Petites arnaques n°2 : Gme-crypto.com

Crypto-monnaies Nicolas Gaiardo Publié le 10 mars 2018 à 12:57    Temps de lecture: 4 min
| Warning Trading

Le principe de la présente série de sites irréguliers est de vous révéler les arnaques en ligne, afin de vous éviter de tomber dans le piège que vous tendent ces sites, mais aussi afin de vous aider à éviter d’autres sites ayant des procédés similaires. Et le site que nous vous présentons dans ce billet est tout à fait classique : il allie tous les indices que nous avons relevés récemment dans nos articles antérieurs.

1-      Un site fondé sur les affirmations inexactes

Voici sans conteste un site bien prétentieux. Dans les termes et conditions, on lit en effet que « GME Crypto fait partie intégrante depuis 2009 d’une institution financière règlementée pour proposer des services d’investissements en Europe ». Il n’en est évidemment rien, mais c’est un mensonge qui permet aux sites d’abuser du crédit et de la notoriété d’une grande société pour attirer des personnes et les escroquer. Le fait se présente souvent sous des formes très variées. On a ainsi des sites qui se font passer pour la banque de cryptomonnaie d’une banque (Banque ENI) ou comme une filiale d’une autre structure intervenant déjà dans le domaine de la monnaie virtuelle. Il est même fréquent que les escrocs poussent l’insolence jusqu’à mettre l’adresse et le numéro d’enregistrement de la société dont ils usurpent des attributs. Dans tous cas, c’est à l’investisseur qu’il revient de rester vigilant pour ne pas laisser aux escrocs l’occasion de le dépouiller. Il y a quelques vérifications préalables qu’il faut faire lorsqu’un site prétend être la filiale d’une société reconnue. Généralement, quelques clics suffisent pour vous fixer. En effet, un groupe ne lancera pas une activité dans le domaine des monnaies virtuelles sans qu’au préalable cela ne soit accompagné de grandes campagnes publicitaires. Si donc vous ne retrouvez nulle part ladite entériner ce qu’affirme Gme-crypto.com, c’est bien la preuve que l’on est en présence d’une simple affabulation.

Par ailleurs, pourquoi le mystère est-il entretenu autour du nom de cette institution alors que tout semble tourner autour d’elle : c’est elle qui est « règlementée pour proposer des services d’investissements en Europe ». En d’autres termes, c’est elle qui a reçu l’autorisation pour agir sur le marché financier. En réalité, cette institution n’existe pas.

Un site créé en 3018

D’ailleurs, le site parle de 2009 comme année d’affiliation à ladite institution financière.  Pour le copyright, c’est pourtant l’année 2012 qui est marquée. Cependant quand nous avons consulté le WHOIS, qui seul peut nous donner une information certaine sur le site, nous avons découvert qu’il n’est créé qu’en janvier 2018.

2-     Aucune preuve de régularité

Au-delà de cette information selon laquelle GME Cryptos sera rattachée à une autre institution, nous n’avons aucune preuve d’une quelconque autorisation donnée au site pour exercer ses activités dans l’un des pays de l’Union européenne. Ni la FCA au Royaume-Uni où le site prétend détenir son siège (alors que le Français est la langue unique du site, ce qui n’est pas cohérent), ni la FSMA de la Belgique, ni l’AMF de la France, aucune autorité des marchés financiers ne lui reconnait la capacité de pouvoir intervenir sur le marché financier en tant que courtier.

C’est sans doute le dernier site auquel il faudra faire confiance !

Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
masschelein
masschelein
4 années il y a

Bonjour, j’ai investi dans les cryptosmonnaies par l’intermédiaire de GMECRYPTO qui était représenté par Mr Courrier Tél: 0182884267 f.courrier@bank-ofcrypto.com ou f.courrier@protonmail.com responsable département financier. Olivier Leduc, directeur administratif et financier, 3 place Carpeaux 92800 Puteaux la Défense tél: 0184886376, Mail: o.leduc@gme-crypto.com j’ai été escroqué pour la somme de 179703.43 euros en 5 fois. que dois-je faire. merci

fromager franck
fromager franck
3 années il y a

bonjour, Je pense même je suis sur de mettre fait avoir par le site gme crypto, j’ai un contact qui Mr DEROIN Olivier n°0184886376 adresse mail olivierderoin@gme-grypto.com qui été mon interlocuteur de août 2018 a décembre 2018.
j’ai versé une 1er somme de 500€ pour ouvrir un compte crypto qui avec le temps m’aurais rapporté la somme de 7241.53€, don pour récupéré ma mise je devait versé la flat tax qui s’élève a 2172.24. Donc j’ai effectué le virement a ce jour malgré de nombreux mail envoyé et de coups de téléphone passé je n’ai plus de nouvelle. Pouvais-vous m’aidée s’il vous plais?

Mainpin Marie- Claire
Mainpin Marie- Claire
3 années il y a

Bonjour j’ai investi sur un site GME-cryptomonnaie qui a disparu du web j’avais un numéro de telephon sur lequel on m’a répondu encore hier et qui ce matin n’est plus attribué Mon contact tait Monsieur Deroin dont je vois que vous avez es mêmes references au dessous.Je me sens démunie face cette arnaque pouvez vous m’aider? que dois je faire Merci

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x