Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Funboards (funboards.io), 3 infos essentielles sur cette arnaque

funboards.io

Êtes-vous sollicités par funboards.io ? N’y répondez pas, car c’est une tromperie avérée.

Un site internet à peine âgé de 211 jours, c’est peu…

Funboards.io est un site web qui a vu le jour le 6 juillet 2023. C’est ce qui ressort si on effectue une recherche de whois avec funboards.io. Cela veut dire que funboards.io existe depuis 211 jours.

Whois du site funboards.io

Une telle durée de vie est insuffisante pour un service de cette nature. L’existence récente de funboards.io doit susciter de la méfiance même si ce seul facteur ne suffit pas à prouver que funboards.io. Nous avons pris en compte d’autres critères mentionnés ci-dessous qui nous incitent à l’affirmer.

De plus, notez que funboards.io a choisi d’héberger son site web sur des serveurs installés en Allemagne. C’est un point à vérifier lorsque l’on évalue la fiabilité d’un site et d’une offre d’investissement.

90% des traders individuels perdent leur argent

Funboards.io vous incite à vous enrichir en devenant trader. Le hic, c’est que la majorité des investisseurs individuels qui se lancent dans le trading sont perdants. C’est ce que une étude publiée par l’Autorité des Marchés Financiers en 2014 a dévoilé. Neuf fois sur dix, les apprentis traders perdent leur argent. Pire, ils ne tirent pas les leçons de leurs échecs. Cette étude a été menée sur la base de données fournies par des courtiers régulés dans l’Union européenne, les seuls autorisés à offrir leurs services à des épargnants français.

Imaginez le résultat avec des courtiers non régulés ou régulés dans des juridictions laxistes, c’est-à-dire des paradis fiscaux aux lois volontairement laxistes. Cela ne prend même pas en compte les sites qui ne sont régulés nulle part et qui disparaissent peu de temps après leur apparition.

L’ensemble des sommes perdues par les épargnants français sur ces sites de trading et les escroqueries aux faux investissement atteint au moins 7 milliards d’euros, si l’on additionne les estimations faites sur le sujet depuis environ une décennie. En réalité, ce chiffre est probablement sous-estimé car il néglige les “escroqueries légales”, orchestrées par de véritables entreprises basées dans l’Union européenne à partir de pays qui ferment les yeux, comme Chypre.

Si ces sites de trading se multiplient autant sur internet alors que tant de personnes y perdent de l’argent, c’est parce qu’ils fonctionnent largement comme des jeux d’argent et que dans les faits, les sites de trading récupèrent une grande partie des pertes de leurs clients, grâce au mécanisme du market-making. Une enquête de grande ampleur qui a créé un scandale national en Israël, le Times of Israël a révélé en 2016 l’étendue de cette activité semi-mafieuse où les employés, loin d’être des conseillers financiers bien intentionnés, poussent systématiquement leurs clients à investir toujours plus pour perdre toujours plus.

support@funboards.io, une adresse email utilisée par ces escrocs

Pour communiquer avec leurs victimes, cette équipe utilise l’adresse mail support@funboards.io. Ce n’est probablement pas la seule qu’ils utilisent, mais c’est celle que nous avons pu confirmer. Ils adoptent généralement de fausses identités.

Enregistré au Royaume-Uni ne suffit pas pour proposer ces services…

Proches et pourtant loin… Depuis le Brexit, beaucoup d’entreprises et de sites internet font comme si… le Brexit n’a pas eu lieu. Depuis le Brexit, les entreprises basées de l’autre côté de la Manche n’ont plus le droit d’offrir leurs services financiers dans l’Union européenne. Les Britanniques ont perdu ce qui s’appelle le “passeport financier européen”, qui permettait à une entreprise enregistrée dans un pays membre de l’Union européenne d’offrir ses services dans tous les pays membres.

C’est pour cette raison que le Brexit a provoqué une fuite des entreprises financières vers l’Union, pour continuer à travailler avec les Européens, et a donc entraîné la perte de plusieurs milliers d’emplois à la City… Londres avait acquis le statut de première place financière en se transformant en paradis fiscal et réglementaire dans les années 50. Aujourd’hui encore, l’ensemble formé par Londres et les vestiges de l’empire britannique constitue de loin le plus grand paradis fiscal de la planète. Donc, même si funboards.io prétend être basé en Angleterre, cela ne lui donne en aucun cas le droit de proposer des services financiers à des épargnants français. En cas de problèmes, irez-vous porter plainte à Londres?

Des mentions légales pour vous rassurer

L’absence de mentions légales sur le site funboards.io est un facteur décisif dans l’évaluation de la confiance à accorder à cette entité. Une entreprise d’investissement soucieuse des règles en matière de sécurité numérique ne peut l’ignorer. L’absence d’information permettant de connaître son dirigeant s’il en existe ou une adresse pour vérifier une présence réelle doit vous dissuader de faire affaire avec funboards.io.

Aucune régulation pour funboards.io

Si l’on consulte les différentes listes noires d’escroqueries publiées par les autorités publiques, on ne trouve pas funboards.io. Cela ne suffit pas à dire que funboards.io ne mérite pas d’y être, ni qu’elle ne s’y retrouvera pas bientôt. En effet, si funboards.io n’y est pas encore, c’est probablement parce que les autorités chargées de gérer ces listes noires n’ont pas encore reçu de signalement concernant funboards.io.

Dès qu’elles en recevront, elles ne manqueront pas de l’y inscrire. L’absence de funboards.io sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service ne doit pas vous encourager à poursuivre votre relation avec votre interlocuteur. En effet, l’Assurance Banque Epargne Info Service n’actualise pas forcément sa liste noire chaque jour et certaines entités peuvent passer entre les mailles du filet. Ainsi, après enquête, nous ne trouvons aucune mention confirmant l’existence légale de funboards.io.

L’opinion de Warning-Trading: échappez à cette imposture

En tenant compte de ce qui précède, il est indéniable que funboards.io est une escroquerie financière.

L’escroquerie financière sur internet est devenue une industrie prospère et cette entité semble manifestement reprendre les mêmes méthodes: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité… Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Si vous avez envoyé de l’argent par virement bancaire, essayez la récupération des fonds

Si vous avez envoyé de l’argent aux escrocs de funboards.io par virement bancaire, vous devez essayer la récupération urgente des fonds ou callback.

En effet, les virements bancaires ont une particularité: ils vous permettent de demander des rappels de fond, même plusieurs semaines plus tard, si le compte destinataire des fonds est toujours approvisionné et si vous démontrez que ce virement correspond à une activité frauduleuse.

Mieux encore: dès lors que votre banque est informée qu’il s’agit d’une fraude et que vous avez demandé un rappel de fond, elle est tenue de le faire le plus rapidement possible. Et si elle ne le fait pas, elle risque d’engager sa responsabilité. Cela ne signifie pas pour autant que la démarche aboutira nécessairement. C’est une obligation de moyen.

Nous constatons fréquemment que des victimes parviennent à récupérer des fonds de cette manière. Vous pouvez utiliser cet article comme preuve que c’est une fraude pour demander le rappel de fond.

Si les paiements par carte bancaire permettaient de telles annulations, le “travail” des escrocs serait sensiblement compliqué…

Quelques conseils pour les victimes de funboards.io

Message à toutes les victimes de funboards.io : consultez cette page consacrée spécifiquement aux victimes d’escroqueries financières en ligne pour obtenir de l’aide.

Information importante pour les victimes de funboards.io! Votre nom et vos coordonnées figurent maintenant sur les listes de victimes d’escroqueries. Vous pouvez être sûr qu’elles passeront d’une arnaque à l’autre et que vous serez de nouveau sollicité pour de nouvelles offres frauduleuses. Maintenant que vous êtes au courant, vous connaîtrez à l’avance les intentions de ceux qui vous appellent.

Sachant cela, si vous avez envie de faire perdre du temps, de l’argent et de l’énergie à des escrocs, vous pouvez essayer de leur soutirer un maximum d’information sur la nouvelle arnaque qu’ils vous proposent afin de nous en informer. Nous ne manquerons pas d’écrire un nouvel article sur ce sujet qui évitera peut-être à d’autres de tomber dans le piège.

Si vous avez ouvert un compte chez funboards.io et que vous avez dû fournir des documents d’identité (passeport, carte d’identité, quittance, etc.) ces documents officiels pourraient être utilisés ultérieurement pour usurper votre identité par des personnes malveillantes. C’est pour cette raison qu’il est très important de porter plainte.

Attention! Des escrocs se font passer pour Warning-trading.com

Warning-Trading.com est régulièrement victime d’usurpation d’identité par des escrocs que nos actions et publications dérangent. Ces usurpations d’identité prennent diverses formes pour nous nuire de différentes manières. Pour savoir ce qu’il en coûte de s’en prendre aux escrocs, vous pouvez lire cet article.

Des escrocs contactent leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com pour leur faire croire que nous sommes une agence de récupération de fonds. Certains parviennent à faire payer à nouveau leurs victimes en leur faisant croire qu’ils peuvent récupérer leur argent. C’est ce que l’on appelle la “retape”, l'”escroquerie à la récupération de fonds”, les “recovery room” ou encore l'”escroquerie à l’intérieur de l’escroquerie”. Donc si quelqu’un vous contacte de cette manière, ne donnez pas suite. C’est une arnaque. Nous sommes un site de presse qui se finance essentiellement par la publicité. Quand nous contactons des victimes, c’est toujours pour écrire des articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

PUBLICITÉS

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Warning Trading - enquêtes, investigations et guides

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.