Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Mywitrade (mywitrade.com), 3 choses à savoir sur cette arnaque

Mywitrade.com

Mywitrade.com, dégâts grandissants dans le portefeuille des Français. Un examen approfondi a été nécessaire.

Mywitrade.com, moins d’un an d’existence

Mywitrade.com est une plateforme en ligne créée le 25 juin 2023. C’est ce qu’on découvre si on fait une recherche de whois pour Mywitrade.com. Cela indique que le site Mywitrade.com a été lancé il y a 164 jours.

Mywitrade.com
Whois du site Mywitrade.com

Une durée très courte pour un service de ce genre. La fraîcheur de Mywitrade.com doit inciter à la prudence même si ce seul indicateur ne suffit pas à classer Mywitrade.com comme une arnaque. D’autres points, mentionnés ci-après, nous conduisent à cette conclusion.

Il faut aussi noter que Mywitrade.com a choisi d’héberger son site internet sur des serveurs basés aux États-Unis. Un élément à considérer quand on évalue la fiabilité d’un site et d’une offre d’investissement.

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

MYWITRADE.COM vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

Vous souhaitez perdre de l’argent ? Lancez-vous dans le trading !

Mywitrade.com vous suggère de vous enrichir en devenant trader. Le problème, c’est que la plupart des investisseurs particuliers qui se lancent dans le trading finissent par perdre de l’argent. C’est ce qu’une étude de l’Autorité des Marchés Financiers de 2014 a révélé. Les traders novices perdent leur argent neuf fois sur dix. Plus grave, ils ne tirent pas les leçons de leurs erreurs. Cette étude est basée sur des données d’agents réglementés dans l’Union européenne, les seuls habilités à proposer leurs services à des investisseurs français.

Imaginez les résultats avec des courtiers non réglementés ou réglementés dans des juridictions indulgentes, c’est-à-dire des paradis fiscaux aux lois volontairement malléables. Sans évoquer les sites non régulés qui disparaissent quelques semaines après leur apparition.

La somme totale perdue par les investisseurs français sur ces sites de trading et les arnaques aux faux investissements est estimée à 7 milliards d’euros si on additionne les divers calculs faits sur ce thème depuis une dizaine d’années. En fait, ce chiffre est probablement sous-évalué car il exclut les “arnaques légales”, organisées par de véritables sociétés basées dans l’Union européenne dans des pays qui préfèrent fermer les yeux, comme Chypre.

Si ces sites de trading se multiplient sur internet malgré le grand nombre de perdants, c’est parce qu’ils fonctionnent en grande partie comme des jeux d’argent et parce qu’en réalité, les plateformes de trading récupèrent une grande partie des pertes de leurs clients via le mécanisme du market-making. Dans une enquête exhaustive qui a provoqué un scandale national en Israël, le Times of Israël a révélé en 2016 l’étendue de cette activité semi-mafieuse dont les employés, loin d’être des conseillers financiers bienveillants, incitent systématiquement leurs clients à investir davantage pour perdre encore plus.

Une réputation en ligne déplorable

Une recherche sur Google avec Mywitrade.com comme mot-clé indique que sa réputation est déplorable. Une réputation en ligne doit être abordée avec méfiance. D’une part, des personnes mal intentionnées peuvent diffamer gratuitement et impunément par vengeance ou par concurrence déloyale. Nous en savons quelque chose…

D’autre part il est assez facile de s’offrir à bon compte une bonne réputation sur internet. C’est un élément à prendre en compte parmi d’autres. Dans le cas qui nous intéresse, la très mauvaise réputation que chacun peut constater semble un élément très cohérent avec ce que nous écrivons par ailleurs. Il indique que cette entité a déjà fait pas mal de victimes et qu’elle pose des problème à certain. Sans doute pas une coïncidence.

Mywitrade.com est installé à Hong Kong! Méfiante…

Mywitrade.com propose des services financiers à des épargnants français tout en étant installé à Hong Kong. Il y a là quelques chose qui cloche. Rappelons que pour bénéficier du droit de proposer des services financiers dans l’Union européenne, il faut être légalement installé dans un pays membre de l’Union européenne. Cela seul n’est certainement pas une garantie car certains pays comme Chypre jouent dans l’Union européenne le rôle d’un cheval de Troie: ils ferment les yeux sur les activités des entreprises qu’ils accueillent en sachant pertinemment que leurs activités sont assimilables à de l’escroquerie en bande organisée.

Extrait du site.

On parle pour cette raison d’ “arnaque légale”. Mais Mywitrade.com n’est même pas dans ce cas de figure. Une installation légale à Hong Kong ne permet en aucun cas de proposer ces services à des épargnants français. Mywitrade.com ne peut pas l’ignorer. Une installation à Hong Kong est d’autant plus inquiétante que cette ancienne possession britannique est un trou noir de la finance qui permet une opacité des actif financiers qui a toujours attiré les fraudeurs et les escrocs. Ce n’est pas une coïncidence si Mywitrade.com est à Hong Kong et non pas à Berlin ou Rome. Nous la qualifions donc d’arnaque.

contact@mywitrade.com et +447488873909

N’importe quelle entreprise doit disposer d’un email de contact et d’un numéro de téléphone. Donc, n’importe quelle arnaque doit également en avoir pour paraitre crédible. C’est pourquoi Mywitrade.com renseigne un email de contact, contact@mywitrade.com, ainsi qu’un numéro de téléphone, le +447488873909.

mywitrade.com
La réputation de ce site est particulièrement mauvaise.

Il est fort probable aussi que Mywitrade.com a créé d’autres adresses emails avec des noms d’utilisateurs, certainement de fausses identités, voire des noms très communs, afin qu’il soit difficile de vérifier leur existence en effectuant quelques recherches. Ces adresses emails contiennent normalement le (faux) prénom et le (faux) nom du faux conseiller et se terminent par Mywitrade.com.

Ainsi, si vous recevez un email depuis une adresse du type “prénom.nom@Mywitrade.com, ne vous laissez pas tromper. En bref. Quel que soit le canal d’approche et de communication de Mywitrade.com, ça ressemble à une arnaque. Ne vous faites pas avoir.

Ces escrocs utilisent l’adresse contact@mywitrade.com

Pour contacter leurs victimes, cette équipe utilise l’adresse mail contact@mywitrade.com. Ce n’est sans doute pas leur seule adresse, mais c’est celle que nous sommes parvenus à confirmer. Ils font généralement usage de fausses identités.

Les mentions légales approximatives de Mywitrade.com

Il est évident que Mywitrade.com affiche des mentions légales, histoire de donner l’illusion de respecter la loi. Mywitrade.com se doit de paraitre convaincant. Pourtant, en y regardant de près, ces mentions légales semblent insuffisantes pour identifier avec certitude la plateforme Mywitrade.com. Un site dispensant des conseils sur la gestion de votre argent devrait en faire plus pour asseoir sa crédibilité. Il ne faut jamais se contenter de vérifier si un site a des mentions légales. Il faut les examiner et les contrôler.

Un canal absent du registre des intermédiaires financiers

Mywitrade.com n’apparaît local sur les listes noires éditées par les différents organes de régulation financière publics. Est-ce que cela doit suffire à rassurer les investisseurs approchés par Mywitrade.com ? Non. Effectivement. Si une entité figure sur une liste noire, cela dit clairement qu’il s’agit d’une arnaque. Cependant, son absence d’une liste noire ne justifie pas forcément de dire qu’il ne s’agit pas d’une arnaque.

Cet argument, parfois utilisé par des escrocs, est inadmissible. Dans notre cas, si Mywitrade.com n’est pas encore sur une liste noire, c’est très certainement parce qu’il n’a pas encore été signalé à un organisme public ou n’est pas encore été repéré par ce dernier. Effectivement, d’après notre analyse, Mywitrade.com est indéniablement une arnaque et se retrouvera tôt ou tard sur une liste noire émise par une autorité publique.

L’opinion de Warning-Trading : Evitez cette arnaque

Compte tenu des éléments précédents, il ne fait aucun doute, Mywitrade.com est une escroquerie financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie en plein essor et ce canal emprunte manifestement ses modes opératoires : illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité… Si vous hésitez à leur faire confiance, tournez les talons. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Vous avez viré de l’argent? Essayez le rappel d’urgence

Si vous avez envoyé de l’argent aux arnaqueurs de Mywitrade.com par virement bancaire, vous devez tenter le rappel de fond d’urgence ou callback.

Effectivement, les virements bancaires ont cette caractéristique unique : ils vous permettent de demander des rappels de fond, même plusieurs semaines après, si le compte où les fonds ont été envoyés est encore alimenté et si vous prouvez que ce virement correspond à une activité frauduleuse.

Mieux: une fois votre banque informée qu’il s’agit d’une fraude et que vous avez demandé un rappel de fond, elle est tenue de le faire rapidement. Si elle ne le fait pas, elle risque d’engager sa responsabilité. Cela ne signifie pas pour autant que l’opération sera nécessairement fructueuse. C’est plutôt une obligation de moyens.

Nous constatons régulièrement des victimes récupérer des fonds de cette manière. Vous pouvez utiliser cet article comme preuve qu’il s’agit d’une fraude pour demander un rappel de fond.

Si les paiements par carte bleue visa facilitaient ces annulations, le “travail” des escrocs s’avérerait nettement plus complexe…

Ce que vous devez savoir si vous êtes victime de Mywitrade.com

Si vous êtes victime de Mywitrade.com, ne vous laissez pas faire ! Vous trouverez une aide précieuse grâce à cette page conçue spécifiquement pour vous.

Les victimes de Mywitrade.com doivent s’attendre à être contactées à nouveau par d’autres offres frauduleuses d’investissement. Les arnaques sur internet organisées en sous-traitance constituent désormais une véritable industrie. Chacun a son domaine de spécialité. L’une de ces spécialités consiste à recruter des victimes via des publicités, généralement illégales, sur internet ou par email.

Si vous remplissez un formulaire pour manifester votre intérêt pour une offre d’investissement, vos données personnelles sont vendues à différents escrocs qui s’empressent de vous contacter. Sachez donc que si vous avez été contacté par Mywitrade.com, il est pratiquement certain que votre nom et vos coordonnées circulent car vous êtes considéré comme une cible potentielle pour plusieurs arnaques. Si vous voulez donner du fil à retordre aux escrocs, il suffit de faire semblant d’être intéressé pour leur soutirer un maximum d’informations. Ensuite, contactez-nous pour nous transmettre ces informations et nous écrirons un article à ce sujet afin d’éviter à d’autres de se faire avoir.

Dans les arnaques comme Mywitrade.com, les victimes ont souvent transmis des scans de leur pièce d’identité et des factures pour prouver leur domiciliation, à la demande de faux conseillers. Si c’est votre cas, sachez simplement que vous courez un risque que votre identité soit utilisée malgré vous. L’usurpation d’identité est en pleine expansion et les escrocs qui récupèrent des données personnelles ne se privent pas de les garder pour un futur méfait. En portant plainte contre Mywitrade.com, vous contribuez à réduire les risques.

Alerte contre les usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Warning-Trading.com est régulièrement victime d’usurpation d’identité par des escrocs que nos actions et publications dérangent. Ces usurpations d’identité prennent différentes formes pour nous nuire de diverses manières. Pour savoir ce qui coûte de s’en prendre aux escrocs, vous pouvez lire cet article.

Certains escrocs contactent leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com pour leur faire croire que nous sommes une agence de récupération de fonds. Certains arrivent à faire payer leurs victimes une deuxième fois en leur faisant miroiter qu’ils ont les moyens de récupérer leur argent. C’est ce que l’on appelle la “relance”, l'”arnaque à la récupération de fonds”, les “recovery room” ou encore “l’arnaque dans l’arnaque”. Donc si quelqu’un vous contacte de cette manière, ne donnez pas suite. C’est une arnaque. Nous sommes un site de presse qui se finance principalement par la publicité. Quand nous contactons des victimes, c’est toujours pour écrire des articles.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

PUBLICITÉS

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x