Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Cryptobinance.net, est une arnaque astucieuse à la crypto

Notre chronique de ce jour porte sur la plateforme bien curieuse Cryptobinance.net. Elle se présente comme la plateforme d’une société qui a pourtant un nom tout différent, mais ce qui ne convainc pas du tout, c’est ce que l’on découvrira sur cette prétendue société.

Des relations déclarées avec CHFB LIMITED

Cryptobinance.net serait une plateforme d’une société dénommée CHFB LIMITED. Il s’agirait d’une entreprise installée au Royaume-Uni et inscrite sur le registre du commerce de la Company house sous le numéro : 10345632. Nous avons fait la vérification sur le registre de la Company house et nous avons bien constaté que cette société existe et est enregistrée comme on le lit sur le site. Seulement voilà, pour une société qui a créé une plateforme de trading, nous sommes bien étonnés de son absence ailleurs sur le net. Le nom CHFB LIMITED n’est mentionné nulle part ailleurs sauf sur LinkedIn où l’on a sûrement essayé de lui donner une existence. Il n’y a même pas un site internet exclusivement consacré à CHFB LIMITED. Cette situation curieuse est empirée par une mention étonnante sur le registre de la Company House :

Accounts overdue, compte en souffrance. Il semble donc à tout le moins que cette société n’a pas présenté régulièrement l’état de sa comptabilité ce qui fait douter aux services de la Company House de la bonne santé de ses finances. Nous pensons qu’en un état pareil de doute et de méfiance, il faut se ranger du côté de la prudence et ne pas investir sur un site pareil.

Absence Cryptobinance.net de la liste de la FCA

Qu’une société soit inscrite au registre du commerce ne suffit pas pour jouer un rôle d’intermédiaire et de courtier sur le marché financier. Ce qu’il est important de faire, c’est plutôt d’obtenir une autorisation de la Financial Conduct Autority (FCA) qui est l’équivalent britannique de l’AMF. Nous avons remarqué que la plateforme Crypto-Binance n’a reçu aucune autorisation préalable. Mais si elle a violé toutes les procédures pouvant lui accorder la légitimité, elle n’a pas non plus de par le contenu qu’elle présente activer la confiance des internautes.

L’auto-mise en scène et mensonge

« CryptoBinance est aujourd’hui positionné 72e dans le classement des entreprises où il fait bon travailler en Grande-Bretagne. En contrepartie de conditions de travail uniques, nous ne demandons qu’un engagement : involvment. » L’information qui est passée dans ce paragraphe n’est certes pas ce qu’on lit directement, mais bien ceci : CryptoBinance est une société de grande renommée et par conséquent, on devrait s’y fier et y investir. En définitive, ce n’est pas vraiment que le site entende vraiment recruter du personnel. L’intention ici est plutôt de continuer le processus d’hétéro-duperie qui veut faire croire qu’il existe une (grande) firme appelée CryptoBinance. Pourtant cette firme « positionnée 72e dans le classement des entreprises où il fait bon travailler en Grande-Bretagne » n’est connue nulle part sur le Net. Le seul site qui en parle c’est le sien, créé en mars 2018. Rien sur ce site ne permet de lui faire confiance.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x