Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Avis sur indexcapitalfx.com : un piège financier

indexcapitalfx.com

Actuellement en relation avec indexcapitalfx.com ? Méfiez-vous ! Il semble qu’il s’agisse d’une escroquerie en croissance.

Un portail web récent peut-il être fiable ?

L’identité d’indexcapitalfx.com révèle que le site indexcapitalfx.com a vu le jour le 18 juillet 2023, soit seulement 58 jours avant la rédaction de cet article. Une telle nouveauté sème le doute quant à la légitimité de cette plateforme.

indexcapitalfx.com
Whois du site indexcapitalfx.com

De surcroît, la date d’expiration est fixée au 18 juillet 2024. Il est impensable qu’une entreprise de confiance ne possède son nom de domaine que pour une unique année. Soulignons également que les serveurs hébergeant indexcapitalfx.com sont aux États-Unis et que, comme souvent pour ce type de site, il est hébergé de manière anonyme.

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

INDEXCAPITALFX.COM vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

90% des traders individuels perdent leurs fonds

Les plateformes de trading, c’est comme si elles poussaient comme des champignons. Que peut bien justifier cette apparition soudaine ? Le trading, qui est spéculation, ne produit pourtant aucune richesse. L’implication pourrait être que ces sites comme indexcapitalfx.com, en vérité et à l’insu de leurs clients, ramassent les pertes de ces derniers. C’est assez facile à capturer.

En principe, une plateforme de trading comme indexcapitalfx.com tire sa rémunération en prélèvant des commissions sur les transactions. Vous croyez qu’ils rémunèrent ainsi l’accès au marché des CFDs ou du forex. Mais une plateforme de trading n’est pas contrainte de vous donner cet accès au marché planétaire de ces instruments financiers. Elle peut également vous le donner elle-même, prendre elle-même la contrepartie de votre pari, le pari opposé. Sa seule obligation, c’est de vous récompenser si vous gagner. Et ainsi, si vous perdez, il empoche votre perte.

Néanmoins, il a été prouvé que 90% des particuliers qui fréquentent ces sites perdent leurs fonds. Du coup, la plateforme de trading n’a qu’à observer comment vous vous débrouillez. Et si vous faites partie de ces 90% de perdants, il prend systématiquement la contrepartie de vos consignes. Ainsi, il ramassera toutes vos pertes… Si vous comprenez cela, vous comprenez pourquoi les sites de trading pullulent sur internet. Et pourquoi ils ne choisissent presque jamais de s’installer en France mais dans des paradis fiscaux moins regardant que notre AMF. Les possibilités de gains sont telles que cette activité a naturellement attiré la criminalité organisée comme le trafic de drogue et les jeux d’argent attirent la mafia. Et les `conseillers` travaillant pour ces sites ont des méthodes de vente consistant à appuyer sur tous les stimuli de la dépendance aux jeux d’argent, pour que leurs clients remettent systématiquement au pot.

En Israël, cette industrie a connu un âge d’or, jusqu’à ce qu’une impressionnante enquête de 2016 du Times of Israël n’en révèle les dessous. Le scandale fut national et déboucha sur le vote d’une loi censée mettre de l’ordre dans cette industrie, qui continue cependant à prospérer. Rien que pour la France, cette industrie (trading et arnaques aux faux investissement en général) dans son versant régulé comme dans le non régulé, a soutiré aux Français plus de 7 milliards d’euros. La réalité est probablement pire car ce chiffre ne prend presque pas en compte les « arnaques légales », c’est-à-dire les escroqueries conçues par des sociétés installées légalement dans des pays tels que Chypre ou Malte.

Aucune mention légale sur indexcapitalfx.com

Les mentions légales obligatoires ne figurent étrangement pas sur le site indexcapitalfx.com. Elles sont habituellement en bas de page de site Internet, souvent à côté des Conditions générales d’utilisation du site. C’est la loi n °2004-575 du 21 juin 2004 qui oblige le gestionnaire du site Internet à cette condition. Cette obligation vise à identifier le propriétaire d’un site Web.

L’absence de ces informations est punissable d’un an d’emprisonnement et d’une amende de 75 000 euros. Cette somme peut être multipliée par cinq pour une personne morale. Vous imaginez bien qu’une entreprise respectable ne prendrait pas de tels risques. Seul des fraudeurs sans scrupules, occultés derrière leurs écrans peuvent se permettre de ne pas respecter la législation européenne.

Aucune inscription sur liste noire mais compagnie non réglementée

Pour rédiger cet article sur indexcapitalfx.com, nous avons consulté les différentes listes noires publiques produites par des gendarmes financiers publiques. Ces listes sont alimentées à partir de signalements de victimes et à partir de la surveillance effectuée par ces administrations publiques. Nous n’avons pas trouvé pour l’instant indexcapitalfx.com sur l’une de ces listes noires.

Cela pourrait être expliqué par le fait qu’il peut parfois s’écouler quelques mois avant qu’une escroquerie ne soit détectée ou rapportée puis inscrite sur ces listes noires. Nous rédigeons régulièrement des articles sur des escroqueries que nous retrouvons bientôt sur l’une de ces listes noires. Nous croyons qu’indexcapitalfx.com sera tôt ou tard intronisé sur l’une de ces listes noires.

L’opinion de Warning-Trading: évitez cette escroquerie

Pour nous, il ne fait aucun doute que indexcapitalfx.com est effectivement une escroquerie et doit être considéré comme tel.

Les victimes ont souvent du mal à accepter que des individus déploient autant de moyens, d’énergie et d’intelligence pour les escroquer. Pourtant c’est bien le cas : cette URL sert à rançonner des épargnants et cette activité fait vivre beaucoup de complices. L’escroquerie 2.0 est devenue une industrie.

Si vous êtes victime d’indexcapitalfx.com

Si vous êtes victime d’indexcapitalfx.com, ne restez pas sans réagir ! Vous trouverez un soutien précieux grâce à cette page conçue spécialement pour vous.

Fréquemment, les victimes d’escroqueries deviennent des traqueurs d’escrocs. Une manière de rendre la pareille aux bandits du web. Ils comprennent très vite que les équipes d’escrocs échangent des listes de victimes pour leur proposer de nouvelles escroqueries. Alors ils se font passer pour des naïfs pour obtenir un maximum de détails sur les nouvelles arnaques. Ils nous envoient ensuite un message afin que l’on écrive un article dessus et tuer dans l’œuf les nouvelles escroqueries. Si vous êtes une victime d’indexcapitalfx.com, vous allez certainement être démarché pour de nouvelles offres et cette possibilité s’offre à vous.

Prudence si vous avez transmis des documents d’identité à indexcapitalfx.com. Ce genre d’équipe n’a pas véritablement besoin de ces documents. Ils les demandent pour paraître crédible. Mais il leur arrive de s’en servir ensuite pour usurper votre identité à des fins frauduleuses. Vous devez donc impérativement porter plainte.

Si Warning-Trading.com vous contacte, soyez vigilant!

Nous sommes régulièrement contactés par des victimes d’escroqueries qui nous racontent avoir reçu un appel de notre part. Il s’agit en réalité de personnes qui usurpent l’identité de Warning Trading. Leur objectif est généralement double : tenter de prendre encore un peu plus d’argent à leurs victimes par la technique de la fausse récupération de fonds et se venger de notre site internet qui fait beaucoup de mal aux escrocs. Nous faisons régulièrement face à nombre d’attaques de toutes sortes.

L’escroquerie à la récupération de fonds consiste à faire croire à des personnes déjà victimes d’escroquerie qu’il est possible de récupérer leurs fonds… contre un peu d’argent. Pour les escrocs, c’est juste une façon de maximiser leurs profits. On appelle aussi cela la « retape », les « recovery room » ou encore l’ « arnaque dans l’arnaque ». Alors si vous êtes contactés de cette manière, ne donnez pas suite ou collectez un maximum d’informations en jouant aux imbéciles pour les publier dans un commentaire sous l’un de nos articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.