Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

OKX (okx.com), la plateforme d’exchange chinoise qui prend discrètement pied en France

okx

Ce géant de l’industrie des cryptos d’origine chinoise s’implante très discrètement en France et passe à l’offensive en Europe.

okx.com, un site d’origine chinoise déplacé à Malte

« Notre mission consiste à explorer les meilleurs projets blockchain dans le monde entier et de promouvoir le développement durable dans l’ensemble du secteur. Nous sommes impatients de collaborer et de croître avec des rêveurs et des fondateurs passionnés afin de créer de la valeur pour l’industrie de la blockchain, tout en partageant nos ressources mondiales et notre expérience historique avec les fondateurs ». C’est ainsi que se présente le site.

Créée en 2017 en Chine par Star Xu, OKEX Technology quitte Hong Kong en 2018 pour s’établir à Malte, attirée par un cadre législatif plus favorable. La plateforme enregistre un volume quotidien d’échanges d’environ un milliard de dollars, la positionnant comme l’une des principales plateformes d’échange de cryptomonnaies. En mai 2018, devenant la première mondiale en termes de chiffre d’affaires déclaré, le directeur général Chris Lee démissionne. En 2022, rebaptisée OKX, la société devient le sponsor principal de l’écurie de Formule 1 McLaren Racing et s’associe aux maillots d’entraînement de l’équipe de football de Manchester City.

Vous réclamez justice?
Vous cherchez d’autres utilisateurs de ce service ?

OKX ne vous satisfait pas et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Vous cherchez d’autres personnes dans cette situation ? Remplissez ce formulaire pour être mis en contact avec d’autres clients insatisfaits et accéder une offre de conseil juridique.

Mise en relation avec d’autres utilisateurs

Okx.com serait installé en France depuis 2023?

Mais ce site semble avoir quitté Malte pour… la France. En effet, les mentions légales indiquent que okx.com appartient à la société OKX France Technology Company Limited. Il ne s’agit pas d’une entreprise comme les autres…

Extrait du site de Okx.com

En effet, elle appartient à la société OKX Global Holding Company Limited, une entreprise immatriculée dans un trou noir de la finance mondiale: les Îles Vierges Britanniques. Ils ‘agit bien évidemment d’une société-écran hébergée au 4e étage du Water’s Edge Building, Meridian Plaza, Road Town, à Tortola, la capitale des Îles Vierges Britanniques. À l’étage inférieur, on trouve le cabinet Deloitte. En France, elle a été représentée par Mingxing Xu et Hong Fang. Cela ne surprendra pas ceux qui savent que le quartier général du groupe est dans un autre paradis fiscal: les Seychelles.

Extrait d’un document d’administration de l’entreprise.

C’est cette société qui a créé et possède OKX France Technology Company Limited en France. À sa tête, on trouve un ou une certaine Chi hoi Lai ou Chi Lai. On ne sait pratiquement rien sur cette personne hormis qu’il ou elle est de nationalité chinoise et qu’il ou elle est née en 1984. Le registre du commerce indique que Chi hoi Lai ou Chi Lai serait « actionnaire et bénéficiaire effectif » de l’entreprise à hauteur de 73%. Peut-être s’agit-il de Lennix Lai, « Global Chief Commercial Officer at OKX » installé à Hong Kong? Cela serait assez cohérent.

Extrait du registre du commere et des sociétés.

L’entreprise française a eu par le passé d’autres dirigeants: Caroline Denis, une Française née en 1984 et surtout Erald Ghoos, un ressortissant belge né en 1979. Erald Ghoos réside à Hong Kong. C’est un ancien de Crypto.com recruté en 2023 par le groupe.

Profil public d’Erald Ghoos.

Le parcours de personnalités liées à okx.com semblent indiquer un lien avec okcoin.com.

Une entreprise qui a demandé et obtenu le statut de PSAN

Le 12 décembre 2023, OKX obtenu le statut de prestataire de services sur actifs numériques (PSAN). Il est mentionné sur le liste de ceux qui l’ont demandé et obtenu sur le site de l’AMF.

OKX PSAN AMF
Extrait du site de l’AMF

Une réputation en ligne lamentable

Une requête sur Google avec okx.com en tant que mot-clé révèle que sa réputation est pitoyable. Une réputation en ligne peut être trompeuse. D’un côté, des personnes malveillantes peuvent facilement diffamer en toute impunité par esprit de vengeance ou pour de la concurrence déloyale. Nous en avons fait l’expérience…

Sur Trustpilot, cette utilisateur accuse OKX d’arnaque.

D’autre part, il est assez facile d’acquérir une bonne réputation en ligne à moindre coût. C’est un élément à examiner parmi d’autres. Dans le cas qui nous préoccupe, la déplorable réputation perceptible à tous parais un élément très cohérent avec ce que nous avançons ci-dessus. Il signifie que cette entité a déjà fait de nombreuses victimes et qu’elle suscite des problèmes à certains. Probablement pas une coïncidence.

D’ailleurs, la réputation d’okcoin.com semble également très mauvaise, alors que les deux sites semblent liés.

OKX passe à l’offensive en Europe

Avec Malte et maintenant la France, le groupe s’implante en Europe. Il cherche manifestement des relais de communications.

Nous avons découvert qu’au moins un site francophone a reçu une proposition de publication de publireportages au bénéfice d’OKX. La personne qui faisait cette proposition paraissait être basée aux Philippines. Elle utilisait une adresse Gmail et ne prétendait pas travailler pour une entreprise en particulier.

Un site au cœur de critiques et de controverses

En mars 2018, certaines grandes plateformes d’echanges de crypto-monnaies auraient facturé jusqu’à un million de dollars pour que leurs jetons soient listés. Un responsable des relations publiques d’OKX a démenti cette information, affirmant qu’il n’y a pas de frais d’inscription pour les jetons.

Le 30 juillet 2018, un trader aurait acheté sur marge des contrats à terme sur bitcoins d’une valeur notionnelle de 416 millions de dollars avant d’être contraint par la bourse de liquider sa position en subissant une perte importante. La bourse a injecté 2 500 bitcoins – d’une valeur d’environ 18 millions de dollars à l’époque – dans un fonds d’assurance pour aider à minimiser l’impact sur les clients. Toutefois, pour couvrir le montant restant, les traders qui avaient réalisé un profit non réalisé au cours de la semaine précédente devaient encore payer un taux de récupération de 17 %, appelé « récupération socialisée ».

Le 13 octobre 2021, OKX a publié un « avis sur la politique réglementaire en Chine continentale », annonçant qu’elle poursuivrait sa politique de « retrait du marché continental chinois » et n’établirait pas de bureau ou d’équipe dans la région. Selon Caixin, bien que la bourse ait officiellement annoncé qu’elle n’établirait plus de bureau en Chine continentale, elle dispose toujours d’un grand nombre d’employés de R&D travaillant dans la région, y compris des ingénieurs, qui continuent de travailler pour OKX sous la forme de sociétés d’externalisation tierces.

En octobre 2019, Star Xu et Yongxing Yang se sont disputés. Yang a indiqué aux médias que plusieurs de ses comptes sur la plateforme OKX avaient été gelés et annulés sans raison, entraînant une perte d’actifs déclarée d’environ 800 millions de RMB, et qu’une plainte contre OKX et Star Xu par lui et d’autres investisseurs avait été officiellement déposée devant le tribunal de l’Internet de Hangzhou.

Le 16 octobre 2020, OKX a temporairement suspendu les retraits, le fondateur coopérant à une enquête de police. Le 19 novembre 2020, OKX a annoncé la réouverture des retraits, qui reprendront le 27 novembre ou avant.

Les escroqueries liées aux cryptomonnaies sont en forte augmentation

Quant aux fraudeurs, l’essor des cryptomonnaies a constitué une opportunité exceptionnelle. À titre d’exemple: en 2021, les fraudes et vols associés aux cryptomonnaies ont augmenté de 600%. On sait également qu’un quart des plaintes traitées par l’AMF, l’organe de contrôle financier français se rapporte aux crypto-actifs. Les propositions d’investissements en cryptos sont ponctuées par des scandales fracassants tels que l’infamie autour de l’affaire Onecoin, correspondant à plus de 4 milliards de dollars de préjudice. Et nous condamnons régulièrement des fraudes flagrantes dans ces domaines.

Vous réclamez justice?
Vous cherchez d’autres utilisateurs de ce service ?

OKX ne vous satisfait pas et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Vous cherchez d’autres personnes dans cette situation ? Remplissez ce formulaire pour être mis en contact avec d’autres clients insatisfaits et accéder une offre de conseil juridique.

Mise en relation avec d’autres utilisateurs

La technologie blockchain, qui permet l’existence des cryptomonnaies, est naturellement propice à ce type d’abus. Elle a été élaborée pour supplanter l’État qui, dans les pays démocratiques, est traditionnellement l’institution qui promeut l’intérêt général. Les cryptos véhiculent une idéologie anarchiste-libertaire dans laquelle, l’individu se doit de prendre ses propres décisions sur ce qui lui plaît en se basant sur les informations qu’un marché dérégulé lui transmet. La conséquence de cette organisation mondiale, c’est la prolifération d’offres frauduleuses, dans lesquelles l’escroquerie devient monnaie courante et l’honnêteté se raréfie. Tout laisse à penser que okx.com fait partie de cette catégorie…

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x