Mkdfx.fr et Wave to Markets, l’arnaque à portée de clic

Les dernières tendances Nicolas Gaiardo Publié le 15 février 2021 à 15:42    Temps de lecture: 4 min
Arnaque n°1051 : Mkdfx.fr
| Warning Trading

Le 18 janvier 2021, l’Autorité des marchés financiers a mis en garde les épargnants contre Mkdfx.fr. Elle a rangé le site sur sa liste noire. Il s’agit donc d’une arnaque, cela ne fait aucun doute. Toutefois, nous avons jugé utile de vous présenter les éléments qui prouvent que la plateforme n’est pas fiable. Après analyse, nous pensons que les créateurs du site sont incohérents avec eux-mêmes et avec la stratégie qu’ils ont, eux-mêmes, mise en place. 

Incohérence de langues et raison sociale kilométrique

Mkdfx.fr donne l’impression d’être un racolage de plusieurs informations confuses et éparses. À l’image d’un tailleur qui unit plusieurs tissus pour créer une seule pièce, les arnaqueurs ont utilisé des contenus diversifiés dans le but de créer leur site internet. La preuve ? Il suffit de voir l’interface de plateforme. La page d’accueil est en anglais. À l’inverse, le bas de page est, lui, en français. Appelons cela l’incohérence de langues. Elle constitue une marque déposée des faux sites de trading de devises.

Mkdfx.fr, un site entièrement en anglais… ou presque.
Mkdfx.fr, un site entièrement en anglais… ou presque.

Il n’y a pas d’incohérence qu’au niveau des langues sur Mkdfx.fr. Il faut aussi tenir compte d’un autre détail. Alors que nous sommes censés être sur le site de MKDFX, une société qui proposerait de faire du trading, dans la section « Avertissement », on nous parle d’une autre entreprise. « Partner of wave to markets who takes care of the treasury (withdrawal) est une société enregistrée à Saint Vincent et les Grenadines avec le numéro d’enregistrement 267 LLC 2020 ».

Wave to markets, c’est le même genre de site. Son site, wtm.broker propose du trading sur les cryptos de façon parfaitement illégale. En effet, le site est régulé à Saint Vincent et les Grenadines, un paradis fiscal que nous retrouvons régulièrement dans nos articles. Sauf que cette régulation n’autorise nullement à proposer des services en France et dans l’Union européenne.

C’est suspect, c’est étrange et c’est aberrant. Jamais nous n’avons vu une société avec une dénomination aussi longue. De toute façon, quel est le rapport entre cette entreprise au nom kilométrique et Mkdfx.fr ? On ne le sait pas, puisque le site ne le dit pas.

Tentative d’usurpation d’identité

Il ne faut pas faire confiance à une société de trading qui n’est pas enregistrée. Pour autant, ce n’est pas parce que Mkdfx.fr avance des numéros d’enregistrement qu’il faut faire confiance à ses responsables. Reprenons un passage sur le site pour comprendre la perfide ingéniosité des arnaqueurs qui l’ont créé.

« MKDFX est régulée par Migom Bank Ltd en accord avec la loi monétaire de la Financial Services Unit du Ministère des finances et du Commonwealth de la Dominique. Numéro de licence : 08082019 ». Migom Bank Ltd est une banque reconnue. Depuis quand une banque accorde-t-elle un droit d’existence à une société ? C’est ce qu’insinue les escrocs en disant que « MKDFX est régulée par Migom Bank Ltd ».

Leur but étant de faire baisser la garde des épargnants, ils ont intégré au site des certificats d’approbation de Migom Bank Ltd délivrés par les autorités. Ils prétendent que MKDFX est rattachée à la banque. Cependant, il s’agit d’un mensonge, puisque dans les certificats présentés sur le site de la banque, MKDFX n’apparait nulle part.

En conclusion, nous avons la conviction qu’il faut se méfier des offres de Mkdfx.fr, aussi alléchantes qu’elles soient. D’autant que le site est sur une liste noire, il n’y a aucun doute à propos de la malhonnêteté de ses créateurs.

Voulez-vous être mis en relation avec d'autres victimes ?

Vous êtes victime de MKDFX, WAVE TO MARKETS, BNGINVEST OU LABARAK et vous souhaitez être mis en relation avec d’autres victimes ? Laissez-nous vos coordonnées en remplissant ce formulaire et vous serez mis automatiquement en contact. Nous mettrons également à la disposition de la police ou de la gendarmerie vos coordonnées si nous sommes sollicités.

Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x