Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

sharesfinancialassets.com se prend pour Shares Financial Assets

sharesfinancialassets.com

sharesfinancialassets.com représente rien de plus qu’un leurre financier nouvellement instauré. Voici notre examen de la situation.

sharesfinancialassets.com a été établi il y a à peine 48 jours

Suite à une exploration, nous avons relevé que l’adresse web ou URL sharesfinancialassets.com a vu le jour seulement le 5 décembre 2023.

Une date véritablement récente pour une entreprise d’investissement financier qui prétend avoir une clientèle aussi nombreuse. Cela implique que sharesfinancialassets.com est en existence depuis 48 jours.

sharesfinancialassets.com
Whois du site sharesfinancialassets.com

En prenant en compte le délai nécessaire pour développer une proposition de ce genre, les arrêts juridiques, techniques et administratifs, il est très probable que la naissance de cette URL est trop récente pour ne pas susciter d’inquiétude. C’est un euphémisme.

Une entreprise légale sans site web: une opportunité pour les fraudeurs

Les usurpateurs qui ont conçu la supercherie sharesfinancialassets.com ont usé d’une technique d’usurpation d’identité raffinée et de plus en plus répandue. Ils ont commencé par fouiller les registres d’entreprises pour dénicher une entité adéquate. Celle-ci doit faire penser qu’elle a le droit de proposer des placements financiers.

Ensuite, ils vérifient si cette entreprise possède son propre site internet. De nombreuses firmes, y compris de grandes entreprises, n’ont pas trouvé nécessaire de se doter d’un site internet pour disposer d’une vitrine publique. Or, cette entreprise est bien inscrite au registre du commerce et des sociétés. C’est probablement le cas de Shares Financial Assets. Des fraudeurs l’ont sans doute noté et ont pris l’initiative à sa place. Pour un filou du net, c’est un atout majeur car si l’une de ses proies cherchait à faire des vérifications, en recherchant par exemple `Shares Financial Assets` sur Google, elle ne trouverait aucun site officiel concurrent du site géré par l’arnaqueur.

Une plateforme présente sur une liste noire

Après un examen, nous sommes bien confrontés à une entité illégale, comme le révèle sa présence sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service. Cette information capitale incite à la prudence vis-à-vis de sharesfinancialassets.com et des individus qui l’affirment. Toute justification que tenterait de vous fournir votre interlocuteur ne doit pas vous apaiser.

La position de Warning-Trading : sharesfinancialassets.com est une tromperie

Il n’y a aucun doute pour nous, sharesfinancialassets.com est bel et bien une escroquerie et doit être vue comme telle.

Les victimes ont souvent du mal à reconnaître que certaines personnes déploient tant de ressources, d’énergie et d’ingéniosité pour les dépouiller. Néanmoins, c’est la réalité : cette URL est utilisée pour extorquer des épargnants, et cette activité nourrit beaucoup de complices. L’arnaque 2.0 est devenue une industrie.

Si vous avez effectué un transfert bancaire, essayez le rappel de fonds

Si vous avez transféré de l’argent aux imposteurs de sharesfinancialassets.com par virement bancaire, vous devez envisager la demande de rappel de fonds d’urgence ou callback.

En effet, les transferts bancaires sont caractérisés par cette particularité : ils permettent de demander des rappels de fonds même plusieurs semaines après, si le compte de destination des fonds est encore garni et si vous prouvez que ce virement est lié à une action frauduleuse.

Mieux : dès que votre banque est informée qu’il s’agit d’une fraude et que vous avez demandé un rappel de fonds, elle est tenue de le faire le plus vite possible. Et si elle n’agit pas, elle est susceptible d’endosser des responsabilités. Cela ne signifie pas forcément que l’action sera couronnée de succès. C’est une obligation de moyens.

Nous voyons régulièrement des victimes récupérer des fonds de cette façon. Vous pouvez vous baser sur cet article comme preuve qu’il s’agit d’une fraude pour demander le rappel de fonds.

Si les paiements par carte bleue visa permettaient de telles annulations, la “tâche” des escrocs serait grandement entravée…

Si vous êtes victime de sharesfinancialassets.com

Sur notre site, nous avons conçu une page spécialement pour les victimes d’arnaques.

Renseignement précieux pour les victimes de sharesfinancialassets.com ! Votre nom et vos coordonnées sont maintenant inscrits sur des listes de victimes d’escroqueries. Vous pouvez être sûr qu’elles vont passer d’une arnaque à une autre et que l’on va à nouveau vous démarcher pour vous proposer de nouvelles offres frauduleuses. Maintenant que vous êtes au courant, vous connaîtrez à l’avance les desseins de ceux qui vous appellent.

En sachant cela, si vous voulez faire perdre du temps, de l’argent et de l’énergie à des escrocs, vous pouvez essayer d’en tirer un maximum d’information sur la nouvelle arnaque qu’ils vous suggèrent afin de nous en informer. Nous ne manquerons pas d’écrire un nouvel article à ce sujet qui empêchera peut-être qu’ils fassent de nouvelles victimes.

Méfiez-vous si vous avez transmis des documents d’identité à sharesfinancialassets.com. Cette sorte d’équipe n’a pas vraiment besoin de ces documents. Ils les requièrent pour paraître vraisemblables. Mais il leur arrive d’en faire usage pour usurper votre identité à des fins frauduleuses. Vous devez donc absolument porter plainte.

Alerte contre des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Attention aux lecteurs : nous sommes fréquemment la cible de représailles de la part des escrocs que nos articles importunent. Ces vengeances prennent généralement la forme d’usurpations de notre identité. Les escrocs appellent leurs victimes en se faisant passer pour nous et en leur promettant, par exemple, une restitution de leurs fonds.

En agissant de la sorte, ils tentent à la fois de faire ce que l’on appelle de l’arnaque à la récupération de fonds ou “arnaque dans l’arnaque” tout en essayant de nous discréditer. L’arnaque à la récupération de fonds est une escroquerie en plein boom. Si vous craignez d’en être la cible, voici un article qui vous permettra de vérifier.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

PUBLICITÉS

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Warning Trading - enquêtes, investigations et guides

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.