Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Avis FRS Finance: une arnaque à la récupération de fonds

frs.finance

On tente de vous approcher via frs.finance ? Il est impératif d’ignorer ces sollicitations car elles représentent une escroquerie avérée.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Résumé de l’article

La plateforme frs.finance, créée il y a 474 jours, pourrait ne pas être fiable malgré son ancienneté. Des sites plus anciens sont parfois rachetés par des fraudeurs pour paraître légitimes. FRS Finance pratique des arnaques de récupération de fonds, contactant les victimes en se faisant passer pour des agents de police ou des avocats. Elle opère illégalement, sans mentions légales conformes, et n’est pas répertoriée dans les registres des intermédiaires financiers. Il est conseillé de signaler cette arnaque à l’AMF pour qu’elle soit ajoutée à la liste noire.

La création de frs.finance date, prudence est donc de mise

Un Whois sur frs.finance révèle que cette plateforme a été établie il y a 474 jours. Normalement, une plus grande ancienneté suggère une plus grande fiabilité. Bien que ce soit un indicateur pertinent, il ne suffit pas en soi. Des escroqueries ont été observées sur des sites vieux d’un ou deux ans, voire davantage, notamment lorsque des fraudeurs achètent un domaine inutilisé.

Cette tactique leur permet d’acquérir une légitimité pour un faible coût. Dans certaines fraudes élaborées, les trompeurs font preuve de patience avant de se faire repérer, dans le but de soutirer davantage d’argent sans être immédiatement découverts. Si nécessaire, ils proposent des remboursements aux victimes qui le réclament ou versent des intérêts pour asseoir leur crédibilité et inciter à de nouveaux versements. Pour eux, c’est un investissement dans la confiance qu’ils scellent avec leurs cibles. Ce sont là les escroqueries les plus élaborées et les plus lucratives pour les délinquants.

Pour rejoindre les autres victimes de cette arnaque, rejoignez le forum.

Une nouvelle version d’escroquerie sur la récupération de fonds

FRS Finance s’adonne à ce qu’on nomme la « retape », l’escroquerie sur l’escroquerie ou l’arnaque à la récupération de fonds. En anglais, cela s’intitule « recovery room ». Vous trouverez des informations dans cette section. C’est en quelque sorte le « balai » de la fraude. Après avoir épuisé leurs victimes, celles-ci, réalisant leur malheur, sont de nouveau contactées par des individus prétendant pouvoir les aider à récupérer leur argent… moyennant finances, évidemment…

Il existe deux grandes catégories de scénarios. Dans la première, c’est le même groupe qui reprend contact avec la victime en se faisant passer pour des agents de police, des avocats, une société de recouvrement ou même en proposant un nouveau placement financier. Leur avantage réside dans le fait qu’ils connaissent déjà toute l’histoire, ce qui peut donner aux victimes l’illusion de parler à des informés.

Par exemple, des policiers qui affirment enquêter sur cette fraude. Pour la seconde catégorie, il s’agit de groupes distincts de l’escroquerie initiale. Ils trouvent leurs victimes à travers des publicités standards, souvent en ligne, sur lesquelles les victimes tombent alors qu’elles recherchent de l’aide. Un véritable écosystème de fausses entreprises promettant de récupérer les fonds s’est développé. Pour plus d’informations, consultez notre enquête sur le sujet.

Si info@frs.finance vous envoie un courriel, c’est une fraude

FRS Finance divulgue un courriel de contact, info@frs.finance, et un numéro de téléphone, le +44 2045 421755. Il est possible que de prétendus conseillers vous sollicitent via ce courriel et ce numéro. Mais il est très probable que les faux conseillers se présentant avec un faux nom utilisent également des courriels portant leurs pseudonymes.

Ces adresses sont souvent formulées sur le modèle prénom.nom@frs.finance. Ne vous y méprenez pas. Ces courriels sont conçus pour ajouter une couche de crédibilité à l’identité fictive de ces « conseillers », permettant d’envoyer à leurs victimes des messages qui semblent émaner d’une entreprise légitime, accompagnés de documents officiels pour exposer leurs propositions.

Les arnaqueurs opèrent sous l’adresse info@frs.finance

Pour entrer en contact avec leurs victimes, cette escouade emploie le courriel info@frs.finance. Il est probable que ce ne soit pas leur unique moyen de communication, mais c’est celui que nous avons pu confirmer. Ils adoptent généralement de fausses identités.

Comme si être enregistré au Royaume-Uni autorisait à fournir ces services…

Aussi éloigné que cela puisse paraître… Depuis le Brexit, de nombreuses sociétés et sites web se comportent comme si rien n’avait changé. Suite au Brexit, les établissements basés sur le territoire britannique ne peuvent plus offrir leurs services financiers dans l’Union européenne. Les Britanniques ont perdu le « passeport financier européen », un mécanisme permettant à une entreprise enregistrée dans un État de l’Union de proposer ses services dans les autres États membres.

C’est pour cela que le Brexit a entraîné le départ de nombreuses entreprises financières vers l’Union, pour continuer à opérer avec les Européens, resultant dans une perte d’emplois pour la City… Londres était devenue la première place financière grâce à sa transformation en paradis fiscal et réglementaire dans les années 50. Aujourd’hui encore, l’ensemble constitué de Londres et des vestiges de l’empire britannique domine comme le plus grand paradis fiscal au monde. Ainsi, même si FRS Finance prétend être basée en Angleterre, cela ne lui confère absolument pas le droit de proposer des services financiers aux épargnants français. En cas de problème, allez-vous porter plainte à Londres?

Absence totale de mentions légales

Contrairement aux affirmations de ses représentants, le site frs.finance agit en parfaite illégalité avec la loi informatique et liberté. Une fausse page de mentions légales au contenu imprécis et incomplet ne devrait pas vous induire en erreur. Il est crucial de rester vigilant et de rejeter toute proposition afin d’éviter une escroquerie ingénieuse sur des investissements fictifs et de vous retrouver sans moyen de défense.

Une entité non répertoriée dans le registre des intermédiaires financiers

Après examen, nous pouvons affirmer que nous sommes bel et bien en présence d’une entité illégale, bien qu’elle n’ait pas encore été signalée dans les listes noires publiées par les autorités de régulation. FRS Finance correspond parfaitement au profil d’une escroquerie financière. Elle sera immédiatement inscrite sur ces listes dès qu’elle sera identifiée ou rapportée par les organismes responsables.

Nous vous encourageons fortement à signaler cette arnaque à Epargne Info Service, entité de l’AMF dédiée à la protection des investisseurs, pour qu’ils puissent l’ajouter à leur liste noire. Face à l’insuffisance de répression des fraudes financières en ligne, ces listes représentent souvent l’unique mesure répressive à disposition du public…

L’opinion de Warning-Trading : FRS Finance est une arnaque

Au vu des éléments évoqués, il est indéniable que FRS Finance est impliquée dans une fraude financière.

L’arnaque financière en ligne constitue un secteur en plein essor, et cette entité adopte évidemment ses schémas opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité… Si vous doutez de leur fiabilité, éloignez-vous. Et si vous êtes déjà leur victime, vous trouverez des recommandations ci-dessous.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Vous avez transféré des fonds ? Tentez le rappel d’urgence

Si vous avez réalisé un transfert d’argent vers les escrocs de FRS Finance par virement bancaire, vous devez envisager le rappel de fond d’urgence ou callback.

En effet, les virements bancaires ont cette spécificité: ils offrent la possibilité de demander le retour des fonds, y compris plusieurs semaines après, si le compte destinataire est encore approvisionné et si vous justifiez que le virement a été effectué pour une transaction frauduleuse.

Mieux encore: dès que votre banque est informée de la fraude et que vous avez demandé un rappel de fond, elle est tenue de le traiter au plus vite. Et si elle ne le fait pas, sa responsabilité pourrait être engagée. Cela ne garantit pas le succès de l’opération, mais c’est une démarche d’obligation de moyen.

Nous constatons régulièrement que des victimes réussissent à recouvrer des fonds par cette méthode. Utilisez cet article comme preuve de fraude pour initier le rappel de fond.

Si le paiement avait été réalisé par carte de crédit Visa, cela aurait grandement compliqué la tâche des escrocs…

Victimes de FRS Finance : informations essentielles

A toutes les personnes victimes de FRS Finance : consultez cette page spéciale dédiée aux victimes d’escroqueries financières en ligne pour obtenir de l’aide.

Si vous avez été abusé par FRS Finance, ne soyez pas surpris si on vous approche de nouveau pour vous proposer d’autres services financiers frauduleux. Généralement, une fois que vous avez partagé vos données personnelles avec ces arnaqueurs, votre email et numéro de téléphone circulent de fraude en fraude. Restez vigilant. C’est ainsi que certains individus deviennent chasseurs d’escrocs après avoir été dupés. À chaque sollicitation par des fraudeurs, ils feignent l’intérêt pour découvrir les nouvelles escroqueries et nous en informer afin que nous puissions rédiger un article dans les plus brefs délais.

Dans des escroqueries telles que celles de FRS Finance, il est fréquent que les victimes aient communiqué des copies de leurs pièces d’identité et des justificatifs de domicile sur demande de faux conseillers. Si c’est votre cas, sachez seulement que vous risquez que votre identité soit exploitée à votre insu. L’usurpation d’identité est un type de fraude en forte croissance et les escrocs qui récupèrent des données personnelles n’hésitent pas à les conserver pour une utilisation ultérieure. En déposant plainte contre FRS Finance, vous contribuez à limiter les risques.

Alerte sur les usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Nous sommes souvent contactés par des victimes d’arnaques qui nous disent avoir été appelés en notre nom. Il s’agit en réalité d’individus qui usurpent l’identité de Warning Trading dans le but de soutirer encore plus d’argent à leurs victimes via la technique de la fausse récupération de fonds et de prendre revanche sur notre site web, qui nuit grandement aux fraudeurs. Nous sommes régulièrement exposés à différentes sortes d’attaques.

L’arnaque à la récupération de fonds vise à convaincre les personnes déjà escroquées qu’elles peuvent récupérer leur argent… en déboursant davantage. Pour les arnaqueurs, c’est juste un moyen d’augmenter leurs profits. On parle également de « retape », « recovery room » ou l’ « arnaque dans l’arnaque ». Ainsi, si vous êtes contacté de cette manière, ne répondez pas ou recueillez le maximum d’informations tout en feignant l’ignorance pour nous les transmettre via un commentaire sous l’un de nos articles.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin