Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Avis très négatif sur dgci-bnk.com. Attention arnaque !

dgci-bnk.com

dgci-bnk.com est une arnaque financière qui a été lancée récemment. Nous nous sommes penchés sur son cas.

73 jours d’existence pour un site internet, c’est très court…

Après vérification, nous avons constaté que le nom de domaine ou URL dgci-bnk.com a été créé le 10 mars 2023 seulement.

Une date bien trop jeune pour une société d’investissement financier affichant un nombre de clients aussi important. Cela signifie que dgci-bnk.com existe depuis 73 jours.

dgci-bnk.com
Whois du site dgci-bnk.com

Compte-tenu du temps qu’il faut pour créer une offre de ce type, des délais juridiques, techniques et administratif, on peut raisonnablement penser que la création de cette URL est bien trop récente pour ne pas inquiéter. C’est un euphémisme.

dgci-bnk.com
Le site est hebergé chez O2Switch et Alexandre Yepes

dgci-bnk.com n’a aucun droit de vous proposer des services bancaires

Proposer des services bancaires sans autorisation, c’est la nouvelle tendance dans le milieu des arnaques. Et c’est exactement sur cette vague que surfe dgci-bnk.com. Sur dgci-bnk.com, on vous propose des choses telles que l’ouverture d’un compte bancaire avec versement de bonus, offre de crédit ou carte de paiement, à des conditions toujours un peu plus avantageuses que chez la concurrence, bien entendu.

Tout cela n’est que prétexte pour vous convaincre que virer des fonds à cette entité. Des fonds que vous ne reverrez jamais En d’autres termes, dgci-bnk.com est une fausse banque, tout simplement, qui propose des services sans autorisation. Cette arnaque est très loin d’être un cas isolé… Notre site compte des dizaines d’exemples.

dgci-bnk.com est déjà sur liste noire

Régulièrement, l’Assurance Banque Epargne Info Service actualise sa liste noire des sociétés et sites internet non autorisés. Tout comme les instances européennes. Il s’avère que l’entité dgci-bnk.com est effectivement présente sur cette liste noire. Même si les représentants de cette entité décrédibilise la liste noire d’Assurance Banque Epargne Info Service en avançant des arguments de conspiration ou de complot, n’en tenez pas compte. La mise sur liste noire d’une société répond à des critères stricts et l’objectif est avant tout de protéger les particuliers des faux investissements.

A notre avis, dgci-bnk.com est bien une arnaque

Aucun doute possible pour nous, dgci-bnk.com est bien une arnaque et doit être considéré comme tel.

Les victimes ont souvent du mal à admettre que des gens mettent autant de moyens, d’énergie et d’intelligence pour les dépouiller. Pourtant c’est bien le cas: cette URL sert à rancçonner des épargnants et cette activité fait vivre beaucoup de complices. L’arnaques 2.0 est devenue une industrie.

Victimes de dgci-bnk.com? Voici des informations utiles

Sur notre site, nous avons conçu une page spécialement pour les victimes d’arnaques.

Si vous êtes une victime de dgci-bnk.com, c’est probablement parce que vous avez réagi à une publicité sur internet, en général illégale. Sachez que la plupart du temps, ces publicités ne sont pas publiées par dgci-bnk.com mais par d’autres entreprises frauduleuses qui se sont spécialisées dans la publicité pour des services financiers frauduleux. Vos numéros de téléphone et adresse mails auront sans doute été ensuite vendues à dgci-bnk.com. Il y a donc fort à parier que vous serez de nouveau démarché par d’autres arnaques qui se présenteront sous d’autres noms. Surtout si vous vous êtes fait avoir une première fois. En général, les escrocs pensent que quelqu’un qui est tombé dans le panneau une première fois est susceptible de se faire avoir une seconde fois. Si vous voulez faire la leçon à ces escrocs, faite semblant de vous montrer intéressés pour obtenir un maximum d’informations sur l’arnaque que l’on vous propose. Ensuite, envoyez-nous ces informations pour que nous écrivions un article à ce sujet.

Si vous avez ouvert un compte chez dgci-bnk.com et que pour cela, on vous a demandé des pièces d’identité (passeport, carte d’identité, quittance…) ces documents officiels pourraient être utilisés ultérieurement pour usurper votre identité par des gens mal intentionnés. C’est pour cette raison qu’il est très important que vous portiez plainte.

Si on vous appelle de la part de Warning-Trading.com, méfiance!

Avis aux lecteurs: nous faisons régulièrement l’objet de rétorsions de la part des escrocs que nos articles dérangent. Ces vengeances prennent généralement la forme d’usurpations de notre identité. Les escrocs appellent leurs victime en se faisant passer pour nous et en leur promettant, par exemple, un retour de leurs fonds.

Ce faisant, ils essayent à la fois de faire ce que l’on appelle de l’arnaque à la récupération de fonds ou « arnaque dans l’arnaque » tout en essayant de nous décrédibiliser. L’arnaque à la récupération de fonds est une escroquerie en pleine essor. Si vous craignez d’en être victime, voici un article qui vous permettra du vérifier.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin