres de placement. Ces listes sont actualisées régulièrement grâce aux signalements du public et à la surveillance exercée par les administrations publiques. Cependant, il arrive que des arnaques mettent du temps avant d’être répertoriées dans ces listes noires.

Nous pensons que c’est la raison pour laquelle ncsc-info.com n’apparaît pas encore dans l’une de ces listes noires. Cependant, nous sommes convaincus que tôt ou tard, ncsc-info.com sera inévitablement répertorié dans l’une de ces listes noires. Le fait que ncsc-info.com ne figure pas encore sur une liste noire ne doit en aucun cas vous tranquilliser.

Nous vous recommandons vivement de contacter par e-mail ou par téléphone Epargne Info Service, le service de l’AMF chargé de protéger les épargnants, pour signaler cette arnaque afin qu’ils la répertorient sur leur liste noire. Face à la quasi-absence de répression des arnaques financières sur internet, ces listes noires sont souvent le seul moyen pour l’autorité publique d’agir…

L’opinion de Warning-Trading: ncsc-info.com est une arnaque

Aucun doute pour nous, ncsc-info.com est bel et bien une arnaque et doit être considéré comme tel.

Les victimes ont souvent du mal à admettre que des individus déploient autant de ressources, d’énergie et d’intelligence pour les escroquer. Pourtant, c’est bien le cas : cette URL est exploitée pour extorquer des épargnants et cette activité en fait vivre de nombreux complices. Les arnaques 2.0 sont devenues une industrie.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Vous avez effectué un transfert bancaire ? Tentez le rappel de fonds d’urgence

Si vous avez envoyé de l’argent aux escrocs de ncsc-info.com par virement bancaire, vous devriez essayer le rappel de fonds d’urgence ou chargeback.

En effet, les virements bancaires offrent cette particularité : vous pouvez demander des rappels de fonds, même plusieurs semaines après, si le compte de destination est encore approvisionné et si vous prouvez que ce virement est lié à une activité frauduleuse.

Mieux encore : dès que votre banque est informée qu’il s’agit d’une fraude et que vous avez demandé un rappel de fonds, elle est tenue de le mettre en œuvre le plus rapidement possible. Et si elle néglige cette obligation, elle s’expose à des responsabilités. Cependant, cela ne garantit pas la réussite de la démarche. C’est une obligation de moyens.

Nous constatons fréquemment que des victimes parviennent à récupérer des fonds de cette manière. Vous pouvez utiliser cet article comme preuve de fraude pour réclamer le rappel de fonds.

Si les paiements par carte bleue Visa autorisaient de telles annulations, la tâche des escrocs serait considérablement compliquée…

Victimes de ncsc-info.com: ce que vous devez savoir

Vous êtes victime de ncsc-info.com ? Vous pouvez consulter notre page spécialement conçue pour apporter assistance aux victimes d’escroqueries financières.

Si vous avez été dupé par ncsc-info.com, ne soyez pas surpris si vous êtes sollicité à nouveau pour vous proposer d’autres services financiers tout aussi frauduleux. Généralement, une fois que vous avez divulgué vos coordonnées à ce type d’arnaque, votre adresse e-mail et votre numéro de téléphone circulent d’une escroquerie à l’autre. Soyez donc vigilant. C’est ainsi que certaines personnes se transforment en chasseurs d’escrocs après avoir été trompées. Chaque fois qu’ils sont approchés par des escrocs, ils simulent de l’intérêt pour découvrir les nouvelles arnaques et nous les signaler afin que nous puissions réagir rapidement en publiant des articles.

Les équipes derrière des arnaques comme ncsc-info.com demandent souvent à leurs victimes de leur fournir des documents d’identité tels que des scans de passeport, de carte d’identité ou de permis de conduire, voire des quittances. Ils n’en ont pas vraiment besoin pour escroquer leurs victimes, si ce n’est pour donner une apparence sérieuse. Cependant, ils ont généralement l’habitude de conserver précieusement ces documents qui peuvent toujours leur être utiles dans d’autres escroqueries. Soyez attentif à ce type de mauvaises surprises. Il vaut mieux porter plainte par principe si vous êtes victime de ncsc-info.com.

Alerte contre des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Warning-Trading.com est régulièrement victime d’usurpations d’identité de la part d’escrocs que nos actions et publications dérangent. Ces usurpations prennent diverses formes pour nuire à notre réputation de plusieurs façons. Pour connaître les conséquences encourues par les personnes s’attaquant aux escrocs, vous pouvez consulter cet article.

Certains escrocs appellent leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com afin de leur faire croire que nous sommes une agence de récupération de fonds. Certains parviennent à faire payer leurs victimes une seconde fois en leur faisant croire qu’ils sont en mesure de récupérer leur argent. Cela correspond à la « retape », l’arnaque à la récupération de fonds, les recovery room ou encore l’arnaque dans l’arnaque. Donc, si quelqu’un vous contacte de cette manière, n’entrez pas en matière. C’est une arnaque. Nous sommes un média qui se finance principalement par la publicité. Lorsque nous contactons des victimes, c’est toujours dans le but de rédiger des articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin