Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Petites arnaques n°69: fxcryptomarket.com

Le site que nous vous présentons ce jour, se présente lui-même comme une startup fintech spécialisée dans les cryptomonnaies et les crypto-investissements, fondée en 2014 par des repeat entrepreneurs et pionniers du Bitcoin en Europe. Il va de soi qu’il n’en est rien. Au moins il existe une certitude que le WHOIS nous fournit sur ce site : c’est qu’il est créé le 28 novembre 2017 et non en 2014 comme il l’affirme. Mais quand on s’y penche bien, il y a bien d’autres aspects des informations présentes sur le site qui forcent l’internaute à s’en méfier.

Créé en 2017 et non en 2014

Aucune information concrète sur l’intervention du trader sur le marché financier

On retrouve un long développement sur le bitcoin, sur sa rentabilité, sur la croissance vertigineuse de sa valeur, et sur le nombre de personnes qui ont été enrichies du jour au lendemain par les cryptomonnaie. On retrouve un long discours sur les cryptoactifs les plus célèbres. Mais alors même que l’on a essayé de montrer tout l’intérêt que l’on a à investir dans les cryptoactifs, aucune information n’est donnée sur la façon dont les courtiers du site procèdent pour rentabiliser les capitaux déposer auprès d’eux. Bien sûr il existe un onglet « Services » qui parle de l’« Achat du Bitcoin », SMART Contrat, Wallet et Blockchain. Mais curieusement le développement sur l’achat du Bitcoin est le plus court, se résumant à inviter les gens à choisir l’une des deux possibilités que le site offre :

  • Acheter immédiatement des bitcoins (« ordre de marché »)
  • Passer un ordre d’achat avancé (« ordre limite »)

Dans un cas comme dans un autre, c’est toujours par le remplissage du formulaire qu’il faut commencer, sans vraiment comprendre ce que lesdits courtiers feront de notre argent. Pourtant le site s’étendra sans fin en explication sur le SMART Contract qu’il présente indéfiniment sans vraiment dire le « comment », c’est-à-dire comment il s’y prend, lui, pour que, quel que soit la formule choisie pas l’investisseur, son dépôt se transforme réellement en cryptoactifs. On a en effet l’impression que rien n’a été clairement défini pour l’opérationnalisation du trading. D’ailleurs il n’existe ni termes ni conditions de vente qui soient présentés sur le site. Une seule chose semble bien importante : l’inscription sur le site.

Aucune autorisation pour conduire ces activités de courtage

Comme on peut le deviner, le site n’est autorisé ni par l’AMF ni par la FCA. C’est ton en pure illégalité que le site exerce ses activités, ce qui n’est pas vraiment étonnant quand on considère toutes les incohérences qu’il présente. Par exemple, pourquoi la plateforme qui a son siège social au Royaume-Uni n’a pas de contenu en anglais ? Il s’agit simplement de l’un de ces sites qui nous font croire qu’il existe une société installée au Royaume-Uni afin d’éviter tout contrôle. Pour nous, cela ne fait objet d’aucun doute qu’il s’agit simplement d’une arnaque formatée par des personnes qui cachent leur identité à travers l’anonymisation de la registration du site.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin