Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Revo Conseiller (revo-conseiller.com) se fait passer pour Revolut

revo-conseiller.com

revo-conseiller.com apparaît comme une duperie financière récemment mise sur pied. Nous avons pris le temps de scruter son cas.

À peine 72 jours d’existence pour un site web, c’est assez suspect…

Le domaine revo-conseiller.com de l’entité revo-conseiller.com a été établi le 11 décembre 2023 et expirera le 11 décembre 2024, en se référant aux informations livrées par son Whois. Cela implique que revo-conseiller.com n’existe que depuis 72 jours.

Ces données démontrent une certaine dissonance avec l’image d’entreprise fiable et intègre que cherche à projeter cette organisation. Normalement, les entreprises dignes de confiance ont des sites web bien plus anciens et réservent leurs noms de domaine pour de longues périodes, ce que ne font pas les sites frauduleux.

Un autre facteur qui doit susciter une méfiance absolue est l’anonymisation du propriétaire du nom de domaine. Cette pratique est commune dans la plupart des escroqueries liées aux faux investissements que nous avons à traiter. Pourquoi masquer son identité lorsqu’on prétend être totalement transparent envers ses clients ?

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

REVO-CONSEILLER.COM vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

revo-conseiller.com essaie de se faire passer pour revolut.com

Entre revolut.com et revo-conseiller.com, il n’y a que quelques lettres de différence. Cela ne semble pas grand chose mais c’est un signe majeur d’usurpation d’identité. En réalité, la véritable adresse du site officiel de Revolut est revolut.com et non revo-conseiller.com. Du fait de la similarité de ces URLs, les épargnants sont facilement induits en erreur. Ils connaissent le nom de Revolut et pensent que c’est un détail négligeable. En vérité, c’est l’inverse. C’est un indice crucial qui permet de déterminer si nous avons affaire à une usurpation d’identité.

Nous avons déjà rédigé au moins un article sur une usurpation de l’identité de Revolut.

eric.garnier@revo-conseiller.com, un e-mail utilisé par ces escrocs

Pour communiquer avec leurs victimes, cette équipe utilise l’e-mail eric.garnier@revo-conseiller.com. Ce n’est probablement pas la seule qu’ils utilisent, mais c’est celle que nous avons pu valider. Ils font généralement usage de fausses identités.

Absent des listes noires mais société non réglementée

Pour rédiger cet article sur revo-conseiller.com, nous avons consulté diverses listes noires publiées par des autorités financières publiques. Ces listes sont rendues à partir des déclarations des victimes et des surveillances menées par ces institutions publiques. Nous n’avons pas trouvé revo-conseiller.com sur l’une de ces listes noires pour le moment.

Cela peut s’expliquer par le fait qu’il peut s’écouler un certain laps de temps, parfois quelques mois, avant qu’une fraude ne soit détectée ou signalée puis inscrite sur ces listes noires. Nous rédigeons souvent des articles sur des escroqueries qui, par la suite, finissent sur l’une de ces listes noires. Nous pensons que revo-conseiller.com sera, tôt ou tard, inclus sur l’une de ces listes noires.

Selon nous, revo-conseiller.com est effectivement une escroquerie

Au regard des arguments précédemment présentés, il ne fait aucun doute que revo-conseiller.com est une escroquerie financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une activité en pleine croissance et cette entité semble suivre évidemment ce modèle : illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité… Si vous hésitez à leur accorder votre confiance, évitez tout simplement de vous engager. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez ci-dessous quelques conseils.

Si vous avez fait un virement bancaire, vous pouvez tenter une récupération de fonds

Si vous avez versé de l’argent aux escrocs de revo-conseiller.com par virement bancaire, vous devriez tenter un rappel de fonds urgent ou callback.

En fait, les transferts bancaires offrent une particularité : ils vous permettent de demander des rappels de fond, même plusieurs semaines après, si le compte destinataire de l’argent est toujours approvisionné et si vous démontrez que ce virement correspond à une activité frauduleuse.

Mieux, dès que votre banque est informée qu’il s’agit d’une fraude et que vous avez demandé un rappel de fonds, elle a l’obligation de le faire le plus rapidement possible. Et si elle n’y parvient pas, elle risque d’être considérée comme responsable. Cela ne signifie cependant pas que la démarche aboutira nécessairement. C’est une obligation de moyens.

Nous assistons fréquemment à des victimes qui parviennent à récupérer des fonds de cette façon. Vous pouvez utiliser cet article comme preuve qu’il s’agit d’une fraude pour demander le rappel de fonds.

Si les paiements par carte de crédit visa permettaient de telles annulations, le « travail » des escrocs serait largement plus compliqué…

Voici ce que vous devriez savoir si vous êtes une victime de revo-conseiller.com

Pour toutes les victimes d’escroqueries, y compris celles de revo-conseiller.com, nous avons mis au point une page dédiée proposant toutes les informations nécessaires pour les victimes d’escroqueries.

Si vous avez été escroqué par revo-conseiller.com, ne soyez pas surpris si vous êtes contacté à nouveau pour vous proposer d’autres services financiers tout aussi frauduleux. En général, une fois que vous avez transmis vos coordonnées personnelles à ce genre d’escroqueries, votre adresse e-mail et votre numéro de téléphone circulent d’une escroquerie à l’autre. Soyez donc sur vos gardes. C’est de cette façon que certaines personnes deviennent des chasseurs d’escrocs après s’être fait escroquer. Chaque fois qu’ils sont contactés par des escrocs, ils prétendent être intéressés afin de découvrir de nouvelles escroqueries et nous les signaler pour que nous puissions écrire un article dans les plus brefs délais.

Les équipes en charge des escroqueries comme revo-conseiller.com demandent souvent à leurs victimes de leur fournir des pièces d’identité comme des scans de passeport, de carte d’identité nationale ou de permis de conduire, voire des quittances. Ils n’en ont pas vraiment besoin pour abuser de leurs victimes, si ce n’est pour paraître sérieux. Mais ils ont généralement l’habitude de conserver précieusement ces documents qui peuvent toujours leur servir pour d’autres escroqueries. Méfiez-vous de ce genre de mauvaises surprises. Il est préférable par principe de porter plainte si vous êtes victime de revo-conseiller.com.

Alerte! Des escrocs se font passer pour Warning-trading.com

Avis aux lecteurs : nous subissons régulièrement des représailles de la part des escrocs que nos articles dérangent. Ces représailles prennent habituellement la forme d’usurpations de notre identité. Les escrocs appellent leurs victimes en se faisant passer pour nous et en leur promettant, par exemple, un retour de leurs fonds.

En faisant cela, ils tentent à la fois de perpétrer ce que l’on appelle de l’escroquerie à la récupération de fonds ou « double arnaque » tout en cherchant à nous discréditer. L’escroquerie à la récupération de fonds est une activité frauduleuse en forte progression. Si vous craignez d’en être victime, voici un article qui vous permettra de vérifier.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.