Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Finance Trade, arnaque discrète aux paiements FIBANK

Est-ce que Finance Trade tient la route comme société ou est-ce encore une arnaque ? Je ne sais pas comment me renseigner. Ils m’ont téléphoné et j’ai reçu un mail de Vincent Lafitte.

Par Gilles C.

Vous doutez et vous avez raison car vous êtes confronté à une arnaque classique au faux investissement par téléphone, accompagné d’une tentative de retape, c’est-à-dire d’une arnaque à la fausse récupération de fonds.

Le procédé est astucieux. Ils n’utilisent pas de site internet trompeur et n’ont pas recours à une usurpation d’identité d’une société légale et régulée. Leur méthode consiste à utiliser des mots totalement courants qui ne permettront pas de retrouver d’information utilisable. Quoi de plus banal en effet que les mots « Finance » et « Trade » ? Nous avons 917 millions de résultats sur Google…

C’est armé de cet anonymat, somme toute assez relatif car suspect en soi que notre équipe d’escrocs va construire son scénario et tenter de vous enjôler, dans le cas présent pour vous faire croire à la restitution des fonds que vous avez perdus précédemment.

L’étape de mise en confiance réalisée, ils vont ensuite vous faire parvenir leurs coordonnées bancaires, en l’occurrence celles d’un compte tout à fait réel détenu en Bulgarie par la FIBANK.

La FIBANK est un établissement très particulier. La vie nocturne sofiote bruisse de mille rumeurs au sujet de cette banque que les bulgares aiment tant détester. Objet de tous les fantasmes de fin de soirée échangés à mots couverts avec les œillades de circonstance, le sulfureux y côtoie l’incroyable. Hélas pour ce folklore le plus souvent alcoolisé, le temps passe et rien ne se passe, si ce n’est l’obstiné démenti silencieux des faits qui n’arrivent jamais.

Cette banque, au-delà des turpitudes habituelles et normales pour un établissement de cette catégorie fait l’objet d’une espèce de légende urbaine locale aussi stupéfiante qu’infondée.

Il n’en demeure pas moins que dans le cas présent elle a été utilisée par une équipe d’escrocs, et que des recours efficaces sont tout à fait envisageables.

Si vous avez été victime d’escroquerie dont le mode opératoire a utilisé la FIBANK, prenez immédiatement contact avec nos services pour que nous puissions étudier les actions à mener dans votre cas.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Chaumet bruno

Maître, Suite à plusieurs mail à fibank a Sofia dont j ai un compte avec plus de 122000 € en 2015 et que je possède un numéro [fin 73445598z].ne veulent me fournir mon login et password.alors que je leur est transmis tout papier justifiant ma personne. Pouvez vous m aider a récupérer ses fond. Car j en ai besoin car mon entreprise est en liquidation et j étais en nom propre. Merci de votre compréhension. Veuillez agréer, maître, mes sincères salutations. BC

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin