Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

blockchain-department.uk.com: une arnaque à la retape

blockchain-department.uk.com

Mise en garde contre le site blockchain-department.uk.com. Cette fraude engrange déjà des victimes. Voici pourquoi elle nous semble suspecte.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Résumé de l’article

Le domaine blockchain-department.uk.com, créé il y a seulement 104 jours et anonymisé via Whois, éveille des soupçons de fraude. Le secteur des cryptomonnaies est en proie à de nombreuses escroqueries, comme l’affaire Onecoin. Blockchain-department.uk.com opère sans aucune autorisation réglementaire, ce qui est un indicateur de potentielle arnaque.

Les autorités n’ont pas encore répertorié ce site dans leurs registres noirs, mais cela pourrait changer. Il est conseillé de signaler cette plateforme à Epargne Info Service pour prévention. Warning-Trading considère ce site comme une fraude avérée.

L’URL utilisée est récente. Cela doit éveiller vos soupçons

blockchain-department.uk.com a créé son site internet il y a 104 jours. C’est un peu court pour inspirer confiance. En plus, blockchain-department.uk.com a recours à un service d’anonymisation de Whois, ce qui n’aide pas à vérifier l’identité de son propriétaire.

Pour rejoindre les autres victimes de cette arnaque, rejoignez le forum.

Investir dans les cryptomonnaies? Prudence…

Le secteur des cryptomonnaies représente pour les fraudeurs un véritable eldorado, une chance inouïe. Considérez ceci: en 2021, les escroqueries et les dérobements de cryptomonnaies ont crû de 600%. Il est également reconnu qu’un quart des doléances adressées à l’AMF, l’autorité de régulation financière en France, concerne les actifs numériques. Les propositions d’investissement dans le domaine des cryptos s’accompagnent d’affaires scandaleuses telles que l’affaire Onecoin notoire, qui a engendré plus de 4 milliards de dollars de dommages. Et nous alertons fréquemment sur les fraudes évidentes dans ce secteur.

La blockchain, soutien des cryptomonnaies, se prête instinctivement à ces détournements. Elle a été imaginée pour fonctionner sans l’intervention étatique, qui, dans les nations démocratiques, est censée incarner la garantie de l’intérêt collectif. Les monnaies virtuelles promeuvent une idéologie anarcho-capitaliste où l’individu est censé déterminer librement son bien en se basant sur les informations d’un marché non régulé. Le résultat de cette vision du monde est la multiplication d’offres mensongères, où la tromperie devient monnaie courante et l’intégrité, une rareté. Il semble que blockchain-department.uk.com appartienne à cette catégorie indéfendable…

L’activité de blockchain-department.uk.com se fait sans aucune autorisation réglementaire

Dans le cadre de notre enquête sur blockchain-department.uk.com, des consultations ont été menées auprès des registres d’interdiction tenus à jour par les autorités de contrôle financières. Ces registres, enrichis grâce aux témoignages de personnes lésées et à l’observation menée par ces entités gouvernementales, ne mentionnent pas encore blockchain-department.uk.com parmi leurs listes d’interdits.

Cette absence pourrait s’expliquer par le délai, parfois de plusieurs mois, nécessaire pour qu’une escroquerie soit identifiée, déclarée puis insérée dans ces registres. Nous publions fréquemment des analyses sur des escroqueries qui sont par la suite listées. Il est probable que blockchain-department.uk.com finisse par être répertorié dans ces documents officiels.

Nous vous conseillons fortement d’alerter Epargne Info Service, l’organisme de l’AMF dédié à la sauvegarde des investisseurs, pour signaler cette escroquerie afin qu’elle soit ajoutée à leur liste. Les listes noires représentent souvent le seul moyen pour les autorités de contrôler ces fraudes financières en ligne…

Pour rejoindre les autres victimes de cette arnaque, rejoignez le forum.

L’opinion de Warning-Trading: éloignez-vous de cette fraude

Pour nous, il est clair que blockchain-department.uk.com constitue une fraude avérée.

Il est souvent difficile pour les personnes dupées d’accepter que des individus déploient tant de ressources, d’énergie et d’intelligence juste pour les voler. Mais c’est bel et bien le cas : ce site web est conçu pour escroquer les investisseurs, et cette activité criminelle nourrit de nombreux complices. L’arnaques 2.0 est une véritable industrie.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Pour ceux ayant fait un transfert par virement à blockchain-department.uk.com, tentez une réclamation

Si vous avez transféré des fonds aux fraudeurs de blockchain-department.uk.com via un virement bancaire, il est essentiel de solliciter le rappel de fond d’urgence ou callback.

Les virements bancaires offrent en effet la possibilité de demander un retour des fonds, même après plusieurs semaines, si le compte destinataire est encore approvisionné et si vous pouvez prouver que le virement est lié à une fraude.

D’autant plus, dès que votre banque est informée de la fraude et que vous avez sollicité un rappel de fonds, elle est tenue de réaliser cette opération dans les plus brefs délais. Si elle ne le fait pas, elle pourrait être tenue responsable. Cependant, cela ne garantit pas le succès de la démarche. C’est une obligation de moyen.

Nous constatons régulièrement que des victimes parviennent à récupérer des fonds par ce biais. Vous pouvez utiliser cet article comme preuve de fraude lors de votre demande de rappel de fonds.

Si les règlements par carte de crédit visa permettaient de tels recours, l’activité des escrocs serait grandement entravée…

Informations à l’usage des victimes de blockchain-department.uk.com

Tous les jours, nous sommes contactés par des individus escroqués sur le plan financier. Afin de leur fournir des conseils et données utiles, nous avons élaboré cette page dédiée. Pour les personnes lésées par blockchain-department.uk.com, elle sera d’un grand secours.

Les victimes de blockchain-department.uk.com doivent s’attendre à être approchées de nouveau avec d’autres propositions d’investissements trompeuses. Les fraudes en ligne constituent désormais une industrie bien structurée, répartie en spécialités. Certaines s’attèlent à recruter des victimes via des publicités, souvent illégales, sur internet ou par courriel.

En manifestant votre intérêt pour une offre d’investissement par remplissage d’un formulaire, vos informations personnelles sont vendues à des escrocs divers, qui vous démarcheront activement. Si blockchain-department.uk.com vous a contacté, vos données sont très probablement distribuées car vous êtes perçu comme une cible potentielle pour diverses escroqueries. Pour surprendre les escrocs, faites semblant d’être intéressé afin de leur extorquer un maximum d’informations. Contactez-nous ensuite pour nous transmettre ces données, et nous publierons un article pour prévenir d’autres personnes.

Il est fréquent que, pour ces escroqueries, les victimes aient fourni des copies de leurs documents d’identité et des justificatifs de domicile sur demande de prétendus conseillers. Si vous êtes dans cette situation, sachez que vous risquez une utilisation frauduleuse de votre identité. L’usurpation d’identité est un type d’escroquerie en plein essor, et les criminels qui acquièrent des données personnelles n’hésitent pas à les conserver pour de futurs délits. En déposant plainte contre blockchain-department.uk.com, vous aidez à minimiser les risques.

Prudence ! Des imposteurs prétendent être Warning-trading.com

Nous sommes périodiquement alertés par des victimes d’arnaques nous disant avoir été contactés en notre nom. Il s’agit réellement d’individus usurpant notre identité. Leur but est double : tenter d’extorquer encore plus de fonds aux victimes par le biais d’une fausse récupération de fonds et se venger de notre site web qui nuit considérablement aux escrocs. Nous sommes confrontés à de nombreuses attaques de ce type.

L’escroquerie de récupération de fonds joue sur la promesse de récupérer l’argent perdu… moyennant finance. Pour les fraudeurs, c’est une manière d’augmenter leurs profits. On parle alors de « retape », de « recovery room » ou encore de « l’arnaque dans l’arnaque ». Donc, si vous êtes contacté de cette façon, ne répondez pas ou obtenez le maximum d’informations en jouant le rôle du naïf pour ensuite partager ces détails dans un commentaire sous un de nos articles.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin