Avis courtier : 24Option

Nos avis courtiers janvier 1, 2016 09:45 aucun commentaire

24Option a été l’un des premiers courtiers à proposer des options binaires. Opérant de manière offshore et illégale dans un premier temps, le broker a pu obtenir une licence à Chypre, ce qui lui a ouvert les portes de l’Europe. Aujourd’hui, elle a orienté ses services vers le trading de Forex et les CFD.

Historique de 24Option

La marque 24Option a été déposée en 2010. Elle a changé de main à quatre reprises, rachetée tour à tour par des sociétés d’investissement et de média israéliennes. Actuellement, 24Option appartient au groupe Richfield Capital Ltd.24Option, c’est une entreprise qui compte environ 150 employés. Majoritairement des commerciaux qui sont répartis dans des desks italiens, espagnols, allemands, anglais … et français.

Aucune donnée sur l’entreprise n’est publique. En effet sur le site du broker, les informations sont vraiment insuffisantes. Cela crée une atmosphère de suspicion et de doute. Pourquoi ce broker ne donne-t-il pas plus de données afin d’assurer à la clientèle la sécurité de ses services et son sérieux ?

En 2012, 24Option obtient alors une régulation financière à Chypre (CySec).24Option doit alors mettre en place des mesures de protection des capitaux : fonds de compensation, tierce partie pour la résolution des litiges, comptes ségrégés, etc.

Conditions de trading

24Option propose le trading des CFD et Forex. Comme énoncé plus haut, le site donne très peu d’informations sur ses services.

Aussi le broker 24Option propose quatre types de comptes à sa clientèle : le compte de base, celui d’Argent, le compte Or et le compte Platine. Chaque type de compte a droit à un compte de démonstration. Le dépôt minimum sur le site est de 250$.

Il y a plusieurs offres de bonus tout au long de l’année. Toutefois, les conditions de retrait de ces derniers sont tellement restrictives qu’ils semblent quasiment impossibles à obtenir.

Plateformes de trading

Le courtier 24Option propose deux types de plateformes : une plateforme intuitive disponible sur l’interface du site. La plateforme de trading se trouve sur le site même du broker, et est accessible en se connectant à son espace membre. On retrouve cette même plateforme chez d’autres courtiers d’options binaires.

Les taux de rendement ainsi que les services associés (aide, formation, signaux …) dépendent de l’importance du compte.Le modèle économique ne serait pas basé uniquement sur les pertes des traders, mais sur les volumes. Cependant, 24Option ne fournit pas vraiment d’explications crédibles sur ce point.

 Le courtier propose aussi le MetaTrader 4. Il s’agit d’une plateforme de trading populaire et est actuellement la plus utilisée sur le marché. Le MT4 permet aux traders d’effectuer des transactions ultrarapides et d’améliorer leurs stratégies de trading. Nouvelle plateforme à la pointe de la technologie introduite par le broker.

Sécurité des fonds

24Option est régulée par la Cysec et la Commission financière internationale du Belize. Cependant à part cette information, il n’en existe aucune autre concernant la sécurité des fonds sur ce site. Apparemment, le broker 24Option n’a pas le souci de mettre en confiance ses clients. Ce courtier préfère faire une publicité de ses produits en minimisant les risques liés à ses activités.

Dépôts et retraits

Les dépôts de fonds sont généralement effectués par carte de crédit/débit ou par virement bancaire.  Les retraits se font par la même méthode utilisée pour effectuer les dépôts.

Attention, les retraits (sous 48-72h) sont payants et peuvent pénaliser les petits comptes.

Formation

Le site du courtier met à disposition de ses traders une bibliothèque  complète de séminaires VOD, des webinaires et des actualités quotidiennes.

Service client

Les traders peuvent contacter le broker et bénéficier d’une assistance par email, téléphone ou en chat direct.

À retenir

24Option est un courtier qui offre des opportunités de trading de Forex et des CFD. Cependant, quand on visite son site, on ne trouve visiblement aucune assurance concernant ses services. Il faudra donc faire attention si vous ouvrez un compte chez ce broker. Souvenez-vous ! Le trading est une activité très risquée et être inscrit chez un courtier qui en minimise les risques et qui ne donne pratiquement pas d’informations importantes peut vous faire perdre votre investissement.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Cet articlé a été écrit par Marc BOUZY

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicités

Offres spécifiques en matière de gestion des litiges dans le domaine de l'investissement et des escroqueries financières.

Découvrir les offres

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Votre soutien nous est précieux dans la lutte contre toutes ces arnaques. Warning Trading a besoin de vous.

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 218 278
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 218 278
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger

Newsletter

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter