Lepargne-corum.com, corum-lepargne.fr, lepargne-corum-am.com, epargne-corum.com, usurpation massive de l’identité de Corum

Les dernières tendances Nicolas Gaiardo Publié le 11 août 2021 à 17:02    Temps de lecture: 3 min
La stratégie de l’escroc derrière prenom.nom@lepargne-corum.com
| Warning Trading

Depuis quelques mois, un individu non identifié démarche les épargnants au nom de la société Corum. Il se sert d’une adresse mail très évocatrice qui laisse croire qu’il est un salarié de l’entreprise. L’adresse se présente sous la forme prenom.nom@lepargne-corum.com.

Le WHOIS de Lepargne-corum.com

Lepargne-corum.com est un site internet qui n’existe pas. Quand on essaie de s’y connecter, on se retrouve aussitôt face à un message indiquant que l’adresse n’est pas fonctionnelle. Pourtant, elle est mise à profit par un (ou des) individu(s) sans foi ni loi. En effet, le WHOIS nous révèle que le domaine a été lancé le 16 mars 2021 et il expire dans une année, le 16 mars 2022. Pendant ce temps, en attendant la date d’expiration, il va de soi que quelqu’un l’utilise.

Malheureusement, à l’heure actuelle, nous ne connaissons pas l’identité de cette personne. Elle est anonyme et anonymisée par le WHOIS. Mais c’est largement suffisant pour déduire qu’elle ne souhaite pas que l’on sache qui elle est. Or, qui sont les individus qui ont peur de révéler leur identité, tout en proposant de supposées offres juteuses aux investisseurs ? Ce sont les escrocs.

L’utilisateur de Lepargne-corum.com a masqué son identité.
L’utilisateur de Lepargne-corum.com a masqué son identité.

Une escroquerie familière

Lepargne-corum.com n’est pas une adresse qui a été lancée au hasard. Au contraire, elle est le fruit d’une réflexion profonde qui a dû être murement pensée pendant des mois. Pourquoi le disons-nous ? Parce qu’elle contient le nom de la société Corum qui est reconnue et qui dispose d’un site internet fonctionnel, Corum.fr. En volant le nom de la firme, l’escroc espère déjouer la vigilance de ses cibles et se faire passer pour un professionnel.

Ce n’est pas la première fois que nous voyons une stratégie d’arnaque qui repose sur une adresse mail prenant elle-même appui sur une plateforme désactivée. En voici quelques exemples : service.financier@fimipar-sa.fr, marc.laplace@banifbc-online.comet cecil.richard@transfer-w.com.

Ces derniers temps, plusieurs escrocs se servent de fausses adresses e-mail dans le but de commettre des actes criminels. Nous vous recommandons d’être extrêmement prudent pour ne pas tomber dans leurs pièges.

lepargne-corum-am.com, corum-lepargne.fr…

Depuis la publication de cet article, les usurpations de l’identité de Corum sur le modèle décrit dans cet article se multiplient.

Les escrocs trouvent à chaque fois des variantes, en utilisant des URL proches les unes des autres: lepargne-corum-am.com, corum-lepargne.fr, lepargne-corum.com, epargne-corum.com…

Rien ne s’affiche sur ces sites. Cependant, ces URL ont bien été acheté par quelqu’un qui s’en sert à chaque fois pour adresser des mails à ses futures victimes. Des mails envoyés par les adresses contact@corum-lepargne.fr, prénom.nom@epargne-corum.com ou encore contact@lepargne-corum-am.com.

Toutes ont été repérées par l’Autorité des Marchés Financiers, qui les a placés sur sa liste noire.

Voulez-vous être mis en relation avec d'autres victimes ?

Vous êtes victime de EPARGNE CORUM et vous souhaitez être mis en relation avec d’autres victimes ? Laissez-nous vos coordonnées en remplissant ce formulaire et vous serez mis automatiquement en contact. Nous mettrons également à la disposition de la police ou de la gendarmerie vos coordonnées si nous sommes sollicités.

Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Philippe Miller
Philippe Miller
7 mois il y a

Sans oublier une variante à coté de laquelle nous sommes passés: Olivia Ugo qui écrit depuis olivia.u@lepargne-corum.fr et utilise le 01 79 73 85 85. On peut multiplier les variantes à l’infni…

Gautier
Gautier
7 mois il y a

Je plussoie Philippe Miller : un ami a reçu il y a quelque temps un mail émanant de corum@corum-lepargne.fr, signé en effet Olivia Ugo avec ce numéro 01 79 73 85 85, pour souscrire des parts de SCPI. Le mail est très bien fait, et les documents joints sont forcément irréprochables puisqu’il s’agit de VRAIS documents de la Société Corum, qui ont dû être téléchargés sur leur site. On vous demande ensuite de faire un virement sur un compte bancaire en France dont l’IBAN et le BIC sont précisés. Pour info, si Olivia Ugo apparaît bien dans l’organigramme, elle ne fait plus partie de la société 😉 Si ce genre de truc vous arrive, qu’il s’agisse de Corum ou d’un autre établissement, n’appelez surtout pas le numéro proposé, mais contactez directement la société dont les coordonnées sont sur le site web officiel, et qui a pignon sur rue. Ensuite portez plainte au commissariat. Attention : les policiers vous demandent de ne faire qu’une main-courante (qui ne sert à rien mais ne leur demande pas de boulot) car “il n’y a pas eu de préjudice”. Insistez pour porter plainte, ils ne peuvent pas refuser.

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x