Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Avis très négatif sur cryptoexchangetrade.co. Attention arnaque !

cryptoexchangetrade.co

Vous êtes en contact avec cryptoexchangetrade.co? Attention! Il s’agit d’une arnaque dont la liste des victimes s’allonge.

cryptoexchangetrade.co a moins d’un an d’existence

cryptoexchangetrade.co est un site internet qui a été créé le 7 avril 2023. C’est ce que l’on peut observer si l’on effectue ce que l’on appelle une recherche de whois avec cryptoexchangetrade.co. Cela signifie que cryptoexchangetrade.co a été créé il y a 193 jours.

cryptoexchangetrade.co
Whois du site cryptoexchangetrade.co

C’est un peu court pour une offre de ce type. La jeunesse de cryptoexchangetrade.co doit inspirer de la méfiance même si ce critère seul ne suffit pas à affirmer que cryptoexchangetrade.co. Nous avons pris en compte d’autres critères évoqués ci-dessous qui nous permettent de l’affirmer.

Aussi, notez bien que cryptoexchangetrade.co a décidé d’installer son site internet sur des serveur installés en États-Unis. C’est un point à prendre en compte quand on se penche sur le sérieux d’un site et d’une offre d’investissement.

Une réputation en ligne déplorable

Une recherche sur Google avec cryptoexchangetrade.co comme mot-clé indique que sa réputation est déplorable. Une réputation en ligne doit être abordée avec méfiance. D’une part, des personnes mal intentionnées peuvent diffamer gratuitement et impunément par vengeance ou par concurrence déloyale. Nous en savons quelque chose…

cryptoexchangetrade.co
Extrait du site Trustpilot.

D’autre part il est assez facile de s’offrir à bon compte une bonne réputation sur internet. C’est un élément à prendre en compte parmi d’autres. Dans le cas qui nous intéresse, la très mauvaise réputation que chacun peut constater semble un élément très cohérent avec ce que nous écrivons par ailleurs. Il indique que cette entité a déjà fait pas mal de victimes et qu’elle pose des problème à certain. Sans doute pas une coïncidence.

Beaucoup d’arnaques dans les investisements en cryptomonnaies

Pour les escrocs, le développement des cryptomonnaies a été une bénédiction, une formidable opportunité. Jugez plutôt: en 2021, les fraudes et vols de cryptomonnaies ont augmenté de 600%. On sait aussi qu’un quart des plaintes reçues par l’AMF, le gendarme financier français concernent des crypto-actifs. Les offres d’investissements en cryptos sont émaillées de scandales retentissants comme la fameuse affaire Onecoin, qui représente plus de 4 milliards de dollars de préjudice. Et nous dénonçons régulièrement des arnaques manifestes dans ces domaines.

La technologie des blockchain, qui permet aux cryptomonnaies d’exister, se prête naturellement à ce genre d’abus. Elle a été conçue pour se passer de l’Etat, qui, dans les pays démocratiques, est normalement l’institution chargée de la promotion de l’intérêt général. Les cryptos véhiculent une idéologie anarco-libertaire dans laquelle, l’individu doit être laissé libre de décider seul ce qui est bon pour lui en fonction des informations qu’un marché dérégulé de l’information lui fait parvenir. La conséquence de cette organisation du monde, c’est la prolifération d’offres frauduleuses, dans lesquelles la fraude devient la règle et l’honnêteté l’exception. Il y a fort à craindre que cryptoexchangetrade.co doive être rangé dans cette catégorie…

Vous risquez d’être contacté par un faux conseiller de cryptoexchangetrade.co

Nous avons appris que Mark Roussel démarche des épargnants au nom de cryptoexchangetrade.co. A cette fin, l’adresse mail utilisée par Mark Roussel est mark.r@cryptoexchangetrade.co. C’est de cette façon que Mark Roussel peut envoyer de la documentation à sa victime afin de gagner en crédibilité. Il utilise également le +33 (0) 7 77 17 43 10 et d’autres numéros pour contacter ses victimes. Mark Roussel est certainement un faux patronyme et l’équipe derrière cryptoexchangetrade.co en utilise certainement d’autres ainsi que des adresses mail qui se terminent logiquement par cryptoexchangetrade.co. Mark Roussel utilise également le +33 (0) 7 77 17 43 10 pour contacter ses victimes.

Signature du faux conseiller Mark Roussel.

Une compagnie de Hong Kong n’a pas le droit de proposer ses services

cryptoexchangetrade.co propose des services financiers à des épargnants français tout en étant installé à Hong Kong. Il y a là quelques chose qui cloche. Rappelons que pour bénéficier du droit de proposer des services financiers dans l’Union européenne, il faut être légalement installé dans un pays membre de l’Union européenne. Cela seul n’est certainement pas une garantie car certains pays comme Chypre jouent dans l’Union européenne le rôle d’un cheval de Troie: ils ferment les yeux sur les activités des entreprises qu’ils accueillent en sachant pertinemment que leurs activités sont assimilables à de l’escroquerie en bande organisée.

On parle pour cette raison d’ « arnaque légale ». Mais cryptoexchangetrade.co n’est même pas dans ce cas de figure. Une installation légale à Hong Kong ne permet en aucun cas de proposer ces services à des épargnants français. cryptoexchangetrade.co ne peut pas l’ignorer. Une installation à Hong Kong est d’autant plus inquiétante que cette ancienne possession britannique est un trou noir de la finance qui permet une opacité des actif financiers qui a toujours attiré les fraudeurs et les escrocs. Ce n’est pas une coïncidence si cryptoexchangetrade.co est à Hong Kong et non pas à Berlin ou Rome. Nous la qualifions donc d’arnaque.

Aucune mention légale sur le site de cryptoexchangetrade.co

Le site cryptoexchangetrade.co contrairement à ce que tentent de vous faire croire leur représentants est en totale illégalité avec la loi informatique et liberté. Une pseudo page en guise de mentions légales au contenu vague et tronqué ne doit pas non plus vous influencer. Vous devez être vigilant et refuser toutes propositions de leur part au risque de vous retrouver en présence d’une arnaque astucieuse aux faux investissements et sans possibilité de vous défendre.

cryptoexchangetrade.co opère son activité sans régulation

Pour écrire cet article sur cryptoexchangetrade.co, nous avons consulté les différentes listes noires publiques éditées par des gendarmes financiers publiques. Ces listes sont alimentées à partir de signalements de victimes et à partir de la surveillance effectuée par ces administrations publiques. Nous n’avons pas trouvé pour l’instant cryptoexchangetrade.co sur l’une de ces listes noires.

Cela peut s’expliquer par le fait qu’il peut s’écouler un certain temps, parfois quelques mois, avant qu’une arnaque ne soit détectée ou signalée puis inscrite sur ces listes noires. Nous écrivons régulièrement des articles sur des arnaques que nous retrouvons bientôt sur l’une de ces listes noires. Nous pensons que cryptoexchangetrade.co sera tôt ou tard inscrit sur l’une de ces listes noires.

L’avis de Warning-Trading: cryptoexchangetrade.co est une arnaque

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, cryptoexchangetrade.co est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité… Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Victimes de cryptoexchangetrade.co: ce que vous devez savoir

Chaque jour, nous recevons des messages de victimes d’arnaques financières. Pour qu’elles trouvent des conseils et des informations utiles, nous avons conçu cette page spéciale. Si vous êtes une victime de cryptoexchangetrade.co, vous y trouverez une aide précieuse.

Si vous êtes une victime de cryptoexchangetrade.co, c’est probablement parce que vous avez réagi à une publicité sur internet, en général illégale. Sachez que la plupart du temps, ces publicités ne sont pas publiées par cryptoexchangetrade.co mais par d’autres entreprises frauduleuses qui se sont spécialisées dans la publicité pour des services financiers frauduleux. Vos numéros de téléphone et adresse mails auront sans doute été ensuite vendues à cryptoexchangetrade.co. Il y a donc fort à parier que vous serez de nouveau démarché par d’autres arnaques qui se présenteront sous d’autres noms.

Surtout si vous vous êtes fait avoir une première fois. En général, les escrocs pensent que quelqu’un qui est tombé dans le panneau une première fois est susceptible de se faire avoir une seconde fois. Si vous voulez faire la leçon à ces escrocs, faite semblant de vous montrer intéressés pour obtenir un maximum d’informations sur l’arnaque que l’on vous propose. Ensuite, envoyez-nous ces informations pour que nous écrivions un article à ce sujet.

Les équipes derrière des arnaques comme cryptoexchangetrade.co demandent souvent à leurs victimes de leur fournir des documents d’identité comme des scans de passeport de carte nationale d’identité ou de permis de conduire, voire des quittances. Ils n’en n’ont pas réellement besoin pour abuser leurs victimes, si ce n’est pour avoir l’air sérieux. Mais ils prennent généralement l’habitude de garder précieusement ces documents qui peuvent toujours leur servir dans d’autres arnaques. Attention à ce genre de mauvaises surprises. Mieux vaut par principe porter plainte si vous êtes victime de cryptoexchangetrade.co.

Alerte contre des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Warning-Trading.com fait régulièrement l’objet d’usurpation d’identité de la part d’escrocs que nos actions et publications dérangent. Ces usurpations d’identité prennent des formes différentes pour nous nuire de plusieurs façons. Pour savoir ce qu’il en coûte de s’en prendre aux escrocs, vous pouvez lire cet article.

Certains escrocs appellent leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com pour leur faire croire que nous sommes une agence de récupération de fonds. Certains réussissent à faire payer leurs victimes une deuxième fois en leur faisant croire qu’ils ont les moyens de récupérer leur argent. C’est ce que l’on appelle la « retape », l’ « arnaque à la récupération de fonds », les « recovery room » ou encore l’ « arnaque dans l’arnaque ». Donc si quelqu’un vous contacte de cette manière, ne donnez pas suite. C’est une arnaque. Nous sommes un site de presse qui se rémunère essentiellement par la publicité. Quand nous contactons des victimes, c’est toujours pour écrire des articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin