Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Hong Kong, arnaque au deepfake video: 25 millions de dollars volés

Deepfake

C’est la nouvelle tendance dans les arnaques à grande échelle. Le deepfake permet d’inspirer une confiance aveugle pour monter des arnaques géantes. Illustration.

Le deepfake: l’avenir de l’escroquerie astucieuse

Un employé du secteur financier paie 25 millions de dollars après un appel vidéo avec un faux « directeur financier ».

Selon la police de Hong Kong, un employé financier d’une multinationale a été contraint de verser 25 millions de dollars à des fraudeurs utilisant la technologie deepfake pour se faire passer pour le directeur financier de l’entreprise lors d’une vidéoconférence.

Vous cherchez un avocat ?
Vous avez besoin de conseil juridique ?

Si vous êtes concernés par ce genre de problèmes, nous pouvons vous mettre en relation avec un avocat partenaire qui fait de la publicité sur notre site.

Etre mis en relation avec un conseiller juridique

De faux employés en deepfake

Dans le cadre de cette escroquerie complexe, le travailleur a été amené à participer à une vidéoconférence avec ce qu’il pensait être plusieurs autres membres du personnel, mais qui étaient en fait tous des recréations de deepfake, a déclaré la police de Hong Kong lors d’une réunion d’information vendredi.

« Lors de la vidéoconférence à plusieurs personnes, il s’est avéré que toutes les personnes qu’il avait vues étaient des faux », a déclaré le commissaire principal Baron Chan Shun-ching à la chaîne de télévision publique RTHK.

L’employé avait d’abord eu des soupçons

M. Chan a expliqué que l’employé avait commencé à avoir des soupçons après avoir reçu un message censé provenir du directeur financier de l’entreprise, basé au Royaume-Uni. Dans un premier temps, le travailleur a soupçonné qu’il s’agissait d’un courriel d’hameçonnage, car il y était question de la nécessité d’effectuer une transaction secrète.

Cependant, le travailleur a mis de côté ses premiers doutes après l’appel vidéo, car d’autres personnes présentes avaient l’air et la voix de collègues qu’il reconnaissait, a déclaré M. Chan.

200 millions de dollars de Hong Kong, soit environ 25,6 millions de dollars

Croyant que tous les autres participants à l’appel étaient réels, le travailleur a accepté de remettre un total de 200 millions de dollars de Hong Kong, soit environ 25,6 millions de dollars, a ajouté l’officier de police.

Ce cas est l’un des nombreux épisodes récents dans lesquels des fraudeurs sont soupçonnés d’avoir utilisé la technologie deepfake pour modifier des vidéos et d’autres séquences accessibles au public afin de soutirer de l’argent à des personnes.

Déjà 6 arrestations à Hong Kong en rapport avec de telles escroqueries

Lors de la conférence de presse de vendredi, la police de Hong Kong a déclaré avoir procédé à six arrestations en rapport avec de telles escroqueries.

M. Chan a indiqué que huit cartes d’identité hongkongaises volées – toutes déclarées perdues par leurs propriétaires – avaient été utilisées pour effectuer 90 demandes de prêt et 54 inscriptions sur des comptes bancaires entre juillet et septembre de l’année dernière.

Déjà 20 cas d’arnaques avec Deepfake d’après la police

Selon la police, à au moins 20 reprises, des « deepfakes » d’IA ont été utilisés pour tromper les programmes de reconnaissance faciale en imitant les personnes figurant sur les cartes d’identité.

L’escroquerie impliquant le faux directeur financier n’a été découverte que lorsque l’employé s’est renseigné auprès du siège de l’entreprise.

La police de Hong Kong n’a pas révélé le nom ou les coordonnées de l’entreprise ou du travailleur.

Les autorités du monde entier sont de plus en plus préoccupées par la sophistication de la technologie « deepfake » et par les utilisations néfastes qui peuvent en être faites.

Vous cherchez un avocat ?
Vous avez besoin de conseil juridique ?

Si vous êtes concernés par ce genre de problèmes, nous pouvons vous mettre en relation avec un avocat partenaire qui fait de la publicité sur notre site.

Etre mis en relation avec un conseiller juridique

Déjà un deepfake pornographique avec Taylor Swift en janvier

Fin janvier, des images pornographiques de la pop star américaine Taylor Swift, générées par l’IA, se sont répandues sur les réseaux sociaux, soulignant le potentiel nuisible de la technologie de l’intelligence artificielle.

Les photos – qui montrent la chanteuse dans des positions sexuellement suggestives et explicites – ont été visionnées des dizaines de millions de fois avant d’être retirées des plateformes sociales.

Retrouvez notre rubrique police et justice.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.