Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Usurpation d’identité d’Elon Musk et cryptomonnaies : un scénario idéal pour une arnaque mondiale

États-Unis, Angleterre, France, Canada, Allemagne… de nombreux témoignages de victimes d’arnaques aux Bitcoin et Dogecoin affluent auprès des autorités financières. Profitant de l’engouement du patron de Tesla et SpaceX pour le Bitcoin et le Dogecoin, de nombreux pirates du net ont orchestré de redoutables pièges comme l’usurpation d’identité d’Elon Musk.

Faux sites internet de la BBC présentant Elon Musk

En dépit de son embarras et de sa colère, Julie Bushnell a tenu à partager son infortune dans la presse britannique et expliquer comment elle a perdu 10 000 euros en quelques minutes.  Victime d’un faux site internet, cette professeure de Brighton a été totalement dupée. Le site web, sur lequel était mentionné le logo de la BBC News, suggérait, dans un article, que le milliardaire excentrique Elon Musk rembourserait le double de la somme de Bitcoin déposé en ligne. Le titre de l’article était «Tesla achète 1,5 milliard de bitcoins et prévoit d’en distribuer 750 millions». C’est dans ce piège que Julie Bushnell est tombée en réalisant un versement de 10 000 euros, une somme économisée pour réaliser un projet immobilier. Après plusieurs jours, aucun paiement réciproque n’est arrivé et elle a décidé d’aller signaler l’arnaque auprès de la police du Sussex et d’Action Fraud.  “Ils m’ont volé ma dignité, mon estime de moi, ma confiance en moi et ma force. Je veux sensibiliser à cette arnaque pour qu’elle n’arrive pas à d’autres personnes vulnérables” témoigne Julie. Selon les membres de la cryptocommunauté Whaleart, 5600 personnes dans le monde auraient été victimes de cette arnaque au premier trimestre 2021. Le montant de la somme escroquée? Pas moins de 14,7 millions d’euros.

Elon Musk
image du faux site de la BBC

Surfer sur la présence d’Elon Musk dans les TV show

Même scénario pour le Dogecoin (DOGE), la cryptomonnaie inventée par Billy Markus et Jackson Palmer en 2013. Certains investisseurs dans cette crypto se sont fait flouter par des publicités mensongères indiquant que leur investissement allait être doublé. Lorsqu’Elon Musk a participé à l’émission américaine «Saturday Night Live» le 8 mai dernier,  les escrocs se sont empressés de créer des diffusions en direct sur la plateforme YouTube et d’inclure des liens vers des sites Web contenant des articles mensongers. Selon Business Insider, c’est 9,7 millions de dogecoins d’une valeur de 4,08 millions d’euros qui ont été dérobés ainsi.

Vidéo Warning Trading : Pourquoi y a-t-il tellement d’arnaques avec les crypto-monnaies ?

Faux compte Twitter d’Elon Musk

Sur le réseau social à l’oiseau bleu, c’est un allemand d’une quarantaine d’années qui s’est fait arnaqué par un hacker se faisant passer par le patron de Tesla. Après avoir réalisé qu’il venait de perdre 470 000 euros, cet habitant de Cologne était terrassé. « Mon cœur battait si fort. J’ai compris que je venais de jeter par la fenêtre ce qui pouvait tout changer pour ma famille, mon épargne pour la retraite, toutes nos vacances avec les enfants » commente t-il à la radio britannique BBC. Le scénario de cette arnaque est assez simple : après une journée de travail, la future victime a consulté son fil Twitter. A sa surprise, il avait reçu un message d’Elon Musk. Pas de quoi s’inquiéter pour lui puisque le compte était certifié par Twitter. Le message l’invitait à envoyer dix bitcoins sur un site d’apparence professionnelle afin de les faire fructifier. En quelques minutes, il devait recevoir le double de sa mise.

faux compte d'Elon Musk
image du faux compte Twitter d’Elon Musk

Aux États-Unis, selon un rapport de la FTC (Federal Trade Commission), l’autorité de contrôle de la concurrence et de la protection des consommateurs, les arnaqueurs aux cryptomonnaies ont fait perdre au moins 65,2 millions d’euros à des investisseurs américains entre octobre 2020 et mars 2021. Une fraude multipliée par un facteur 10 comparativement à la même période l’année précédente. L’usurpation d’identité d’Elon Musk aurait permis aux cybercriminels de récupérer, sur le territoire américain, pendant cette même période, la somme de 1,7 million d’euros.

Les escrocs des cryptomonnaies ne se font pas seulement passer pour Elon Musk pour frauder des investisseurs-particuliers. Ils peuvent aussi usurper une autorité gouvernementale ou une entreprise bien connue et réputée. Restez vigilant et n’hésitez pas à consulter régulièrement nos articles sur les arnaques aux crypto-monnaies.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

PUBLICITÉS

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
Warning Trading - enquêtes, investigations et guides

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.