Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Avis arnaque: schiketanz.fr se fait passer pour Schiketanz

schiketanz.fr

Méfiez-vous si vous êtes en relation avec schiketanz.fr! Cela représente une tromperie et le nombre de lésés continue de s’élargir.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Résumé de l’article

Avec seulement 196 jours d’existence depuis sa création le 14 septembre 2023, le site schiketanz.fr suscite des suspicions. Il imite le légitime schiketanz.at, ce qui est un signe d’usurpation d’identité. De plus, l’absence de mentions légales et son inscription sur la liste noire de l’Autorité des Marchés Financiers renforcent les doutes. Offrant un accès à un espace utilisateur privé, schiketanz.fr vise à établir une confiance pour encourager les investissements. Pour Warning-Trading, schiketanz.fr est une supercherie à éviter absolument.

Une URL n’existant que depuis 196 jours

Suite à une vérification, il a été découvert que le domaine schiketanz.fr n’a été enregistré que le 14 septembre 2023. Cette nouveauté doit éveiller des suspicions. Certes, cette donnée n’est pas l’unique critère pour qualifier ce site de frauduleux, mais elle représente un signe à ne pas négliger dans votre évaluation.

L’existence de schiketanz.fr remonte à 196 jours seulement. Or, pour offrir de tels services, un minimum de réputation est requis. Il est possible qu’une entreprise ait une longue histoire derrière elle et qu’elle vienne juste de lancer son site web. Bien que cela reste une éventualité rare, c’est envisageable. Néanmoins, si une entreprise a été établie presque en même temps que son site web, si elle a moins d’un an d’existence et qu’elle se lance déjà dans la sollicitation de clients, cela doit sonner comme une alerte, compte tenu des délais nécessaires à l’acquisition des autorisations administratives requises pour proposer ces services.

Tous les sites de moins d’un an ne sont pas forcément des fraudes, mais la majorité des plates-formes d’escroquerie sont de récente création. De plus, le fait que schiketanz.fr soit localisé aux États-Unis constitue une autre raison d’être vigilant. Aucune entreprise sérieuse d’une certaine ampleur, ni aucune entité gouvernementale n’opte pour une telle localisation.

schiketanz.fr imite Schiketanz

Il suffit de peu pour distinguer schiketanz.at de schiketanz.fr. Certes, la différence est minime, mais elle est significative d’une usurpation d’identité. Effectivement, l’adresse authentique du site web Schiketanz est schiketanz.at et non schiketanz.fr. Cette proximité entre les deux adresses ne doit pas tromper les investisseurs. Ils connaissent le nom Schiketanz et peuvent considérer cette similitude comme un détail mineur. En vérité, c’est tout le contraire. C’est un indice flagrant d’une usurpation d’identité.

Absence de mentions légales

De manière intentionnelle, cette plateforme omet d’ajouter ses mentions légales qui devraient inclure l’adresse de l’entreprise, un numéro de téléphone direct, l’identité du directeur de publication ainsi que celle du responsable légal, sans oublier la dénomination sociale de l’entreprise et les coordonnées de l’hébergeur du site schiketanz.fr. Une telle omission peut entraîner des sanctions financières pouvant s’élever jusqu’à 375 000 euros et une peine d’emprisonnement d’un an.

Une entreprise consciencieuse et responsable ne négligerait pas de tels détails. Bien que la plupart de ces sites n’en disposent pas, parfois, une fausse page de mentions légales est établie hâtivement dans le but de rassurer la victime.

Inscription de cette entité sur la liste noire de l’Autorité des Marchés Financiers

Figurer sur la liste noire de l’Autorité des Marchés Financiers concernant schiketanz.fr devrait vous convaincre de cesser toute interaction avec cet interlocuteur. L’approche manipulatrice visant à vous convaincre que cette présence vise uniquement à vous priver de gains dans une perspective conspirationniste ne doit pas vous affecter. L’avertissement de l’Autorité des Marchés Financiers à propos de cette entité n’est pas anodin. En cas d’escroquerie, vous ne pourrez pas compter sur leur soutien pour vous défendre.

schiketanz.fr et son accès à un espace utilisateur privé

Disposer d’un accès à un domaine privé tel que schiketanz.fr représente une pratique de plus en plus courante dans le milieu des escroqueries, inspirée des sites de trading souvent frauduleux. Cette technique crée un lien privilégié entre l’escroc et sa victime, retardant au maximum la détection et la dénonciation de l’arnaque.

Cette période est utilisée par l’escroc pour établir une confiance avec sa victime et l’inciter à investir, puis perdre, de plus en plus d’argent. Une fois connectée à schiketanz.fr, la victime peut suivre son faux investissement et se voir proposer d’autres escroqueries dans un cadre semblant légitime et sérieux. Si elle constate que son investissement initial semble fructifier comme promis, elle baissera sa garde et sera encouragée à placer davantage de capitaux dans d’autres investissements.

Position de Warning-Trading: schiketanz.fr est une supercherie

Il ne fait aucun doute pour nous, schiketanz.fr est une supercherie et doit être traité comme tel.

Les victimes peinent souvent à accepter que des individus déploient tant de ressources, d’énergie et d’ingéniosité dans le but de les spolier. Mais c’est une réalité : cette URL a pour but d’extorquer des fonds aux épargnants, nourrissant ainsi un réseau de complices. L’escroquerie 2.0 s’est transformée en industrie.

En cas de virement bancaire, envisagez un rappel de fonds d’urgence

Si vous avez transféré des fonds aux fraudeurs de schiketanz.fr via virement, il est impératif de demander un rappel de fonds d’urgence.

Les virements bancaires offrent cette particularité : ils permettent de solliciter des rappels de fonds, même plusieurs semaines après, à condition que le compte destinataire soit toujours actif et que vous prouviez que ce transfert était associé à une activité frauduleuse.

Même si votre banque est informée qu’il s’agit d’une fraude et que vous avez demandé un rappel de fonds, elle est tenue de procéder aussi rapidement que possible. Si elle ne le fait pas, sa responsabilité pourrait être engagée. Cela ne garantit pas forcément le succès de la démarche. C’est une obligation de moyens.

Il est fréquent que des victimes parviennent à récupérer leur argent de cette façon. Vous pouvez utiliser cet article comme preuve de la fraude pour demander le rappel de fonds.

Si la possibilité d’annuler des paiements effectués par carte Visa existait, cela compliquerait considérablement le « travail » des escrocs…

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Conseil pour les victimes de schiketanz.fr

À toutes les personnes lésées par schiketanz.fr : consultez cette page spécialement conçue pour offrir de l’aide aux victimes d’escroqueries financières en ligne.

Information cruciale pour les victimes de schiketanz.fr! Vos informations personnelles se trouvent désormais sur des listes circulant d’une escroquerie à l’autre. Vous pouvez être assurés qu’elles seront utilisées pour vous contacter à nouveau avec de nouvelles offres frauduleuses. Prévenus, vous saurez désormais reconnaître les intentions de vos interlocuteurs.

Si vous envisagez de déjouer les plans des escrocs en récoltant un maximum d’informations sur la nouvelle arnaque qu’ils vous proposent afin de nous informer, votre démarche contribuera à empêcher qu’ils ne trouvent d’autres victimes. Nous ne manquerons pas de publier un nouvel article à ce sujet.

Il est possible que schiketanz.fr vous ait demandé d’envoyer des justificatifs d’identité (passeport, carte d’identité nationale, ou permis de conduire) et un justificatif de domicile. Les pratiques ultérieures des faux conseillers de schiketanz.fr avec ces documents restent incertaines. Dans d’autres cas, nous avons révélé que des escrocs exploitent les identités des victimes à des fins malveillantes. Il est donc essentiel de porter plainte contre eux.

Si Warning-Trading.com vous contacte, soyez vigilant!

Warning-Trading.com est parfois victime d’usurpations d’identité par des fraudeurs que nos actions et publications gênent. Ces usurpations prennent différentes formes pour nous nuire de diverses manières. Pour connaître les conséquences de s’opposer aux escrocs, lisez cet article.

Il arrive que des imposteurs contactent leurs proies en se faisant passer pour Warning-Trading.com, prétendant que nous agissons comme une agence de récupération de fonds. Certains parviennent à induire leurs victimes en erreur, leur soutirant de l’argent une seconde fois en leur faisant miroiter la possibilité de récupérer leur capital. C’est ce qu’on appelle la « double escroquerie », les « salles de récupération des fonds » ou encore la « fraude de la fraude ». Dans ce cas, si quelqu’un vous aborde de cette manière, il s’agit d’une supercherie. Nous sommes un site journalistique financé principalement par la publicité. Lorsque nous contactons des victimes, notre objectif est toujours de rédiger des articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin