Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Finademi (finademi.com) : une école de trading frauduleuse

Finademi.com

finademi.com est une escroquerie financière qui a vu le jour récemment. Nous avons effectué des recherches à son sujet.

Le domaine finademi.com existe depuis seulement 308 jours, soulevant des doutes sur sa crédibilité, notamment en raison de sa récente création et de l’hébergement aux États-Unis. Encourageant le trading, finademi.com omet les risques élevés, rappelant que 90% des traders particuliers perdent leur investissement. L’adresse e-mail lucasmercier@finademi.com est utilisée par les escrocs, employant souvent de fausses identités. Les mentions légales de finademi.com sont insuffisantes pour identifier les responsables. Non régulé, finademi.com est susceptible de figurer sur des listes noires. Warning-Trading conclut que finademi.com est une escroquerie financière, soulignant les risques dans le trading en ligne.

L’âge très récent de finademi.com peut susciter des préoccupations

Après examen, nous avons découvert que le domaine ou URL finademi.com a été établi seulement le 2 mai 2023. C’est une date très récente qui peut poser des questions. Certes, ce seul critère n’est pas suffisant pour qualifier finademi.com de fraude, mais c’est une indication de poids qui doit être considérée lors de votre évaluation.

finademi.com a été fondé il y a 308 jours. Pourtant, une certaine légitimité est requise pour proposer de tels services. Une entreprise peut exister depuis longtemps et avoir récemment créé son site web. C’est peu fréquent mais possible. Cependant, si une entreprise a été créée quasi simultanément avec son site web, qu’elle a moins d’un an et qu’elle commence déjà à soliciter des clients, cela devrait nous mettre la puce à l’oreille, notamment en raison du temps d’obtention des autorisations administratives nécessaires à ce genre de services.

Non tous les sites qui existent depuis moins d’un an sont des escroqueries, mais la plupart des sites frauduleux ont une durée d’existence plutôt courte. De plus, finademi.com est hébergé aux États-Unis, ce qui est une autre raison de s’inquiéter. Aucune entreprise respectable, de grande taille ou aucune administration publique ne choisissent ce genre de pays pour leur hébergement.

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

FINADEMI.COM vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

Les traders particuliers perdent entièrement leur investissement

Le trading est une activité risquée à laquelle les investisseurs non-professionnels ne devraient sans doute jamais s’engager. Dans une étude publiée en 2014, l’Autorité des Marchés Financiers a pu prouver que les utilisateurs des plates-formes de trading régulées au sein d’un pays de l’Union européenne perdent leur investissement 9 fois sur 10! C’est une statistique stupéfiante. Vous avez quasiment autant de chance de faire des bénéfices en vous livrant au trading qu’en jouant à la roulette russe. Cette étude a été réalisée en analysant les bénéfices des clients de plates-formes de trading régulées en Union européenne.

Et pourtant, des sites comme finademi.com continuent de vous faire croire que vous pouvez faire des bénéfices en devenant trader avec eux. Pourquoi tant de sites vous proposent-ils de devenir trader alors que 90% des traders particuliers perdent en réalité leur argent ? La réponse réside dans un secret que la plupart de ces sites gardent bien caché : ils peuvent récupérer les pertes de leurs clients, tout comme le font les casinos.

Au cours de la dernière décennie, ces sites de trading et les escroqueries liées aux faux investissements en ligne, toutes catégories confondues, régulés et non régulés, légaux et illégaux, ont dérobé plus de 7 milliards d’euros aux épargnants français plus de 7 milliards d’euros. Sans doute plus car les « arnaqueurs légaux », avec des sites basés légalement dans l’Union européenne, par exemple à Chypre, sont sous-estimés. Une grande partie de cette industrie a ses racines en Israël. Une enquête publiée en 2016 par le Times of Israël a mis en lumière les agissements des employés des sites de trading, sans scrupules en terre sacrée, incitant leurs victimes à investir sans limites. Et à perdre sans fin…

lucasmercier@finademi.com, une adresse mail employée par ces escrocs

Pour communiquer avec leurs victimes, cette équipe utilise l’adresse mail lucasmercier@finademi.com. Ce n’est probablement pas la seule qu’ils utilisent, mais c’est celle que nous avons pu confirmer. Ils utilisent généralement de fausses identités. L’une des fausses identités qu’ils utilisent est Lucas Mercier.

Des mentions légales laissent à désirer

Si vous cherchez les mentions légales de finademi.com, vous les trouverez. finademi.com n’a pas fait les choses à moitié. Chez finademi.com, on sait que les mentions légales sont, comme leur nom l’indique, obligatoires. C’est un gage de confiance. Ne pas les afficher, c’est prendre le risque d’être aussitôt désigné comme une arnaque. Le problème, c’est que les mentions légales postées par finademi.com ne sont là que pour la forme. Leur contenu est parfaitement insuffisant et ne permet pas d’identifier assez efficacement ceux qui se trouvent derrière finademi.com. On pourrait facilement penser que c’est une manière d’anticiper les déceptions des futurs clients de finademi.com.

finademi.com n’est pas régulé

Si une entité est répertoriée sur l’une des listes noires éditées par un autorité financière, vous pouvez être sûr à coup sûr de considérer qu’il s’agit d’une tromperie. Cependant, si cette entité n’est pas (encore) sur l’une de ces listes noires, cela ne signifie pas qu’il ne s’agit pas sûrement d’une escroquerie! Nous publions régulièrement des articles sur des fraudes encore non répertoriées sur l’une de ces listes.

Nous retrouvons bientôt ces entités sur l’une de ces listes noires. Si les conseillers de finademi.com vous disent de vérifier qu’ils ne sont pas sur une liste noire pour vous prouver qu’ils ne sont pas une escroquerie, c’est probablement un signe qu’il y a un problème… Cela signifie que les conseillers de finademi.com sont allés vérifier que finademi.com n’est pas sur une liste noire pour pouvoir prouver qu’ils ne sont pas une arnaque. Ces listes noires ne sont jamais exhaustives ou définitives.

Selon nous, finademi.com est bel et bien une escroquerie

Avec tous les points concernés ci-dessus, il ne fait aucun doute que finademi.com est une escroquerie financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie en plein essor et cette entité semble clairement adopter ses pratiques: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité… Si vous hésitez à leur donner votre confiance, passez au suivant. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Vous avez réalisé un virement bancaire ? Essayez le rappel d’urgence de fonds

Si vous avez envoyé de l’argent aux fraudeurs de finademi.com par virement bancaire, vous devez tenter le rappel de fonds d’urgence ou le callback.

Effectivement, les virements bancaires ont cette spécificité : ils vous permettent de demander un rappel de fonds, même plusieurs semaines après l’opération, si le compte destinataire est toujours crédité et si vous démontrez que ce virement correspond à une activité frauduleuse.

De plus, dès que votre banque est informée qu’il s’agit d’une fraude et que vous avez demandé un rappel de fonds, elle est tenue de l’exécuter le plus rapidement possible. Et si elle ne le fait pas, elle risque d’engager sa responsabilité. Cela ne signifie cependant pas que la démarche aboutira à coup sûr. C’est une obligation de moyen.

Nous constatons régulièrement que des victimes parviennent à récupérer des fonds de cette manière. Vous pouvez utiliser cet article comme preuve de la fraude pour demander le rappel de fond.

Si les moyens de paiement par carte bleue visa permettaient de telles annulations, le « travail » des escrocs en serait considérablement compliqué…

Quelques conseils pour les victimes de finademi.com

Nous recevons tous les jours des messages de victimes d’arnaques financières. Pour qu’elles trouvent des conseils et des informations utiles, nous avons créé cette page spéciale. Si vous êtes une victime de finademi.com, vous y trouverez une aide précieuse.

Les victimes d’arnaques deviennent souvent des chasseurs d’escrocs. Une manière de rendre la pareille aux filous du web. Ils se rendent très vite compte que les équipes d’escrocs se partagent des listes de victimes pour leur proposer de nouvelles arnaques. Alors ils font semblant de se laisser embobiner pour obtenir le plus d’informations possible sur les nouvelles arnaques. Ensuite, ils nous envoient un message afin que nous en fassions un article pour déjouer les nouvelles escroqueries avant qu’eles ne se propagent. Si vous êtes une victime de finademi.com, vous allez sans doute être sollicité pour des offres nouvelles et cette possibilité s’ouvre à vous.

Attention si vous avez transmis des documents d’identité à finademi.com. Ce genre d’équipe n’a pas vraiment besoin de ces documents. Ils les demandent pour paraître crédible. Mais il leur arrive de s’en servir ensuite pour usurper votre identité à des fins frauduleuses. Vous devez donc déposer plainte sans faute.

Si vous recevez un appel de Warning-Trading.com, soyez vigilant !

Warning-Trading.com est souvent victime d’usurpation d’identité de la part d’escrocs que nos actions et publications dérangent. Ces usurpations d’identité prennent diverses formes pour porter atteinte à notre réputation. Pour connaître les conséquences de s’en prendre aux fraudeurs, vous pouvez lire cet article.

Certains escrocs contactent leurs victimes en prétendant être Warning-Trading.com pour leur faire croire que nous sommes une agence de récupération de fonds. Certains arrivent à faire verser à leurs victimes des fonds une deuxième fois en leur faisant croire qu’ils peuvent aider à récupérer leur argent. C’est ce que l’on appelle la « retape », « l’arnaque à la récupération de fonds », « recovery room » ou encore « l’arnaque dans l’arnaque ». Soyez donc sur vos gardes si quelqu’un vous contacte de cette manière, c’est sûrement une arnaque. Nous sommes un site de presse qui se rémunère principalement par la publicité. Lorsque nous contactons des victimes, c’est toujours dans le but de rédiger des articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.