Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Blockchaincorp: avis d’arnaque aux cryptos sur le net…

blockchaincorp.cc

Attention à Blockchaincorp. Nous sommes en présence d’une supercherie qui a déjà causé des préjudices. Voici pourquoi nous sommes inquiets.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Résumé de l’article

Le domaine Blockchaincorp, enregistré il y a seulement 195 jours, soulève des inquiétudes quant à sa fiabilité. Dans l’univers des cryptomonnaies, les fraudes sont malheureusement courantes, avec une augmentation significative des escroqueries liées aux actifs numériques ces dernières années. Les fraudeurs profitent souvent de l’anonymat offert par la blockchain pour mener leurs activités trompeuses.

L’adresse électronique de contact, cus.support@blockchaincorp.cc, ainsi que d’autres éventuelles adresses utilisées par ces fraudeurs, peuvent sembler légitimes mais ne sont que des outils pour soutirer des fonds aux investisseurs. De plus, la présence de Blockchaincorp sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service renforce les doutes quant à sa légitimité. En conclusion, Blockchaincorp apparaît comme une fraude à éviter à tout prix, illustrant malheureusement l’essor de l’industrie de la supercherie en ligne.

Une durée de vie de 195 jours pour un site web, ce n’est pas long…

195 jours ! Le domaine de Blockchaincorp a été enregistré il y a juste 195 jours. Cet élément est de source publique. Tout un chacun peut le vérifier avec n’importe quelle URL. Et il s’agit souvent d’un indice de fiabilité.

Plus un site web a du vécu, plus on a tendance à lui faire confiance. Critère indispensable, mais non unique. Chaque jour naissent de nouveaux sites internet qui ne sont pas forcément frauduleux. Pour Blockchaincorp, c’est néanmoins un signe précurseur que l’on ne peut pas ignorer.

Pour rejoindre les autres victimes de cette arnaque, rejoignez le forum.

Les monnaies virtuelles, un terrain de jeu pour les fraudeurs

Le secteur des cryptomonnaies a été perçu comme une aubaine par les imposteurs, offrant une chance inespérée. Considérez ceci : en 2021, les escroqueries et vols liés aux cryptomonnaies ont connu une hausse de 600%. Il est aussi notoire qu’un quart des plaintes traitées par l’AMF, le gardien des marchés en France, sont relatives aux actifs cryptographiques. Les propositions d’investissement dans les cryptos recèlent de scandales frappants, à l’image de l’affaire Onecoin et ses plus de 4 milliards de dollars de préjudice. Et les escroqueries évidentes sont fréquemment exposées par nos soins dans ces milieux.

La blockchain, support technique des cryptomonnaies, offre naturellement des occasions d’abus. Inventée pour se soustraire au contrôle étatique, qui représente, dans les pays démocratiques, un promoteur de l’intérêt général. Les cryptos portent une pensée anarchique libérale où la personne doit rester libre de ses choix en se basant sur des données provenant d’un marché de l’information non régulé. Cela mène à une multiplication d’initiatives malhonnêtes, où la supercherie devient la norme et l’intégrité, une rareté. Hélas, il est à craindre que Blockchaincorp soit à ranger parmi ces entités douteuses…

Méfiez-vous des courriels terminant en @blockchaincorp.cc

Il est primordial pour toute entreprise de disposer d’un courriel de correspondance et d’un numéro de téléphone. Ainsi, toute supercherie se doit d’en avoir également. Ce sont des bases de la légitimité, pour les compagnies respectueuses des lois mais évidemment aussi pour les supercheries ! De ce fait, Blockchaincorp présente une adresse électronique de contact, cus.support@blockchaincorp.cc, ainsi qu’un numéro téléphonique, le +31637628313.

Il est fort probable aussi que Blockchaincorp ait généré diverses autres adresses électroniques avec des identités fictives, probablement des noms très répandus, afin de compliquer la vérification de leur réalité par de simples investigations. Ces courriels contiennent souvent le (supposé) prénom et le (prétendu) nom du conseiller fictif et se concluent par blockchaincorp.cc.

Ainsi, si vous recevez un message issu d’une adresse de type « prénom.nom@blockchaincorp.cc, ne vous laissez pas tromper. En somme. Quel que soit le procédé utilisé par Blockchaincorp pour entrer en contact, c’est bel et bien une fraude. Ne tombez pas dans le piège.

cus.support@blockchaincorp.cc, une adresse électronique exploitée par ces fraudeurs

Pour dialoguer avec leurs proies, cette équipe emploie l’adresse cus.support@blockchaincorp.cc. Il est probable que ce ne soit pas leur unique moyen de correspondance, mais c’est celui que nous avons pu authentifier. Ils prennent habituellement de fausses identités.

Blockchaincorp figure déjà sur une liste noire

Périodiquement, la plateforme Assurance Banque Epargne Info Service réactualise sa liste noire des entités et sites web interdits. Comme le font les autorités européennes. Blockchaincorp se trouve bien sur cette liste noire. Même si les représentants de cette structure dénient toute validité à cette liste noire en invoquant des théories de complot ou de conspiration, n’y prêtez pas attention. L’inclusion sur la liste noire répond à des conditions rigoureuses et cherche surtout à préserver les individus des placements illusionnaires.

À notre avis, Blockchaincorp est clairement une fraude

Pour nous, il n’y a aucune place au doute, Blockchaincorp est une tromperie et doit être regardé comme tel.

Les victimes peinent souvent à accepter que des individus mobilisent autant de ressources, d’énergie et d’ingéniosité pour les spolier. Or c’est bien l’objectif : cette adresse sert à extorquer des fonds aux épargnants et nourrit toute une chaîne de complices. La supercherie 2.0 est devenue une véritable industrie.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Vous avez transféré des fonds ? Essayez le rappel d’urgence

Si vous avez acheminé de l’argent vers les fraudeurs de Blockchaincorp par transfert bancaire, il est indispensable de tenter le rappel de fond d’urgence ou callback.

C’est vrai, les transferts bancaires disposent de cette caractéristique : ils autorisent à solliciter un rappel des fonds, même des semaines après, si le compte destinataire est encore alimenté et si l’opération s’avère être frauduleuse.

Mieux encore : dès que votre banque est informée de la fraude et qu’un rappel de fond est demandé, elle est tenue d’agir sans tarder pour le réaliser. Et si elle n’intervient pas, elle peut se voir attribuer une responsabilité. Néanmoins, cela ne garantit pas le succès de la procédure. C’est une obligation de moyen.

Nous assistons régulièrement à des retours de fonds réussis par cette méthode. Vous avez le droit d’utiliser cet article comme preuve de la fraude pour solliciter le rappel des fonds.

Si les paiements par carte bancaire visa permettaient d’annuler de la sorte, le « travail » des escrocs deviendrait nettement plus difficile…

Vous êtes une cible de Blockchaincorp?

Sur notre site, nous avons élaboré une page spécialement pour les victimes d’arnaques.

C’est souvent que les victimes d’escroqueries se transforment en chasseurs de fraudeurs. Cela représente une façon de rendre la monnaie de leur pièce aux brigands du net. Ils réalisent rapidement que les groupes d’escrocs partagent entre eux des listes de victimes pour leur proposer d’autres escroqueries. Ainsi, ils se font passer pour naïfs afin de récolter un maximum d’informations sur les nouvelles fraudes. Après quoi, ils nous font signe pour que l’on puisse publier un article à ce sujet et stopper net les nouvelles supercheries. Si vous faites partie des dupés de Blockchaincorp, vous serez probablement la cible de sollicitations pour de nouvelles « offres » et cette alternative s’offre à vous.

Peut-être que Blockchaincorp vous a requis d’envoyer des pièces justificatives d’identité (passeport, CNI ou permis de conduire) et une facture pour attester de votre domicile. Difficile de prédire ce que les faux conseillers de Blockchaincorp feront ensuite de ces documents. Dans d’autres dossiers, nous avons découvert que des malfaiteurs se servent des données personnelles des victimes à des fins illégitimes. Dans tous les cas, il est donc essentiel de déposer plainte contre eux.

Alerte concernant des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Warning-Trading.com est périodiquement victime d’usurpations d’identité par des fraudeurs que nos actions et nos écrits perturbent. Ces contrefaçons se manifestent sous différentes formes et cherchent à nous nuire de multiples manières. Pour comprendre le prix à payer lorsque l’on s’attaque aux imposteurs, vous pouvez consulter cet article.

Des truands contactent leurs proies en se faisant passer pour Warning-Trading.com, les persuadant que nous sommes une agence de récupération de capitaux. Certains parviennent à soutirer de l’argent à leurs victimes une seconde fois en leur faisant croire à la possibilité de récupérer leurs fonds. On parle alors de « double arnaque », de fraude à la récupération de capitaux, soit les « recovery rooms ». Alors, si vous êtes approché de cette façon, ignorez-les. C’est un piège. Notre vocation est celle d’un site d’informations financées principalement par la publicité. Lorsque nous prenons contact avec des victimes, c’est dans le but de rédiger des articles.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin