Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Ecm-aml.com, un site bourré de contre-vérités

Comme des centaines de sites, ecm-aml.com propose aussi le trading sur les crypto-actifs. « ECM-AML, le crypto en toute sérénité » voilà la phrase qui vous accueille dès que vous y vous connectez. Cependant l’achat des crypto-actifs via cette plateforme est tout sauf serein.

En effet, ecm-aml.com est opéré par des individus malhonnêtes. Il ne nous a pas fallu nous y pencher pendant bien longtemps avant de le réaliser.

Un site bourré de contre-vérités ?

Peut-on se fier à un site rempli de mensonges ? Non !

Contrairement aux allégations des escrocs qui voudraient faire croire que leur site est fonctionnel depuis 2014, de le seul but de se taguer d’une certaine expérience, nous sommes en mesure d’affirmer que ecm-aml.com est très récent. Une petite analyse des données WHOIS du site, nous a permis de réaliser qu’il n’a été crée qu’en avril de cette année.

« ECM-AML est la firme historique d’investissement spécialisée sur le marché des crypto-monnaies dont le groupe maîtrise les tendances depuis des années. » Voilà l’un des nombreux mensonges que vous y verrez. Et vous gagnerez sans doute ne point leur accorder du crédit.

En parcourant le site, vous tomberez sans doute sur la supposée adresse du siège social de ECM-AML, 44 Grosvenor Street, London, W1K 4QU – UK. Comme vous vous en doutez, il s’agit bien évidemment d’une adresse usurpée. Nous l’avions en effet vérifiée. Cette adresse est en réalité celle d’une institution financière dénommée ECM Asset Management Limited, laquelle n’a bien-sûr aucun lien avec ECM-AML. Tout porte à croire que c’est d’ailleurs la volonté de se faire passer cette institution qui a les escrocs à choisir une dénomination similaire à la sienne. Pas étonnant,  vu que l’usurpation est l’une des pratiques les plus prisée des arnaqueurs.

ecm-aml.com

Absence de régulation

Nous avons, par ailleurs entrepris de vérifier si  ECM-AML disposait de l’agréments de l’un des régulateurs les plus proches de nous,  notamment la FCA du Royaume-Uni ( vu qu’il prétend être basé dans ce pays ) et celle de l’AMF de la France (vu que le site est exclusivement en français ). De notre démarche, il est ressorti que ce site n’était régulé par aucune autorité valable.  Et il ne serait d’ailleurs pas étonnant de le voir sur les prochaines listes noires de l’AMF.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x