Jeux d’argent en ligne : pourquoi Malte en est-elle devenue la capitale européenne ?

Jeux d'argent Nicolas Gaiardo Publié le 12 juillet 2021 à 08:51    Temps de lecture: 6 min

Activités nautiques, sites naturels et patrimoniaux classés, vie nocturne très animée… l’archipel maltais, situé entre la Sicile et la côte d’Afrique du Nord, réunit tous les atouts pour séduire les touristes. Derrière la carte postale se cache aussi un archipel qui fait la part belle aux sociétés de jeux d’argent et de hasard en ligne. Décryptage.

Le laxisme des autorités de jeux d’argent maltais, la Malta Gaming Authority (MGA)

Sur son site, l’autorité des jeux de Malte, la Malta Gaming Authority, met en avant son contrôle « non intrusif » pour séduire les opérateurs. Contrairement à l’Arjel, l’Autorité française de régulation des jeux d’argent en ligne, le système de régulation du plus petit européen (316 km2) est moins contraignant. On assiste donc à une installation des opérateurs de jeux d’argent en ligne sans précédent. Une industrie des jeux en ligne qui représente déjà en 2019 13% du PIB, soit approximativement 1,5 milliard d’euros. Le tourisme, quant à lui, représente 25% du PIB. Au-delà des passe-droits accordés par la MGA, le système de taxation des entreprises est aussi un atout de taille pour attirer les professionnels du jeu d’argent en ligne.

jeux d'argent
Le site officiel de l’autorité Maltaise des jeux d’argent

Grâce aux niches et aux accommodements divers, les impôts sur les entreprises peuvent tomber de 35% à 5%. Depuis une dizaine d’années, les entreprises du jeu d’argent du monde entier ont élu domicile à Sliema, à 5 kilomètres de la capitale La Valette. Des immeubles flambants neufs, dans une ambiance marina, accueillent les employés de l’industrie du jeu (opérateurs, studios de création, programmeur-développeur, content writer, web designer, community manager, etc…). Exit les petites habitations de pêcheurs!

Après le passeport maltais, le permis de séjour

En 2013, le premier ministre Joseph Muscat a instauré le programme PPI (programme pour les Particuliers Investisseurs à Malte) s’adressant à des individus dont le patrimoine dépasse les 5 millions d’euros. L’accès au passeport maltais (et donc européen) coûte cher : verser 650 000 euros à l’État et acheter des biens immobiliers pour 350 000 euros. Selon les investigations de Daphne Caruana Galizia, la journaliste maltaise assassinée en 2017 suite à sa révélation d’avoir en sa possession des preuves de corruption et d’affaires illicites impliquant des hommes politiques de l’île et l’entreprise 17 Black de Dubaï, ce sont les Russes qui ont profité de ce golden visa. Les objectifs de ce PPI restent troubles et leur participation à la relance de l’économie maltaise n’est pas encore prouvée.

Il s’agirait ni plus ni moins d’une mascarade servant à contourner la fin du secret bancaire, car Malte ne taxe pas les avoirs à l’étranger. Récemment, la Commission européenne a engagé une procédure d’infraction contre le Programme de citoyenneté par investissement dans le cadre de sa lutte contre le blanchiment d’argent. Le PPI devrait être remplacé par un programme de résidence par investissement incluant des normes de transparence beaucoup plus strictes. Pour Coface, le groupe international d’assurance-crédit et de de gestion des risques : « Dans l’ensemble, la position de Malte au sein de l’UE s’est détériorée, le pays étant désormais considéré comme un État membre dont l’État de droit est plutôt douteux ». Après le tapis rouge pour les riches investisseurs du monde entier, l’ancienne colonie britannique s’efforce d’attirer désormais les « digital nomads ».

Les entrepreneurs touche-à-tout, influenceurs en tout genre ou petites mains des jeux d’argent en ligne pourront y trouver leur compte. Ainsi, depuis juin 2021, un nouveau permis de séjour est disponible pour les télétravailleurs voulant s’installer à Malte. Un an de résidence leur sera donné contre la modique somme de 300 euros.

Les jeux en ligne : un levier pour le blanchiment d’argent

Les paris sportifs en ligne sont de plus en plus utilisés pour blanchir de l’argent. En 2015, la police italienne a démantelé une organisation criminelle utilisant des opérateurs de paris sportifs (propriété du groupe Uniq group Limited et la société Gvm Holdings) pour blanchir leur argent. Leurs investigations ont permis d’arrêter six Italiens appartenant à la Ndrangheta, la Mafia calabraise, et de retirer six licences d’opérateurs de jeux d’argent en ligne.

Le fils du premier ministre Lawrence Gonzi avait été mis en examen par la justice italienne qui avait saisi plus de deux milliards d’euros. A la même époque, Valery Atanasov, un ex-employé de la MGA confiait à un journaliste du Monde : «A Malte, il n’y a pas un seul contrôle à distance. Il y avait un système qu’on appelait NASA pour rigoler. On l’allumait juste quand les politiques ou des représentants européens venaient en visite pour leur faire croire qu’on avait des contrôles, sinon il ne servait jamais».


En 2020, l’industrie des jeux d’argent en ligne à Malte se compose de 450 sociétés du monde du jeu et près de 12 000 employés. C’est 5% des travailleurs de l’île dont 64% sont étrangers. Comparativement au tourisme. les 300 licences de jeux accordés par la MGA rapportent dix fois plus de recettes au fisc. Sans oublier qu’avec le Brexit, les perspectives d’avenir de l’industrie du jeu en ligne sont plutôt très favorables sur le sol maltais. La plupart des grands sites de paris sportifs britanniques, basés à Londres et à Manchester, vont très probablement installer leurs bureaux à Malte.

Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

Les commentaires sont fermés.

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter