Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Arnaque n°989: The Capital Stocks et 1BtCneWs.com

The Capital Stocks arnaque

The Capital Stocks vous propose de faire fortune via 1BtCneWs.com. En commençant petit, vous gagner subitement beaucoup. Et quand vous voulez faire un retrait, les conseillers sont aux abonnés absents…

1BtCneWs.com une page de pub fantôme

1BtCneWs.com est un site dédié au cryptos. Etait un site dédié au crypto. Ce pauvre site est subitement décédé. La page est inaccessible. Sans que l’on sache pourquoi. A-t-il été bloqué par la Justice? Etait-il grillé. Il eut une existence très courte. Son trafic a cartonné en juin dernier puis s’est effondré en septembre.

Il recrutait à 95% en Espagne. Son fantôme erre sur Google ou Linkedin… Ses fondateurs ont probablement déjà créé un autre site pour recruter de nouvelles victimes, comme notre internaute, qui finit par remplir un formulaire proposant d’en savoir plus sur des placements financiers très intéressant.

L’Estonie, nouvelle Mecque du trading pour les particuliers ?

Il est rapidement contacté par une société dont le nom n’était pas sur la publicité: The Capital Stocks. Cette plateforme de trading a choisi de s’enregistrer en Estonie! Pourquoi en Estonie?

Pourtant, les clients de The Capital Stocks sont basés essentiellement en Espagne, en Allemagne, en Angleterre et en Italie. Peut-être que The Capital Stocks veut éviter que ses clients déçu n’essayent de remonter jusqu’à lui? Est-ce que l’Estonie n’essayerait pas de concurrencer Chypre, la capital des courtiers-croupiers du trading ?

Avec The Capital Stocks, mieux vaut déposer que retirer…

Notre hispanophone aurait bien aimé demander des comptes à The Capital Stocks. Il investit 250 euros. Il fait des gains. Il réinvestit 2000 euros. Son compte monte jusqu’à plus de 3000 euros! Il demande donc un retrait de 1000 euros a son conseiller, David Hunter. C’était le 14 octobre. Depuis ce jour, bizarrement, il n’a plus jamais eu de nouvelles de son conseiller…

Ce fut la dernière fois que son conseiller lui répondit. Les histoires de trading pour les particuliers finissent mal, en général.

Des courtiers régulés mais escrocs, il en existe malheureusement de nombreux. D’habitude, ils sont basés à Chypre, comme Alvexo.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x