Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

promontoria: notre avis sur cette arnaque

promontoria.fr

On vous a approchés avec une proposition de promontoria.fr ? Il est crucial de ne pas y répondre car c’est incontestablement une escroquerie.

Le site promontoria.fr, créé il y a seulement 278 jours, est signalé comme suspect par le collectif Warning-Trading. Il propose des investissements dans les parkings, mais l’enquête révèle que ces offres sont frauduleuses. Les fraudeurs derrière le site utilisent l’identité d’une entreprise légitime, Promontaria, en reprenant ses informations du registre du commerce et en créant un site web frauduleux. Warning-Trading déconseille fortement toute interaction avec promontoria.fr, le qualifiant d’escroquerie financière à éviter.

Un site internet qui n’existe que depuis 278 jours est suspect…

Face à une proposition comme celle de promontoria.fr, notre réaction immédiate, avant tout, est de vérifier le Whois. Ce dernier révèle de précieuses données sur le domaine utilisé par promontoria.fr. Il indique, par exemple, que le domaine a été enregistré le 6 juin 2023. Autrement dit, il y a 278 jours.

D’après notre expérience, une telle jeunesse pour un site web doit alerter les utilisateurs. Les fraudeurs sur internet lancent chaque jour de nouveaux domaines pour tenter de paraître irréprochables et duper les investisseurs. C’est pourquoi les domaines qu’ils emploient sont souvent très récents, à l’instar de promontoria.fr. Une fois que cette adresse est compromise et qu’une simple recherche permet de révéler son caractère frauduleux, ou une fois qu’elle a été bloquée par les autorités ou un fournisseur d’accès, ils en lancent une nouvelle, et le cycle recommence… C’est ainsi que fonctionnent les escroqueries sur internet…

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

PROMONTORIA.FR vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

Une tromperie sur l’investissement dans les parkings

promontoria.fr incite ses cibles à placer leur argent dans des parkings, ce qui constitue une supercherie. Les descriptions des parkings proposés aux investisseurs sont en fait copiées de documents authentiques. Ce stratagème vise à simuler la légitimité. Mais l’argent investi ne va nulle part, excepté dans les poches des fraudeurs. Les escroqueries autour de faux placements sont en vogue. Les médias en font l’écho. Sur notre plateforme, nous avons recensé de nombreux cas. Nous avons même réalisé un entretien avec un expert qui analyse ces propositions d’une manière captivante.

Cette vidéo explique les arnaques aux faux investissements dans les parkings.

Des fraudeurs ont établi le site d’une entreprise légitime sans présence web

Une recherche Google au sujet de Promontaria révèle immédiatement son inscription au registre du commerce et des sociétés. En confrontant les informations présentées sur promontoria.fr avec les données officielles du registre du commerce et des sociétés, on observe une correspondance parfaite, vraisemblablement exacte. Pourquoi alors promontoria.fr serait-il une tromperie ?

La justification réside dans l’ingéniosité malicieuse des escrocs derrière promontoria.fr. Ils ont délibérément cherché et trouvé une entreprise légalement inscrite au registre du commerce mais qui n’avait jamais pris l’initiative de créer son propre site web. Ainsi, ils sont tombés sur Promontaria. Il leur suffisait dès lors de concevoir un site web à leur convenance, reprenant les informations légitimes et crédibles du registre du commerce et des sociétés. Pour ces escrocs, l’avantage de s’approprier l’identité d’entreprises réelles, c’est l’opportunité de détourner à leur profit la crédibilité d’une entreprise existante sans être freinés par un site web officiel. C’est ce qu’on appelle faire du `cybersquatting`.

Ces arnaqueurs utilisent l’email j.petit@promontoria.fr

Pour entrer en contact avec leurs victimes, cette bande utilise l’email j.petit@promontoria.fr. Bien que ce ne soit probablement pas leur unique canal de communication, c’est celui que nous avons pu authentifier. Ils recourent habituellement à des identités fabriquées. L’une des identités fictives utilisées est Jerome Petit.

Non répertorié sur les listes noires, mais société non réglementée

promontoria.fr n’est pas mentionné sur les listes noires émises par les organismes de surveillance financière publics. Est-ce suffisant pour rassurer les investisseurs approchés par promontoria.fr ? Non. S’il est vrai qu’une inscription sur une liste noire confirme la nature frauduleuse d’une entité, l’absence de promontoria.fr sur de telles listes n’est pas une garantie de légitimité.

Cet argument, parfois avancé par les fraudeurs, est fallacieux. En fait, si promontoria.fr n’a pas encore été classé sur une liste noire, c’est probablement parce qu’il n’a pas encore été signalé auprès d’une autorité publique ou n’a pas encore été identifié par celle-ci. Selon nous, promontoria.fr est bel et bien une escroquerie qui, tôt ou tard, sera répertoriée sur une liste noire par un organisme public.

L’opinion de Warning-Trading : éloignez-vous de cette escroquerie

Il n’y a aucun doute pour nous, promontoria.fr est définitivement une escroquerie à éviter.

Les victimes ont souvent du mal à accepter que tant de moyens, d’énergie et d’ingéniosité soient déployés pour les déposséder. Et pourtant, c’est la réalité : ce domaine sert à extorquer de l’argent aux investisseurs et nourrit un réseau de complices. L’escroquerie en ligne est devenue une véritable industrie.

Vous avez transféré des fonds ? Tentez une procédure de rappel d’urgence

Si vous avez effectué un transfert d’argent vers les fraudeurs de promontoria.fr via virement bancaire, vous devriez envisager une demande de rappel de fonds d’urgence ou callback.

Les virements bancaires offrent en effet cette spécificité : ils permettent de solliciter des rappels de fonds, même plusieurs semaines après, si le compte destinataire des fonds est encore fourni et si vous prouvez que ce transfert était lié à une activité frauduleuse.

Mieux encore : dès que votre banque est informée qu’il s’agit d’une fraude et que vous avez demandé un rappel de fonds, elle est tenue d’agir au plus vite. Si elle ne le fait pas, elle risque de voir sa responsabilité engagée. Cela ne signifie pas forcément que la démarche aboutira à chaque fois. C’est une obligation de moyens.

Nous constatons régulièrement que des victimes parviennent ainsi à récupérer des fonds. Cet article peut servir de preuve que vous êtes face à une fraude lors de votre demande de rappel de fonds.

Si les paiements par carte bancaire offraient cette même possibilité d’annulation, les activités des escrocs seraient grandement entravées…

Vous êtes cible de promontoria.fr ?

Chaque jour, nous sommes contactés par des personnes victimes d’escroqueries financières. Afin de les soutenir, nous avons élaboré cette section dédiée. Si vous êtes affecté par promontoria.fr, vous y trouverez un soutien majeur.

Souvent, les victimes d’arnaques se transforment en traqueurs d’escrocs. C’est un moyen de rendre les escrocs responsables de leurs actes. Ils s’aperçoivent vite que les réseaux d’escrocs échangent des listes de victimes pour leur proposer de nouvelles arnaques. Ainsi, ils font semblant d’être dupes pour collecter un maximum d’informations sur les nouvelles escroqueries. Ensuite, ils nous contactent pour que nous rédigions un article à ce sujet et pour empêcher l’émergence de nouvelles fraudes. Si vous avez été démarché par promontoria.fr, il est fort probable que vous soyez sollicité pour d’autres offres, et cette option s’offre à vous.

Attention, si vous avez fourni à promontoria.fr des documents d’identité. Ces groupes n’ont pas réellement besoin de ces documents. Ils les réclament pour se rendre crédibles. Mais ils peuvent ensuite les utiliser pour usurper votre identité à des fins malveillantes. Il est donc essentiel de porter plainte.

Si Warning-Trading.com vous contacte, soyez vigilant!

Warning-Trading.com est parfois victime d’usurpation d’identité par des escrocs que nos actions et articles dérangent. Ces usurpations prennent diverses formes pour nous nuire. Pour comprendre les risques associés à la lutte contre les escrocs, vous pouvez consulter cet article.

Des fraudeurs contactent parfois leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com, en leur laissant croire que nous sommes une agence de récupération de fonds. Certains parviennent à arnaquer une seconde fois leurs victimes en les persuadant qu’ils peuvent récupérer leur argent. C’est ce qu’on appelle la « double arnaque », l' »escroquerie de récupération », les « salles de récupération » ou encore « l’escroquerie après l’escroquerie ». Si vous êtes contacté de cette façon, refusez toute collaboration. C’est une escroquerie. Nous sommes un portail d’information rémunéré principalement par la publicité. Lorsque nous contactons des victimes, c’est uniquement dans le but de rédiger des articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x