Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Cyberreclaim: une fausse agence de recouvrement à notre avis

cyberreclaim.com

Méfiez-vous des sollicitations de cyberreclaim.com. C’est un conseil crucial car vous faites face à une escroquerie manifeste.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Résumé de l’article

Non, un site créé il y a seulement 48 jours ne peut pas être considéré comme crédible, surtout s’il prétend offrir des services financiers. Prenez l’exemple de Cyberreclaim.com, enregistré le 29 février 2024, ce qui signifie qu’il n’a que 48 jours d’existence. Une telle nouveauté est suspecte pour une entreprise prétendant avoir de nombreux clients dans le domaine financier.

De plus, Cyberreclaim semble être impliqué dans une escroquerie de récupération de fonds, une pratique où des individus déjà victimes sont dupés une seconde fois en leur promettant de récupérer leurs fonds perdus. Les mentions légales sur le site sont trompeuses, et bien que Cyberreclaim ne soit pas encore répertorié sur les listes noires officielles, il correspond au profil typique d’une arnaque financière.

En conclusion, Cyberreclaim est une supercherie financière à éviter, comme le confirme l’avis de Warning-Trading.

Un site créé il y a 48 jours peut-il être crédible ?

Contrôle effectué, le constat est sans appel : le domaine cyberreclaim.com fut enregistré le 29 février 2024.

Une antériorité aussi minime est suspicieuse pour une prétendue entreprise de services financiers revendiquant autant de clients. Cela indique que cyberreclaim.com ne compte que 48 jours d’existence.

Au regard des impératifs de mise en place d’une telle entreprise, des exigences légales et des procédures administratives et techniques, la conclusion est évidente : l’émergence si récente de cette adresse web est source d’inquiétude sérieuse, c’est le moins qu’on puisse dire.

Pour rejoindre les autres victimes de cette arnaque, rejoignez le forum.

Une escroquerie à la récupération de fonds

« Retape », « arnaque dans l’arnaque », « escroquerie à la récupération de fonds », « recovery room »… Ces termes identifient toutes les manœuvres pour duper à nouveau des individus déjà victimes, en leur promettant la restitution de leurs fonds perdus.

Les mises en scène varient : imposteurs se faisant passer pour des policiers, principalement dans les tromperies sentimentales, agences fictives de recouvrement, principalement en cas de fraudes financières, autorités financières simulées, un phénomène croissant… Nos rapports périodiques mettent régulièrement en garde contre ces procédés. Pour les lésés, c’est une récidive douloureuse qui ne tarit pas le fléau de la supercherie.

Des mensonges dans les mentions légales

Des mentions légales figurent effectivement sur le site, qui sont censées révéler l’identité du propriétaire d’un site web afin de pouvoir le tenir responsable. C’est impératif pour tous les sites commerciaux.

Naturellement, Cyberreclaim affiche des mentions légales. Sans celles-ci, une simple absence révélerait immédiatement la supercherie. Cependant, les informations légales proposées sont intentionnellement fallacieuses. Elles visent uniquement à inspirer confiance quand, en réalité, les renseignements présentés pour rassurer sont trompeurs.

Absence sur liste noire mais absence d’agrément

Selon nos recherches, il est clair que nous sommes en présence d’un acteur illégitime, bien qu’il n’ait pas encore fait son apparition sur les listes noires officielles maintenues par les régulateurs. Cyberreclaim correspond parfaitement au profil type de l’escroquerie financière. Lorsque son activité sera détectée ou signalée par les organismes chargés de ces registres, Cyberreclaim figurera à coup sûr dans ces répertoires.

A notre avis, Cyberreclaim est bien une arnaque

Il ne fait aucun doute pour nous, Cyberreclaim s’identifie clairement comme une tromperie.

Il est souvent difficile pour les victimes de concevoir que des individus consacrent tant de ressources, d’ardeur et d’ingéniosité à les spolier. Et pourtant, c’est une réalité : ce site web vise à extorquer de l’argent aux investisseurs et cette activité fait prospérer un large réseau de complices. L’escroquerie 2.0 s’est transformée en une industrie florissante.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Si vous avez effectué un virement bancaire, vous pouvez tentez un rappel de fond

En cas de transfert d’argent vers les fraudeurs de Cyberreclaim par virement, il est impératif d’entamer une procédure de rappel de fond d’urgence ou chargeback.

En effet, un virement bancaire offre cette spécificité : il est possible d’exiger un rappel de votre argent, même plusieurs semaines après l’opération, si le compte destinataire est toujours crédité et si vous prouvez l’existence d’une fraude.

De plus, dès que votre banque est informée du caractère frauduleux et qu’une demande de rappel a été formulée, elle est tenue d’agir sans délai. Si elle manque à sa mission, elle pourrait se voir imputer une responsabilité. Cela ne garantit pas forcément un résultat positif, mais représente une obligation de moyens.

Nous assistons à des cas de personnes récupérant des fonds par cette méthode. Utilisez cet article comme preuve que vous êtes face à une fraude pour initier un rappel de fond.

Si les moyens de paiement par carte bancaire offraient la possibilité d’annuler de telles transactions, l’activité des fraudeurs en serait grandement entravée…

Des conseils pour les victimes de Cyberreclaim

Si le piège de Cyberreclaim s’est refermé sur vous, ne baissez pas les bras! Un soutien adapté est à votre disposition sur cette section dédiée.

Il est crucial pour les lésés de Cyberreclaim de savoir que leurs informations personnelles sont désormais recensées dans des bases de données de victimes de fraudes. Ces renseignements seront vraisemblablement partagés entre diverses escroqueries. Les fraudeurs vont sans doute tenter de vous contacter à nouveau pour vous soumettre d’autres propositions illégitimes. En connaissance de cause, vous pourrez anticiper les intentions malveillantes de vos interlocuteurs.

Si cette perspective vous stimule à faire perdre du temps et de l’argent aux trompeurs, n’hésitez pas à obtenir un maximum de renseignements sur leur nouvelle supercherie pour nous en informer. Nous ne manquerons pas de publier un article à ce propos, qui pourrait prévenir de futures déconvenues.

Si vous avez transmis des documents d’identité à Cyberreclaim (copie de passeport, carte d’identité, justificatif de domicile…), ces pièces pourraient malheureusement servir à des fins d’usurpation d’identité. Porter plainte est donc une étape cruciale pour se prémunir contre de tels agissements.

Alerte contre des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Warning-Trading.com se trouve parfois ciblé par des imitations frauduleuses effectuées par des escrocs que nos actions perturbent. Ces contrefaçons visent à nous porter préjudice de diverses manières. Pour saisir l’ampleur des représailles encourues en s’attelant à contrer les trompeurs, lisez cette publication.

Certains imposteurs contactent leurs victimes en prétendant être Warning-Trading.com pour les convaincre que nous oeuvrons dans la récupération de capitaux. Quelques uns arrivent à induire en erreur leurs cibles une seconde fois, les persuadant de la possibilité de réclamer leur argent. C’est ce que l’on nomme la « retape », l’ « arnaque à la récupération de fonds », les « recovery room » ou encore l’ « arnaque dans l’arnaque ». Si vous êtes approché de cette façon, c’est une supercherie. Nous sommes un portail d’information financée principalement par la publicité. Nos communications avec les victimes ont toujours pour but la rédaction d’articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Vous pensez être victime d’une escroquerie ? Obtenez des conseils pour obtenir réparation.

Obtenir de l’aide !

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin