Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Admirria (admirria.tech) : c’est bien une arnaque !

admirria.tech

admirria.tech commence à faire des dégâts parmi les épargnants français. Nous sommes penchés sur son cas.

Il y a seulement 7 jours qu’admirria.tech a été créé

Après vérification, nous avons constaté que le nom de domaine ou URL admirria.tech a été créé le 27 mars 2023 seulement.

Une date bien trop jeune pour une société d’investissement financier affichant un nombre de clients aussi important. Cela signifie qu’admirria.tech existe depuis 7 jours.

admirria.tech
Whois du site admirria.tech

Compte-tenu du temps qu’il faut pour créer une offre de ce type, des délais juridiques, techniques et administratif, on peut raisonnablement penser que la création de cette URL est bien trop récente pour ne pas inquiéter. C’est un euphémisme.

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

12 victimes sont déjà inscrites.

ADMIRRIA.TECH vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

Les arnaques dans les cryptos explosent

Pour les escrocs, le développement des cryptomonnaies a été une bénédiction, une formidable opportunité. Jugez plutôt: en 2021, les fraudes et vols de cryptomonnaies ont augmenté de 600%. On sait aussi qu’un quart des plaintes reçues par l’AMF, le gendarme financier français concernent des crypto-actifs. Les offres d’investissements en cryptos sont émaillées de scandales retentissants comme la fameuse affaire Onecoin, qui représente plus de 4 milliards de dollars de préjudice. Et nous dénonçons régulièrement des arnaques manifestes dans ces domaines.

admirria.tech
Voici le genre d’offres proposées par admirria.tech

La technologie des blockchain, qui permet aux cryptomonnaies d’exister, se prête naturellement à ce genre d’abus. Elle a été conçue pour se passer de l’Etat, qui, dans les pays démocratiques, est normalement l’institution chargée de la promotion de l’intérêt général. Les cryptos véhiculent une idéologie anarco-libertaire dans laquelle, l’individu doit être laissé libre de décider seul ce qui est bon pour lui en fonction des informations qu’un marché dérégulé de l’information lui fait parvenir. La conséquence de cette organisation du monde, c’est la prolifération d’offres frauduleuses, dans lesquelles la fraude devient la règle et l’honnêteté l’exception. Il y a fort à craindre qu’admirria.tech doive être rangé dans cette catégorie…

Attention aux mails envoyés par admirria.tech

Les faux conseillers d’admirria.tech démarchent leurs victimes en achetant leurs données personnelles à des personnes qui les récupèrent grâce à des publicités illégales. Nous savons que ces victimes sont ensuite démarchées par téléphone, par exemple depuis le +442045772182. Des mails leur sont également envoyés depuis une adresse mail générale (office@admirria.tech) ou via des adresses mails de faux conseiller construites sur mesure, sur le modèle prénom.nom@admirria.tech, pour leur envoyer de la fausse documentation afin des tromper et de gagner leur confiance afin d’obtenir un transfert de fond.

Comme si l’enregsitrement au Royaume-Uni donnait le droit de proposer ces services…

Si loin, si proche… Depuis le Brexit, nombre de sociétés et de sites internet font comme si… le Brexit n’avait pas eu lieu. Depuis le Brexit, les entreprises installées outre-Manche n’ont plus le droit de proposer leurs services financiers dans l’Union européenne. Les Anglais ont perdu ce que l’on appelle le « passeport financier européen », qui permettait à une société enregistrée dans un pays membre de l’Union européenne de proposer ses services dans tous les pays membres.

admirria.tech
Siège du site.

C’est pour cette raison que le Brexit a provoqué une fuite d’entreprises financières vers l’Union, afin de pouvoir continuer à travailler avec les Européens, et que, subséquemment, la City a perdu quelques milliers d’emplois… Londres était devenue la première place financière en se transformant en paradis fiscal et réglementaire dans les années 50. Aujourd’hui encore, l’ensemble formé par Londres et les confettis de l’empire britannique sont de loin le plus gros paradis fiscal de la planète. Donc, même si admirria.tech prétend être installée en Angleterre, cela ne lui donne absolument pas le droit de proposer des services financiers à des épargnants français. En cas de problèmes, irez-vous porter plainte à Londres?

Des mentions légales tronquées

Pour inspirer confiance aux épargnants, admirria.tech n’a pas manqué d’inscrire des mentions légales sur son site, admirria.tech. Mais quelles mentions légales! admirria.tech ne semble les avoir poster que pour la forme. Ces mentions légales ne sont en aucun cas une garantie suffisante et les internautes ne devraient pas se laisser berner par cette mention candide.

Une entité qui ne figure pas dans le registre des agents financiers

Pour écrire cet article sur admirria.tech, nous avons consulté les différentes listes noires publiques éditées par des gendarmes financiers publiques. Ces listes sont alimentées à partir de signalements de victimes et à partir de la surveillance effectuée par ces administrations publiques. Nous n’avons pas trouvé pour l’instant admirria.tech sur l’une de ces listes noires. Cela peut s’expliquer par le fait qu’il peut s’écouler un certain temps, parfois quelques mois, avant qu’une arnaque ne soit détectée ou signalée puis inscrite sur ces listes noires. Nous écrivons régulièrement des articles sur des arnaques que nous retrouvons bientôt sur l’une de ces listes noires. Nous pensons qu’admirria.tech sera tôt ou tard inscrit sur l’une de ces listes noires.

admirria.tech et son espace de connexion privée

Les victimes qui décident d’investir chez admirria.tech sont invitées à se connecter sur sur une page avec un identifiant et un mot de passe pour suivre l’évolution de leur investissement. Cette plateforme privée discrète permet aux escrocs d’entretenir un lien privilégié avec leur victime et de donner à l’arnaque une apparence de crédibilité tout en évitant les détecteurs d’arnaques du web. Pendant un temps seulement.

Ces espaces de connexion personnelle sont en réalité assez pauvres. Ils sont fabriqués à la chaîne dans des ateliers numériques spécialisés véritables sous-traitants de la conception d’arnaques. Les entrepreneurs de l’arnaques en achètent « clés en main » pour quelques centaines d’euros. Il faut sans cesse en concevoir de nouveaux parce qu’ils sont tôt ou tard repérés, dénoncés et bloqués. admirria.tech n’est rien d’autre que cela.

L’avis de Warning-Trading: admirria.tech est une arnaque

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, admirria.tech est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité… Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Quelques conseils pour les victimes d’admirria.tech

Pour toutes les victimes d’arnaques y compris les victimes d’admirria.tech, nous avons conçu une page spéciale présentant toutes les informations utiles pour les victimes d’arnaques.

Si vous vous êtes fait avoir par admirria.tech, ne soyez pas étonné si vous êtes de nouveau démarché pour vous voir offrir d’autres services financiers tout aussi frauduleux. En général, une fois que vous avez donné vos coordonnées personnelles à ce genre d’arnaques, votre adresse mail et votre numéro de téléphone circulent d’une escroquerie à l’autre. Soyez donc sur vos garde. C’est ainsi que certaines personnes deviennent des chasseurs d’escrocs après s’être fait avoir. A chaque fois qu’ils sont démarchés par des escrocs, ils font semblant d’être intéressés découvrir quelles sont les nouvelles arnaques et nous les signaler afin que l’on écrive le plus rapidement possible un article.

admirria.tech vous a peut-être demandé de leur envoyer des documents d’identité (passeport, CNI ou permis de conduire) et une quittance pour justifier de votre domicile. Impossible de dire quel usage les faux conseillers d’admirria.tech en feront par la suite. Dans d’autres affaires, nous avons découvert que des escrocs servent des identités de victimes à des fins frauduleuses. Dans tous les cas, il est donc impératif de porter plainte contre eux.

Alerte contre des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Nous sommes régulièrement contactés par des victimes d’arnaques qui nous racontent avoir reçu un appel de notre part. Il s’agit en réalité de personnes qui usurpent l’identité de Warning Trading. Leur objectif est généralement double: essayer de prendre encore un peu plus d’argent à leurs victimes par la technique de la fausse récupération de fonds et se venger de notre site internet qui fait beaucoup de mal aux escrocs. Nous faisons régulièrement face à nombre d’attaques de toutes sortes.

L’arnaque à la récupération de fonds consiste à faire croire à des personnes déjà victimes d’escroquerie qu’il est possible de récupérer leurs fonds… contre un peu d’argent. Pour les escrocs, c’est juste une façon de maximiser leurs gains. On appelle aussi cela la « retape », les « recovery room » ou encore l’ « arnaque dans l’arnaque ». Alors si vous êtes contactés de cette manière, ne donnez pas suite ou collectez un maximum d’informations en jouant aux imbéciles pour les publier dans un commentaire sous l’un de nos articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.