Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Trading Intelligence Artificielle : bonne ou mauvaise option ?

Intelligence artificielle trading

Les arnaques au trading se renouvellent en invoquant l’intelligence artificielle comme argument. Elles restent des fraudes et des escroqueries…

Résumé de l’article

La course à l’IA (Intelligence Artificielle) s’accentue alors que les gouvernements et les entreprises continuent de développer des machines intelligentes capables d’interagir et de travailler avec les humains. Êtes-vous attentif aux actualités concernant le trading avec Intelligence Artificielle ? Est-ce une option vers laquelle se tourner pour mener ses opérations de trading ? Les robots de trading apparaissent à un rythme impressionnant en profitant d’une utilisation et d’une adoption accrues des technologies émergentes. Que pensent les grands organismes décideurs de cet outil ? Faisons ensemble le point de la situation !

Quelle est la position du gouvernement américain par rapport à l’utilisation des bots de trading IA ?

Dans les services financiers, le gouvernement américain considère l’IA comme une source de vulnérabilité pour le secteur. Il a clairement notifié sa position en décembre dernier à travers un communiqué du Conseil de stabilité financière (FSOC). Pour lui, il est indispensable d’encadrer le développement de l’IA.

Des actions ont alors été entreprises dans ce cadre sous le pilotage du président Joe Biden. Un décret a été sorti à cet effet pour fixer les règles et principes à suivre par toutes les entreprises du secteur. D’après le texte, celles-ci sont désormais tenues de transmettre les résultats de leurs tests de sécurité au gouvernement fédéral, surtout si leurs projets comportent un risque sérieux en ce qui concerne la santé publique, la sécurité économique nationale ou la sécurité nationale.

Une décision qui est loin de plaire aux établissements financiers qui s’allient contre la Securities and Exchange Commission (SEC). Ils rejettent collectivement cette initiative et ces perspectives négatives sur l’avenir de l’IA dans la finance. Pour eux, ces exigences sont simplement déraisonnables et pourraient limiter la capacité des acteurs à utiliser la technologie pour fournir des services précieux.

Le FSOC a toutefois reconnu que les utilisateurs s’approprient de plus en plus l’Intelligence Artificielle et souhaitent utiliser davantage les bots de trading dans les services financiers. Selon lui, l’IA peut offrir des avantages potentiels comme l’amélioration de la précision, des performances, l’identification de relations plus complexes et la réduction des coûts, mais elle reste, pour l’heure, encore instable. Elle peut introduire certains risques en matière de stabilité et de sécurité.

Le trading avec Intelligence Artificielle représente-t-il un danger ?

Les bots financiers pourraient réaliser des opérations irrégulières et les dissimuler. Un test a été récemment effectué sur une intelligence artificielle et vient prouver une fois de plus que l’on peut très vite perdre le contrôle de cette technologie. Ladite démonstration a été réalisée durant le sommet international sur l’IA par l’organisation Apollo Research et le groupe de travail Frontier AI. Un bot financier issu de GPT4 a exploité une donnée confidentielle pour effectuer une opération financière alors qu’aucune demande ne lui avait été faite en ce sens et qu’il était illégal d’utiliser cette information.

Que s’est-il passé ? Dans un premier temps, le bot été mise au courant de difficultés financières de l’entreprise. Ensuite, il lui a été transmis une nouvelle information portant sur une prochaine opération de fusion impliquant une autre organisation. Une donnée qu’il est juridiquement illégal d’utiliser, mais qui était très précieuse. 

Sachant les difficultés rencontrées par l’entreprise pour laquelle il travaille, le bot de trading à l’image d’un être humain a simplement trouvé que le risque de délit d’initié l’emportait sur celui associé à l’absence d’action. Il a donc réalisé la transaction. Pris en faute devant un enquêteur, le robot a nié avoir réalisé la transaction frauduleuse !

Ce modèle d’IA a ainsi trompé ses utilisateurs sans qu’on lui ait demandé de le faire. Des IA de plus en plus performantes et autonomes qui trompent les superviseurs humains sont alors capables de conduire à une perte de contrôle de l’homme. Cela témoigne le fait qu’une IA ne « réfléchit » pas comme un humain. Elle a du mal à choisir entre deux contraintes. Elle effectue des calculs et prend la décision qui l’emporte, peu importe les conséquences.

Est-ce possible d’investir avec une IA ?

Le Royaume-Uni est l’un des pays ayant manifesté très tôt un grand intérêt pour la technologie de l’IA. Le gouvernement estime qu’elle pourrait sécuriser sa future position dans l’économie mondiale. Les pays comme les États-Unis et la Chine ont investi également de grosses sommes dans cette technologie qui est sur le point d’améliorer les efficacités et de révolutionner divers secteurs. Ils ont notamment été rejoints par la Corée du Sud, le Canada et le Japon.

Le gouvernement britannique, les capital-risqueurs japonais, les entreprises de télécommunications européennes et les géants de la tech américains se sont tous réunis pour contrer les ambitions chinoises. Ce groupe a à lui seul financé un total de 1,4 milliard de dollars d’investissement dans l’Intelligence Articielle. Il continue d’ailleurs d’explorer diverses utilisations de cette technologie dans le développement de services et de produits plus accessibles et efficaces.

Alors que la technologie continue d’évoluer et de stimuler des innovations passionnantes, les investissements accrus dans l’IA ont permis de raviver l’intérêt pour les actions d’apprentissage.  Aujourd’hui, l’Intelligence artificielle représente l’une des plus grandes opportunités commerciales pour les entreprises. Elle devrait donc continuer à susciter un vif intérêt chez les investisseurs du monde entier.

Toutefois, c’est un grand défi de savoir dans quelle entreprise d’IA investir, l’industrie étant un peu complexe. Il y a de nouvelles organisations qui sont encore en phase de démarrage, mais qui présente un grand potentiel de croissance. Il existe aussi des sociétés bien établies qui ont une longue histoire dans le secteur de l’IA. Avant de prendre une décision d’investissement, il vous faudra donc faire des recherches approfondies.

Que faut-il considérer pour investir dans les actions d’IA ?

Il convient de garder à l’esprit trois principaux points avant de se lancer dans le trading ou l’investissement dans les actions d’IA :

  • Les risques liés aux actions du secteur de l’IA ;
  • Le choix d’un secteur d’activité spécifique aux actions d’Intelligence Artificielle ;
  • Les Big Data dans l’IA.

Il faut savoir que l’IA est avant tout une affaire de données. C’est cela qui fait fonctionner tous les systèmes d’intelligence artificielle. Les données sont l’unique catalyseur des entreprises de cet univers, tout comme l’ont été les semi-conducteurs en silicium dans la révolution informatique.

Les entreprises d’intelligence artificielle qui ont le plus de chance de réussir dans cet espace en plein essor sont celles qui disposent des meilleures données. Une organisation d’IA disposant d’un ensemble de données unique pourra générer une valeur significative et se développer au plus haut niveau en termes de systèmes d’IA. Pour vous lancer, la meilleure astuce sera de commencer par vous intéresser aux principales actions médicales liées à l’IA, aux ETF sur l’IA et aux géants de la technologie ayant des activités massives impliquant une interaction directe avec les gens (Facebook, Amazon, IBM, etc.).

La progression se fait à un rythme rapide dans le secteur IA, mais jusqu’à présent, son développement en est encore à un stade relativement précoce. Pour que l’on soit en mesure de tirer un rendement substantiel du trading avec Intelligence artificielle, il pourrait s’écouler encore un certain temps. Néanmoins, c’est un marché qui est appelé à croître de façon exponentielle avec l’intégration de nouvelle méthode d’analyse et de décision.

Retrouvez toutes les arnaques au trading répertoriées.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux

Facebook Twitter Youtube Linkedin

Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux

Facebook-f