Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

private-bolero (private-bolero.com), notre avis sur cette arnaque

private-bolero.com

L’apparence de private-bolero.com est très proche de celle de Bolero. Ce n’est pas une coïncidence, c’est une tromperie.

Un domaine web tout juste âgé de 96 jours

96 jours! private-bolero.com, l’adresse URL a seulement été créée il y a 96 jours. Ces données sont publiques. On peut les contrôler avec n’importe quelle URL. Et c’est en règle générale un signe de fiabilité.

Whois du site private-bolero.com

Plus une URL a de l’ancienneté, plus elle inspire confiance. Bien que nécessaire, ce critère n’est pas toujours suffisant. Des sites se lancent tous les jours et ils ne sont pas tous des fraudes. Pour private-bolero.com, c’est toutefois un premier signe qui doit nous alerter.

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

PRIVATE-BOLERO.COM vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

private-bolero.com se fait passer pour Bolero

Entre bolero.be et private-bolero.com, il n’y a que quelques lettres de différence. Cela peut paraître anodin mais c’est bel et bien un signe d’usurpation d’identité. En effet, l’adresse réelle du site web de Bolero est bolero.be et non private-bolero.com. L’aspect proche de ces URLs fait que les épargnants se font surprendre. Ils identifient le nom de Bolero et ils pensent que c’est un détail insubstantiel. En vérité, c’est tout le contraire. C’est une preuve solide qui permet de savoir si l’on est en présence d’une usurpation d’identité.

Les adresses mails du type prenom.nom@private-bolero.com sont un signe d’alerte

Voici comment opère le monde des escroqueries: les fraudeurs créent tous les jours de nouvelles URL (c’est-à-dire des adresses de sites web du type www.nomdusite.com) souvent en reprenant des noms similaires à des entreprises existantes, exclusivement pour adresser des mails à leurs victimes. Si vous accédez au site correspondant à cette URL, en règle générale, aucun contenu ne s’affiche. C’est dans cette catégorie qu’on doit classer private-bolero.com, qui a été créé principalement pour pouvoir envoyer des mails à de potentielles victimes, afin de les persuader par des mails envoyés depuis une adresse mail du type prenom.nom@private-bolero.com d’envoyer de l’argent. Alors si vous recevez des messages de ce type d’adresse mail, vous saurez à qui vous avez affaire…

Cet organisme figure sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service

Après contrôle, nous sommes bien en présence d’une entité illégale au regard de sa présence sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service. Cette information est capitale et doit vous pousser à une extrême prudence vis à vis de private-bolero.com et des personnes qui la représentent. N’acceptez aucune justification que chercherait à vous fournir votre interlocuteur.

L’opinion de Warning-Trading: private-bolero.com est une escroquerie

Aucun doute pour nous, private-bolero.com est bel et bien une escroquerie et doit être reconnu comme tel.

Les victimes ont souvent du mal à accepter que des gens mettent autant de moyens, d’énergie et d’intelligence pour les délester. Cependant, cela est bien vrai: cette URL sert à rançonner des épargnants et fait vivre beaucoup de complices. L’arnaque 2.0 est devenue une industrie.

Vous avez fait un virement? Essayez le rappel d’urgence

Si vous avez envoyé de l’argent aux malfrats de private-bolero.com par virement bancaire, vous devez essayer le rappel de fond urgent ou callback.

Les virements bancaires présentent en effet cette particularité: ils vous permettent de demander des rappels de fond, même plusieurs semaines après, si le compte bénéficiaire des fonds est encore provisionné et si vous démontrez que ce virement correspond à une activité frauduleuse.

Mieux encore: une fois que votre banque est informée qu’il s’agit d’une fraude et que vous avez demandé un rappel de fond, elle a l’obligation de le faire aussitôt que possible. Et si elle n’y procède pas, elle risque d’engager sa responsabilité. Cela ne veut cependant pas dire que la procédure aboutira nécessairement. C’est une obligation de moyen.

Nous voyons régulièrement des victimes réussir à récupérer des fonds de cette manière. Vous pouvez utiliser cet article comme preuve d’une fraude pour demander le rappel de fond.

Si les paiements par carte bleue visa permettaient de telles annulations, le “travail” des escrocs en serait grandement rendu difficile…

Si vous êtes une victime de private-bolero.com

Vous êtes victime de private-bolero.com ? Vous pouvez consulter notre page spécialement conçue pour venir en aide aux victimes d’arnaques financières.

Souvent, les victimes d’escroqueries deviennent des chasseurs d’escrocs. Une manière de rendre la pareille aux brigands du web. Ils réalisent très vite que les équipes d’escrocs se partagent des listes de victimes pour leur proposer de nouvelles escroqueries. Alors ils jouent le rôle des naïfs pour obtenir un maximum de détails sur les nouvelles arnaques. Ensuite, ils nous envoient un message afin que l’on écrive un article dessus et stopper dans l’oeuf les nouvelles escroqueries. Si vous êtes une victime de cette arnaque, vous serez certainement démarché pour de nouvelles offres et cette possibilité s’offre à vous.

Si vous avez ouvert un compte chez private-bolero.com et que pour cela, on vous a demandé des justificatifs d’identité (passeport, carte d’identité, facture…) ces documents officiels pourraient être utilisés ultérieurement pour usurper votre identité par des personnes malhonnêtes. C’est pour cette raison qu’il est très important que vous déposiez plainte.

Si vous recevez un appel de la part de Warning-Trading.com, soyez prudent !

Attention aux lecteurs: nous sommes régulièrement la cible de représailles de la part des escrocs que nos articles dérangent. Ces représailles prennent généralement la forme d’usurpations de notre identité. Les escrocs appellent leurs victimes en se faisant passer pour nous et en leur promettant, par exemple, un retour de leurs fonds.

En agissant ainsi, ils cherchent à la fois à pratiquer l’escroquerie à la récupération de fonds ou encore l'”escroquerie dans l’escroquerie” tout en voulant nous discréditer. L’escroquerie à la récupération de fonds est en pleine expansion. Si vous pensez en être victime, voici un article qui vous permet de vérifier.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

PUBLICITÉS

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Warning Trading - enquêtes, investigations et guides

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.