Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Horizon Asset Management condamnée à une amende de 135 000 euros part l’AMF

Horizon Asset Management

La société, son président et un employés ont été sanctionnés par la commission des sanctions de l’AMF pour une série de manquements.

Deux employés sanctionnés

Dans sa décision du 5 septembre 2023, la Commission des sanctions a infligé à la société Horizon Asset Management une sanction pécuniaire de 90 000 euros assortie d’un avertissement. Elle a également prononcé à l’encontre de son président Mehdi Gaiji et de son directeur général responsable de la conformité et du contrôle interne à l’époque des faits des sanctions pécuniaires de, respectivement, 30 000 euros et 15 000 euros.

Après avoir écarté les moyens de procédure soulevés par les mis en cause, la Commission a retenu quatre séries de manquements.

Vous cherchez un avocat ?
Vous avez besoin de conseil juridique ?

Si vous êtes concernés par ce genre de problèmes, nous pouvons vous mettre en relation avec un avocat partenaire qui fait de la publicité sur notre site.

Etre mis en relation avec un conseiller juridique

Les « clubs deals » auraient du être transformés en fonds d’investissement alternatifs

Tout d’abord, la Commission a retenu que Horizon Asset Management n’avait pas respecté l’engagement pris dans son dossier d’agrément de transformer trois véhicules d’investissement qualifiés de « clubs deals » en fonds d’investissement alternatifs. Elle a également retenu que la société de gestion a manqué à son obligation de nommer un dépositaire pour ces fonds.

La Commission a ensuite relevé que la société de gestion n’avait pas formalisé les modalités de sélection de ses prestataires pour son activité de construction et de réhabilitation de projets immobiliers. Elle a également retenu qu’elle ne disposait pas d’une procédure permettant de suivre les éventuels dépassements de budget des travaux et leur impact sur la rentabilité des projets.

Une procédure de valorisation des actifs immobiliers défaillante

Par ailleurs, la Commission a sanctionné l’absence d’établissement d’une procédure écrite de valorisation des actifs immobiliers jusqu’en mai 2019 puis, après cette date, le caractère non opérationnel de cette procédure. Elle a également sanctionné l’absence de documentation et de traçabilité du processus de valorisation d’actifs ainsi que l’absence de contrôle de la procédure et des modalités de valorisation des actifs détenus par les fonds gérés. En outre, elle a retenu que Horizon Asset Management n’avait pas mis le prestataire qu’elle avait désigné en mesure de réaliser les missions de conformité et de contrôle interne qu’elle lui avait confiées.

Absence de cartographie des conflits d’intérêt

Enfin, la Commission a considéré que la société de gestion ne disposait pas d’une cartographie des conflits d’intérêts effective jusqu’en mars 2018 puis, après cette date, que la procédure relative à la gestion des conflits d’intérêts était incomplète et que le registre des conflits d’intérêts était lacunaire.

La Commission a également retenu que la cartographie ne prévoyait pas de mesures permettant de gérer une situation de conflit d’intérêts relative à l’acquisition par le président de Horizon Asset Management d’un bien immobilier détenu par des véhicules gérés par la société de gestion. En outre, elle a relevé que les porteurs des fonds d’investissements alternatifs concernés par ce conflit d’intérêts n’avaient pas été informés.

Versement de redevance de marque sans justification

Enfin, la Commission a considéré que Horizon Asset Management n’avait pas justifié le versement d’une redevance de marque versée par trois fonds au profit d’un quatrième, tous gérés par elle.

La Commission a retenu que les manquements reprochés à la société Horizon Asset Management étaient imputables à son président ainsi qu’à son directeur général en charge des fonctions de conformité et de contrôle interne à l’époque des faits jusqu’à son départ de la société de gestion le 30 juin 2020.

Cette décision peut faire l’objet d’un recours.

Retrouvez les décisions de la commission des sanctions de l’AMF.

Vous réclamez justice?
Vous cherchez d’autres utilisateurs de ce service ?

HORIZON_ASSET_MANAGEMENT ne vous satisfait pas et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Vous cherchez d’autres personnes dans cette situation ? Remplissez ce formulaire pour être mis en contact avec d’autres clients insatisfaits et accéder une offre de conseil juridique.

Mise en relation avec d’autres utilisateurs
Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux

Facebook Twitter Youtube Linkedin

Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux

Facebook-f Twitter Youtube Linkedin

Suivez Philippe Miller sur les réseaux

Twitter Linkedin